Asvi

Tramway Lobbes Thuin

Tramway Historique Lobbes - Thuin
Lobbes - Thuin
⇒Voir la carte de la ligne⇐
Carte de la ligne
⇒Voir l'illustration⇐
10308 "Standard Métallique" au terminus du musée
Pays Belgique Belgique
Historique
Mise en service 1910 - 1930
Fermeture 1982
Concessionnaires SNCV (1910 - 1983)
ASVi (à partir de 1983)
Caractéristiques techniques
Longueur 5 km
Écartement Voie métrique (1,000 m)
Électrification 600 Vcc
Pente ou rampe maximale 68 ‰
Nombre de voies Voie unique
Signalisation Bâton-Pilote
Trafic
Exploitant(s) ASVi
Trafic Touristique

50°20′26.34″N 4°16′46.97″E / 50.34065, 4.2797139 Le Tramway Lobbes Thuin est une ligne de tramway à voie métrique et à alimentation électrique 600 V continu par ligne aérienne, exploitée conjointement avec un vaste musée consacré au tramway, le Centre de Découverte du Vicinal à Thuin en Belgique.

La ligne et le musée sont gérés par l'Asbl A.S.Vi., fondée en 1972. Elle a pour but de sauvegarder, restaurer et mettre en service à des fins historiques et touristiques des tramways de l’ancienne Société nationale des chemins de fer vicinaux. L’association est composée uniquement de bénévoles.

La ligne est composée de deux éléments principaux :

  • une section de l'ancienne ligne de tramway vicinal Thuin - Anderlues (lignes 91 et 92). Cette ligne faisait partie du célèbre réseau vicinal belge qui autrefois couvrait toute la Belgique ;
  • une section de voie SNCB à voie normale (ligne 109 Mons - Chimay) qui a été déferrée, mise à l'écartement de 1 m et équipée d'un fil de contact pour l'alimentation.

Sommaire

La ligne Anderlues-Thuin

La ligne de tramways Anderlues-Thuin a été inaugurée en 1910 sur la section Anderlues-Lobbes. Elle était alors exploitée en traction vapeur.

En 1930, une extension de 3 km permit d'atteindre la Ville de Thuin, moyennant la construction d'un pont sur la Sambre. Elle fut électrifiée dès le début. Elle portait à l'époque l'indice 10.

Pour rejoindre Charleroi à l'époque et malgré le détour, les voyageurs préféraient cette ligne au train (ligne Charleroi-Erquelinnes-Jeumont (F)): la fréquence des trains de voyageurs (du "grand" chemin de fer) était trop faible, tandis que le tramway vicinal offrait des liaisons régulières.

Le trafic voyageur fut supprimé en décembre 1982, date à laquelle l'ASVi a repris la concession. A cette époque, la ligne était exploitée sous deux numéros de ligne: 91 Anderlues-Thuin et 92 Charleroi-Thuin.

L'exploitation, dans les années 1970, se faisait au moyen de motrices "type S". Une remorque y était attelée aux heures de pointe. Le croisement des trains sur cette voie unique se faisait à l'évitement des Ecoles à Lobbes, où la motrice venant de Charleroi et Anderlues laissait la remorque au train venant de Thuin.

La ligne comportait les sections suivantes:

  • Anderlues-Jonction / Mont-Sainte-Geneviève (évitement supprimé dans les années 1970) : section déferrée en 2005
  • Mont-Sainte-Geneviève / Lobbes-Ecoles: section déferrée jusqu'à Lobbes-Bonniers en 2005
  • Lobbes-Ecoles / Lobbes-Quatre-Bras
  • Lobbes-Quatre-Bras / Lobbes-Pont du Nord
  • Lobbes-Pont du Nord / Thuin-Ville-Basse

Parcours

En partant du dépôt musée de Thuin, la ligne emprunte d'abord l'ex voie SNCB, puis suit l'avenue de la Couture vers le cimetière de Thuin jusqu'au pont qui franchit la Sambre. Elle descend ensuite le long de la voie ferrée et atteint le pont du Nord où elle croise la Route Nationale 559. Elle passe ensuite à l'ouest de la ville de Lobbes pour rejoindre la station Lobbes Hôtel de Ville. De là, elle oblique à nouveau vers la RN 559 pour la rejoindre au niveau de la station Lobbes Entreville et circuler sur l'accotement ouest de celle-ci jusqu'au terminus des Bonniers. Cette section nord de la ligne est une des dernières sections électrifiées en accotement subsistant en Belgique.

Depuis l'avenue de la Couture, une section de l'ancien vicinal permet également d'atteindre la Ville Basse de Thuin sur les bords de Sambre.

En 2008 l'ASVi a obtenu un subside pour convertir l'ancienne ligne 109 des chemins de fer belges à l'écartement métrique, sur une section préservée à cette fin, jusque Biesme-sous-Thuin. Les travaux seront effectués en 2009 et permettront la circulation d'engins diesel, cette partie ne sera pas électrifiée.

Matériel moteur

Intérieur du musée - de gauche à droite, 10409 "PCC", A.9073 et HL303

L'ASVi a préservé depuis sa création plus de quarante véhicules historiques d'une valeur inestimable et extrêmement représentatifs de l'évolution du transport vicinal. La collection compte, entre autres, une machine à vapeur (type 7) de 1888 construite par la Métallurgique à Tubize, un tramway électrique de 1901; construit par Electricité et Hydraulique à Charleroi, qui deviendra plus tard ACEC, mieux connu dans l'électro-ménager belge, jusqu'à sa reprise par la groupe Alstom.

D'autres véhicules illustrent aussi bien l'évolution du transport, comme les véhicules 9888 et 9924 du début des années 30, où le confort fait son apparition, mais sont détrônés rapidement par les véhicules "standards" de la fin des années 30 et jusqu'après la guerre, de longs tramways à bogies, rapides et confortables, construits à des centaines d'exemplaires.

La collection compte aussi un exemplaire d'un tramway PCC dont l'histoire est peu commune. Issu d'une première série de 24 véhicules construits pour la Belgique en 1950, ils sont revendus à Belgrade en 1960. Un exemplaire de ce véhicule de type "tout électrique" et révolutionnaire à l'époque a été rapatrié en 1986.

Emblématique de la révolution industrielle belge, le musée comporte des véhicules construits par toute une série d'entreprises aujourd'hui disparues ou englobées dans d'autres groupes, parmi celles-ci on retrouve les Ateliers du Rœulx, les Ateliers de Godarville, la Franco-Belge, les Ateliers de la Dyle à Louvain, Baume et Marpent, La Brugeoise et Nicaise (plus tard Brugeoise et Nivelles, aussi présent à Manage et repris par les canadiens de Bombardier).

Une grande partie du matériel a aussi été construit par la SNCV elle-même.

Roulant

Matricule Type Constructeur Année
AR.86 Autorail SNCV Brabant 1934
ART.300 Autorail SNCV Andenne 1947
A.9073 M2 Electricité et Hydraulique 1901
A.9515 M2 Le Rœulx 1918
9924 M2 La Dyle à Louvain 1931
9974 "Type SE" M4 SNCV Brabant 1958
10284 "Type Eugies" M4 Braine-le-Comte 1936
10308 "Standard Métallique" M4 Baume & Marpent 1942
10409 "PCC" M4 La Brugeoise & Nicaise & Delcuve 1949
10480 "Type N" M4 SNCV Cureghem 1954

Non roulant

Matricule Type Constructeur Année État
HL303 Type 7 La Métallurgique à Tubize 1888 Statique
A.9385 "Type Manage" M2 Franco-Belge 1910 En restauration
9598 M2 SNCV Eugies 1951 À restaurer
9603 M2 Seneffe 1919 À restaurer
9888 M2 Franco-Belge à La Croyère 1930 En restauration
9963 "Fourgon-moteur" M2 Godarville 1916 En restauration
9984 "Standard Bois" M4 Braine-le-Comte 1932 À restaurer
9063 "Type S" M4 SNCV Brabant 1956 À restaurer
10393 "BLC" M4 Braine-le-Comte 1949 À restaurer

Historique

Le 31 décembre 1983, dernier jour du tram régulier
10308 et remorque 19220 au terminus de Thuin Ville-Basse

Deux lignes de tramway du réseau vicinal belge avaient leur terminus sur la place de la Ville-Basse à Thuin :

  • la ligne 92 (Charleroi Eden — MarchienneFontaine-l'Évêque — Anderlues-Jonction — Lobbes-Bonniers — Lobbes — Thuin) ;
  • la ligne 91 qui empruntait le même parcours mais seulement à partir d'Anderlues.

Les grandes dates du tramway touristique sont les suivantes :

  • 1972 : création de l'asbl ASVi.
  • 1978 : l'ASVi fait circuler des trams sur la ligne Lobbes - Thuin.
  • 31 décembre 1983 : dernier tram 92.
  • 1984 : l'ASVi assure seule l'entretien de la ligne Lobbes - Thuin.
  • 1993 : conversion de la ligne SNCB 109.
  • 1999 : inauguration du Musée.
  • 2003 : début du chantier de reconstruction du pont sur la Sambre, l'accès à Lobbes est coupé.
  • 2005 : fin de la reconstruction du pont. La caténaire est volée sur la section inexploitée. Lobbes peut à nouveau être atteinte. La voie entre Anderlues-Jonction et Lobbes-Bonniers est déferrée, isolant le tramway Lobbes Thuin du réseau de Charleroi.
  • 2008 : le tram est de retour après 5 ans le long de la route nationale 559, parcourant quelques centaines de mètres au-delà de Lobbes Entreville.
  • 2009 : l'exploitation est étendue jusqu'à l'évitement de Lobbes-Quatre-Bras. La traction électrique est rétablie jusqu'à Lobbes-Pont du Nord.

Avenir

Réparation

La traction électrique était limitée au cimetière de Thuin, suite aux vols dont elle a été victime. Cela limitait le parcours vers Lobbes aux seuls autorails. Il y a eu donc un lourd travail de remise en état de la caténaire jusqu'à Lobbes qui a permis de reprendre la circulation électrique jusqu'à Lobbes-Pont du Nord en août 2009. La voie et la caténaire au nord de Lobbes-Pont du Nord a également besoin de réparations. La caténaire le long de la route nationale 559 n'a pas été volée.

Extensions

Il est prévu de prolonger en 2010 la ligne du musée de 3 km environ jusqu'à l'ancienne gare SNCB de Biesme-sous-Thuin en continuant à réutiliser la plate-forme de la ligne 109 (en parallèle avec la construction d'un RAVeL)[1] . Cette section ne sera pas électrifiée.

Par contre, côté Lobbes, la ligne est menacée car la municipalité a exprimé le souhait que la ligne soit déferrée le long de la nationale 559 pour favoriser le stationnement des automobiles. La voie est par endroit recouverte de gravier et une courte section de rail a été ôtée.

Cependant en 2009 des travaux ont été effectués pour remettre la voie en état jusqu'au passage à niveau de la rue Bonnet Bois. L'évitement des Quatre-Bras a été dégagé et est devenu le nouveau terminus nord de la ligne.

Articles connexes

Références

Lien externe

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de la Wallonie Portail de la Wallonie
  • Portail des transports en commun Portail des transports en commun
Ce document provient de « Tramway Lobbes Thuin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Asvi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ASVI — A S V, Inc. (Business » NASDAQ Symbols) …   Abbreviations dictionary

  • ASVI — abbr. A S V INC NASDAQ …   Dictionary of abbreviations

  • ASVi museum — The ASVi is a tramway museum in Thuin in Belgium, which specialises in the history of the Belgian narrow gauge Vicinal system. The museum includes an operating museum tram line which runs from Thuin to Lobbes. External links * [http://asvi.tram… …   Wikipedia

  • aṡvi-devatāka — अश्विदेवताक …   Indonesian dictionary

  • aṡvi-mat — अश्विमत् …   Indonesian dictionary

  • ašvienis — sm. (1) Kv, Up, ašvienỹs (3b) darbinis arklys: Pakinkyk ašvienį į ratus Varn. Svetimi išganė lauką, o man neliko niekur nė ašvienio paleisti Lk. Juk ir ašvienỹs nori gerti Šlv. Daug šimtų metų prašoko, lig vieną antrą gyvolį ir ašvienį… …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Tramway Lobbes Thuin — Tramway Historique Lobbes Thuin Lobbes Thuin Carte de la ligne …   Wikipédia en Français

  • Société nationale des chemins de fer vicinaux — Armoiries de la SNCV. La Société Nationale des Chemins de fer Vicinaux (SNCV), a reçu dès 1885 pour mission d établir, à la demande des autorités publiques, des lignes de chemin de fer d intérêt local ou de tramways[1] sur l ensemble du… …   Wikipédia en Français

  • Thuin — Géolocalisation sur la carte : Belgique …   Wikipédia en Français

  • Indonesia — /in deuh nee zheuh, sheuh, zee euh, doh /, n. 1. See East Indies (def. 1). 2. Republic of. Formerly, Netherlands East Indies, Dutch East Indies. a republic in the Malay Archipelago consisting of 13,677 islands, including Sumatra, Java, Sulawesi,… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”