Artaxias

Artaxias Ier

Artaxias Ier
Roi d'Arménie
Artaxias.jpg
Artaxias Ier.

Règne
-190/-189 - ca. -159
Dynastie Artaxiades
Prédécesseur Aucun
Successeur Artavazde Ier

Autres fonctions
{{{fonction1}}}
Période
{{{début fonction1}}} - {{{fin fonction1}}}
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur1}}}
Successeur {{{successeur1}}}

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Décès ca. -159
Conjoint(s) Satenik, fille d'un roi des Alains
Descendance Artavazde Ier, Vruyr, Mazhan, Zariadrès, Tiran, Tigrane (?)
{{{armoiries}}}
{{{liste souverains}}}

Artaxias ou Artašēs Ier (en arménien Արտաշես Առաջին) est un roi d'Arménie ayant régné de -190/-189 à -159. Il est traditionnellement considéré comme le fondateur de la dynastie artaxiade, bien que des inscriptions en araméen découvertes dans le marz de Syunik le disent fils d'un Zariadrès de la dynastie orontide[1] ; il est d'ailleurs parfois rattaché directement à cette dynastie[2],[3]. Selon Moïse de Khorène, il aurait épousé une fille d'un roi des Alains, Satenik, qui lui aurait donné six fils : Artavazde Ier, Vruyr, Mazhan, Zariadrès, Tiran et Tigrane[4].

Sommaire

Biographie

Général d'Antiochos le Grand, il se rend maître de l'Arménie, dont il est gouverneur (stratēgós), et en fait un État indépendant en -189 après la défaite du Séleucide à Magnésie ; un autre gouverneur séleucide et peut-être un proche parent[5], également nommé Zariadrès, en fait de même en Sophène[6],[7]. Les deux nouveaux monarques s'allient afin de reconquérir les régions périphériques peuplées d'Arméniens[8] ; dans le cas d'Artaxias, les conquêtes à partir de la vallée de l'Araxe se font principalement aux dépens de l'Ibérie et de la Médie-Atropatène[5].

Marquant ainsi son indépendance par rapport à Rome[8], il donne asile à Hannibal, lorsque celui-ci, réfugié à la cour séleucide après la bataille de Zama, n'y est plus en sécurité. Sur ses conseils, Artaxias bâtit sa nouvelle capitale, Artaxate (« joie d'Artaxias »), sur les rives de l'Araxe[9],[10]. Au niveau du royaume, il fait procéder au bornage de propriétés[11], et mène une politique d'intégration linguistique[9].

Vers -165, Artaxias est défait par le roi séleucide Antiochos IV ; fait prisonnier, il ne recouvre sa liberté qu'en reconnaissant la suzeraineté du Séleucide[8]. Il règne jusqu'environ -159, non sans avoir tenté, en sollicitant l'aide d'Ariarathe V de Cappadoce, de mettre la main sur la Sophène, après la mort de Zariadrès, et encouragé la rébellion du satrape Timarque en Médie[12]. Selon Moïse de Khorène, les obsèques d'Artaxias s'accompagnent de la mort volontaire de ses femmes, concubines et serviteurs[13].

Notes et références

  1. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 114.
  2. (en) Edmund Herzig et Marina Kurkchiyan, The Armenians — Past and present in the making of national identity, Routledge, coll. « Caucasus World: Peoples of the Caucasus », Londres, 2005 (ISBN 978-0-7007-0639-6), p. 35 .
  3. (en) Mack Chahin, The Kingdom of Armenia — A History, Routledge, Londres, 1987 (réimpr. 2001) (ISBN 978-0-7007-1452-0), p. 207 .
  4. Moïse de Khorène (trad. Annie et Jean-Pierre Mahé), Histoire de l'Arménie, Gallimard, coll. « L'aube des peuples », Paris, 1993 (ISBN 2-07-072904-4), Livre II, 49-51, 53, 55, 66. Tiran peut assez probablement être identifié à Tigrane Ier. Moïse de Khorène identifie par erreur Tigrane à Tigrane II.
  5. a  et b (en) « Armenia and Iran », dans Encyclopædia Iranica. Consulté le 15 juin 2008.
  6. Strabon, Géographie, XI, 14, 15 [lire en ligne (page consultée le 13 juin 2008)].
  7. Une autre hypothèse est celle d'une prise de pouvoir à la suite d'une rébellion de la noblesse arménienne. cf. (en) Anne Elizabeth Redgate, The Armenians, Blackwell Publishing, coll. « The Peoples of Europe », Oxford, 2000 (ISBN 0-631-22037-2), p. 65 .
  8. a , b  et c Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 115.
  9. a  et b Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 116.
  10. Plutarque, Vies parallèles des hommes illustres, « Lucullus », XLVI [lire en ligne (page consultée le 13 juin 2008)].
  11. Cette entreprise est confirmée par la découverte de bornes portant des inscriptions en araméen. Cf. (en) « Armenia and Iran », dans Encyclopædia Iranica. Consulté le 15 juin 2008.
  12. Gérard Dédéyan (dir.), op. cit., p. 115-116.
  13. Moïse de Khorène, op. cit., Livre II, 60.

Voir aussi

Bibliographie

  • « Artaxias », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource).
  • Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-7089-6874-5).
  • René Grousset, Histoire de l'Arménie des origines à 1071, Payot, Paris, réédition 1973 (ISBN 2-228-27130-6).



  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du monde antique Portail du monde antique
  • Portail de l’Arménie Portail de l’Arménie
Ce document provient de « Artaxias Ier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Artaxias de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artaxias — I. Artaxias I. Artaxias I. (auch Artaxes oder Artashes, armen. Արտաշես Առաջին) war der Gründer der Herrscherdynastie der Artaxiden in Armenien …   Deutsch Wikipedia

  • Artaxias — (also called Artaxes or Artashes) may refer to:* Artaxias I, King of Armenia, reigned 190 BC – 159 BC * Artaxias II, King of Armenia, reigned 34 BC – 20 BC * Artaxias III, King of Armenia, reigned 18 AD – 35 AD …   Wikipedia

  • Artaxĭas — Artaxĭas. Könige von Armenien: 1) A. I., vorher Feldherr des Königs Antiochos des Großen; gründete nach der Schlacht bei Magnesia 190 v. Chr. das Reich Groß Armenien u. regierte bis 165, s. Armenien (Gesch.), II. A). 2) A. II., Sohn des… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Artaxĭas — (Artashēs), erster König von Großarmenien (189–159 v. Chr.), s. Armenien, Geschichte …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • ARTAXIAS — I. ARTAXIAS Artavasdis sil. Armeniorum Rex, memoriâ patris fallacibus Antonii literis subversi, Romanis infensus, Arsacidarum vi seque regnumque tutatus est. Postea per propinquorum dolum occisus est; censente Tacitô. l. 6. Annal. c. 31.Sed… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Artaxias — ▪ king of Armenia also spelled  Artashes  flourished 2nd century BC       one of the founders of the ancient kingdom of Armenia (reigned 190–159 BC).       After the defeat of the Seleucid king Antiochus III the Great by the Romans in the Battle… …   Universalium

  • Artaxias — Artạxias,   griechisch Artaxịas, Heerführer des Seleukidenkönigs Antiochos III. Nach 189 v. Chr. selbstständiger König in Armenien, musste er 164 v. Chr. die Oberhoheit von Antiochos IV. anerkennen. Begründer der Dynastie der Artaxiden, zu der… …   Universal-Lexikon

  • Artaxias I de Armenia — Saltar a navegación, búsqueda Artaxias I de Armenia Rey de Armenia Grabado de Artaxias I. Predecesor Ninguno Sucesor …   Wikipedia Español

  • Artaxias II d'Ibérie — Artaxias II Titre 9e roi d Ibérie 33/ 30 – 3/1 Prédécesseur Mirvan …   Wikipédia en Français

  • Artaxias Ier — Artaxias Ier. Titre Roi d Arménie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”