Armorial des Maisons d'Ascanie et d'Anhalt

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus des Maison d'Ascanie puis d'Anhalt.

Sommaire

Maison d'Ascanie

Figure Intitulé et blasonnement
Blason Maison d'Ascanie.svg Comtes d'Ascanie,

Huit points de sable équipolés à sept points d'argent.[1].

Blason Comtes de Ballenstedt.svg Comtes de Ballenstedt,

Burelé de dix pièces de sable et d'or.[2],[3].

Lorsque la Maison d'Ascanie obtient le Duché de Saxe, une première fois avec Albert Ier l'Ours en 1137, puis une seconde en 1180 avec Bernard III de Saxe, ses membres sont Comtes de Ballenstedt.

Blason Principauté d'Anhalt (jusqu'au début du XIIIe siècle).svg Albert Ier l'Ours (vers 110018 novembre 1170), Comte de Ballenstedt, Duc de Saxe (1139-1142), Seigneur puis Margrave de Brandebourg (1134-1170),

D'Anhalt ancien : Mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or (de Brandebourg) et burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt)[4].

Branche des Margraves de Brandebourg

Figure Intitulé et blasonnement
Blason Comtes de Tyrol.svg Armoiries électeur Brandebourg.svg Margraves de Brandebourg, issus de Othon Ier (11261184, fils de Albert Ier l'Ours), auteur de la branche de Brandebourg,

D'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or[5].

Les armes sont aussi représentées avec l'écu d'archi-chambellan de l'empire, dignité possédée par l'électeur de Brandebourg : D'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or brandissant dans sa serre dextre un sceptre d'or et dans sa serre senextre une épée d'argent à la poignée d'or et portant sur le tout d'azur au sceptre d'or.

Blason Seigneurs de Stargard.svg Albert III (12501300), seigneur de Stargard, fils de Othon III le Pieux, et frère des margraves Jean III et Othon V,

De gueules, au bras dextre d'argent, naissant d'une nuée du même, muni d'un brassard d'azur, et tenant une pierre précieuse du même, sertie sur un anneau d'or[6],[7].

Branche des Comtes d'Orlamünde

Figure Intitulé et blasonnement
Blason Comtes d'Orlamünde.svg Comtes d'Orlamünde, issus de Hermann Ier ( ✝ 1176, fils de Albert Ier l'Ours), auteur de la branche d'Orlamünde,

D'or, semé de cœurs de gueules, au lion de sable, armé, lampassé et couronné du deuxième, brochant sur-le-tout[6],[8].

Branche des ducs de Saxe

Nous ne savons que peu de choses concernant les armoiries des souverains saxons Ottoniens, Billung et Welfs. Nous savons seulement que le lion était l'animal héraldique de Henri XII (1129/1131-1195), duc de Saxe et de Bavière. Ce dernier fut dépossédé de ses biens par son cousin l'Empereur Frédéric Ier Barberousse. L'énorme duché de Saxe fut dépecé en une foule de fiefs et un nouveau duché ne comprenant plus que les territoires de Wittemberg et de Lauenbourg fut formé en faveur de Bernard III d'Ascanie.


Figure Intitulé et blasonnement
Coat of arms of Lower Saxony.svg Duché de Saxe (avant 1180), selon l'Amorial Lalaing,

De gueules, au cheval cabré d'argent, harnaché d'or[3], en cimier le cheval supportant un plumail de paon. Couronne d'or et capeline de gueules[3].


Il s'agit en fait du blason de ce que l'on pourrait appeler "l'Ancienne Saxe", qui correspondrait aujourd'hui au territoire du Land de Basse-Saxe. Ce blason au cheval, à l'époque de l'Armorial Lalaing était devenu celui de la Westphalie, qui deviendra plus tard le Royaume de Hanovre, et aujourd'hui la Basse-Saxe.

Armoiries Saxe.svg

Blason Saxe (Petites armes).svg

Le Duc de Saxe, selon l'Armorial de Gelre,

Burelé de dix pièces d'or et de sable au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout.[9].

La tradition veut que le crancelin soit une concession accordée au début du XIIIe siècle par l'Empereur au Duc Bernard d'Ascanie ; et serait selon la tradition la Couronne de rue de Barberousse[4].[3].

L'inversion des émaux et métaux du burelé semble être une modification moderne.[3].


Figure Intitulé et blasonnement
Blason Principauté d'Anhalt (XIIIe siècle).svg Bernard III de Saxe (11401212), Comte d'Anhalt et Comte d'Ascanie, Duc de Saxe (1180-1212),

Mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or (de Brandebourg) et burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt) au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe) [4].


Maison d'Anhalt

Figure Intitulé et blasonnement
Blason Principauté d'Anhalt (XIIIe siècle).svg Henri Ier (11701252), Comte puis Prince d'Anhalt et comte d'Ascanie[6], fils de Bernard III de Saxe,

D'Anhalt moderne : Mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or (de Brandebourg) et burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt) au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe) [4].

Blason Principauté d'Anhalt (XVe siècle).svg Principauté d'Anhalt (XVe siècle),

Ecartelé : au I, d'argent à un ours de sable armé, lampassé couronné et harnaché d'or, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte d'or (de Beringen) ; II et III, huit points de sable équipolés à sept points d'argent (d'Ascanie) ; III, d'argent à un ours de sable armé, lampassé d'or et harnaché du champ, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte du champ (de Bernbourg) ; sur-le-tout mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or et burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (d'Anhalt moderne)[4].

Blason Principautés d'Anhalt (XVIIe siècle).svg Principautés d'Anhalt (XVIIe siècle),

Parti de deux, coupé de deux : I, d'argent à un ours de sable armé, lampassé couronné et harnaché d'or, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte d'or (de Beringen) ; II, burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt) ; III, huit points de sable équipolés à sept points d'argent (d'Ascanie) ; IV, écartelé d'or et de gueules (de Waldersee) ; V, en forme de sur-le-tout, mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or et burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (d'Anhalt moderne) ; VI, d'azur à deux barres d'or (de Warmsdorf) ; VII, d'azur à une aigle d'argent, la tête contournée (de Mühlingen) ; VIII, de gueules vide (du Droit de régale) ; IX, d'argent à un ours de sable armé, lampassé d'or et harnaché du champ, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte du champ (de Bernbourg)[4].

Branche de Köthen
Figure Intitulé et blasonnement
Blason Principauté d'Anhalt-Köthen (XVIIIe siècle).svg Principauté d'Anhalt-Köthen (à partir du XVIIIe siècle),

Parti de deux, coupé de trois : au I, burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe) ; au II d'azur, à l'aigle d'or (du Palatinat de Saxe) ; au III d'argent à trois bouterolles de gueules (d'Angrie) ; au IV, d'argent à un ours de sable armé, lampassé couronné et harnaché d'or, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte d'or (de Beringen) ; au V, burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt) ; au VI, huit points de sable équipolés à sept points d'argent (d'Ascanie) ; au VII, écartelé d'or et de gueules (de Waldersee) ; au VIII, en forme de sur-le-tout, mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or et burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (d'Anhalt moderne) ; au IX, d'azur à deux barres d'or (de Warmsdorf) ; au X, d'azur à une aigle d'argent, la tête contournée (de Mühlingen) ; au XI, de gueules vide (du Droit de régale) ; au XII, d'argent à un ours de sable armé, lampassé d'or et harnaché du champ, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte du champ (de Bernbourg)[4].

Branche de Zerbst
Figure Intitulé et blasonnement
Blason Principauté d'Anhalt-Zerbst (XVIIIe siècle).svg Principauté d'Anhalt-Zerbst (XVIIIe siècle),

Parti de trois, coupé de trois : au I, burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe) ; au II d'azur, à l'aigle d'or (du Palatinat de Saxe) ; au III d'argent à trois bouterolles de gueules (d'Angrie) ; au IV, burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt) ; au V, d'argent à un ours de sable armé, lampassé couronné et harnaché d'or, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte d'or (de Beringen) ; aux VI et VII, en forme de sur-le-tout, mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or et burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (d'Anhalt moderne) ; au VIII, d'azur, au lion d'or, armé et lampassé de gueules (alias couronné d'or, de Jever) ; au IX, huit points de sable équipolés à sept points d'argent (d'Ascanie) ; au X, écartelé d'or et de gueules (de Waldersee) ; au XI, d'azur à deux barres d'or (de Warmsdorf) ; au XII, d'or au lion de sable couronné du champ (de Kniphausen) ; au XIII, d'azur à une aigle d'argent, la tête contournée (de Mühlingen) ; au XIV, de gueules vide (du Droit de régale) ; au XV, d'argent à un ours de sable armé, lampassé d'or et harnaché du champ, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte du champ (de Bernbourg) ; au XVI, d'azur à deux palmes posées en sautoir, surmontée d'une étoile, le tout d'argent (de Walther-Nienbourg)[4].

Blason Russie XVIIIe siècle.svg Sophie Augusta Fredericka d'Anhalt-Zerbst (17291796), tsarine et Impératrice de Russie sous le nom de Catherine II La Grande[6],

D'or à l'aigle bicéphale de sable, becquée et membrée d'or, languée de gueules, chaque tête surmontée d'une couronne fermée du champ, l'aigle surmontée à son tour d'une troisième couronne fermée du champ et tenant un sceptre du champ dans la patte dextre et un orbe d'azur cerclé d'or dans la patte sénestre ; l'aigle chargée en cœur d'un écusson de gueules représentant Saint Georges terrassant la Dragon, sur son destrier d'argent contourné (de la Moscovie).


Branche de Dessau
Figure Intitulé et blasonnement


Blason Principauté d'Anhalt (jusqu'au début du XIIIe siècle).svg 1405), Prince d'Anhalt-Dessau (1396-1405),

D'Anhalt ancien : Mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or (de Brandebourg) et burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt). Cimier : Deux bâtons coudés d'or et croisés en sautoir, terminés par chacun par une boule de plumes de paon, capeline de gueules[10],[11].

Blason Duché d'Anhalt.svg

Wappen Deutsches Reich - Herzogtum Anhalt (Großes).png

Duché d'Anhalt,

Parti de deux, coupé de trois : au I, burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe) ; au II d'azur, à l'aigle d'or (du Palatinat de Saxe) ; au III d'argent à trois bouterolles de gueules (d'Angrie) ; au IV, d'argent à un ours de sable armé, lampassé couronné et harnaché d'or, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte d'or (de Beringen) ; au V, en forme de sur-le-tout, mi-parti d'argent, à l'aigle de gueules, membrée, becquée et languée d'or et burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (d'Anhalt moderne) ; au VI, burelé de dix pièces de sable et d'or (de Ballenstedt) ; au VII, huit points de sable équipolés à sept points d'argent (d'Ascanie) ; au VIII, écartelé d'or et de gueules (de Waldersee) ; au IX, d'azur à deux barres d'or (de Warmsdorf) ; au X, d'azur à une aigle d'argent, la tête contournée (de Mühlingen) ; au XI, de gueules vide (du Droit de régale) ; au XII, d'argent à un ours de sable armé, lampassé d'or et harnaché du champ, rampant sur une muraille de gueules, crenelée en bande et ouverte du champ (de Bernbourg).[4].

Rameau de Saxe-Wittenberg

Figure Intitulé et blasonnement
Ecu d'azur à l'aigle d'or.svg Albert III ( † 1298, tué), Duc de Saxe-Wittenberg (1260-1298), Comte palatin de Saxe (1288-1298), fils de Albert II, duc de Saxe (1212-1260), et petit-fils de Bernard III,

D'azur, à l'aigle d'or (du Palatinat de Saxe)[6].

Electeurs de Saxe
Figure Intitulé et blasonnement
Blason Jean-Georges IV de Saxe.svg

Armoiries archi-maréchal du Saint-Empire.svg

Rodolphe II de Saxe ( † 1370), duc de Saxe-Wittenberg, Comte palatin de Saxe, et Prince-électeur de Saxe,

Parti : au I coupé de sable et d'or à deux épées de gueules posées en sautoir, pointe en haut (de la dignité d'Archi-maréchal du Saint-Empire romain germanique) ; au II burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe).

Dignité d'Archi-maréchal du Saint-Empire romain germanique, charge attachée à l'Électorat de Saxe : Coupé de sable et d'argent au deux épées de gueules posées en sautoir.

Rameau de Saxe-Lauenbourg

Figure Intitulé et blasonnement
Blason Jean Ier de Saxe-Lauenbourg.svg Jean Ier ( † 1286), Duc de Saxe-Lauenbourg, fils de Albert II, duc de Saxe (1212-1260), et petit-fils de Bernard III,

Ecartelé : aux I et IV burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe) ; au II d'azur, à l'aigle d'or (du Palatinat de Saxe) ; au III d'argent à trois bouterolles de gueules (d'Angrie)[6].

Notes et références

Liens externes

Sources

  • Armorial Lalaing, Michel Popoff, Documents d'héraldique médiévale (3), Le Léopard d'Or, 1989
  • Gelre - B. R. Ms. 15652-56, Uitgevereij - Editions Jan van Helmont, Leuven 1992
  • Borel d'Hauterive, Précis historique de la Maison royale de Saxe, 1843


Blason comte fr Clermont (Bourbon).svgHéraldique Ville BE Charleroi.svg Armoriaux Blason ville ca Montreal (Quebec).svgNidwald-coat of arms.svg
Armoriaux européens Armoriaux historiques français Armoriaux historiques divers Autres armoriaux

Allemagne
Belgique (communes)
Biélorussie
Communautés espagnoles
France (régions, départements, communes)
Hongrie (communes, comitats, Budapest)
Municipalités de Lituanie
Luxembourg (communes)
Communes des Pays-Bas
Voïvodies de la Pologne
Portugal (cités)
Serbie
Suisse

Villes européennes

Anciens fiefs de France
Communes du Royaume de France
Corporations
Communes d’Empire

Princes et ducs d’Europe
Couronne britannique
Royaumes ibériques
Principautés italiennes
Saint-Empire germanique
Duché de Luxembourg
Rois de Pologne
Royaumes scandinaves
Orient latin

Afrique
Amérique
Villes américaines
Canada


Blasons personnels
Ordre du Temple
Maréchaux de France
Chevaliers de la Table Ronde‎

Capétiens
Reines de France
Familles de France
Pairies d'Ancien Régime
Premier Empire

Lions
Lynx
Créatures aquatiques

Armoiries papales
Héraldique ecclésiastique

Si vous désirez de l’aide pour dessiner des blasons, voir le Projet Blasons
Héraldique · Blasonnement

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armorial des Maisons d'Ascanie et d'Anhalt de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armorial Des Maisons D'Europe — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) de plusieurs grandes familles européennes. Il y a aussi des armoriaux détaillés sur plusieurs grandes Maisons d Europe. Vous pouvez aussi consulter les armoriaux des familles… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des maisons d'europe — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) de plusieurs grandes familles européennes. Il y a aussi des armoriaux détaillés sur plusieurs grandes Maisons d Europe. Vous pouvez aussi consulter les armoriaux des familles… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des maisons d'Europe — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) de plusieurs grandes familles européennes. Il y a aussi des armoriaux détaillés sur plusieurs grandes Maisons d Europe. Vous pouvez aussi consulter les armoriaux des familles… …   Wikipédia en Français

  • Maison d'Ascanie — La Maison d Ascanie est l une des plus anciennes familles allemandes, qui constitue la souche de la maison d Anhalt. Elle tire son nom du château d Ascanie, dans le comté d Aschersleben (dans le land de Saxe Anhalt). Elle régna dans la… …   Wikipédia en Français

  • Maison d'Anhalt — Armoiries des grands ducs d Anhalt La maison d Anhalt est l une des plus anciennes familles princières de l Allemagne, qui reigna notamment sur le duché d Anhalt. Elle constitue une branche de la célèbre maison d Ascanie. Les princes d Anhalt, d… …   Wikipédia en Français

  • Liste de maisons (généalogie) — Liste de maisons. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Ascaniens — Maison d Ascanie La Maison d Ascanie est l une des plus anciennes familles allemandes, qui constitue la souche de la maison d Anhalt. Elle tire son nom du château d Ascanie, dans le comté d Aschersleben (dans le land de Saxe Anhalt). Elle régna… …   Wikipédia en Français

  • Askaniens — Maison d Ascanie La Maison d Ascanie est l une des plus anciennes familles allemandes, qui constitue la souche de la maison d Anhalt. Elle tire son nom du château d Ascanie, dans le comté d Aschersleben (dans le land de Saxe Anhalt). Elle régna… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”