Peuple

Peuple

Le mot peuple vient du latin populus désignant l'ensemble des citoyens (universi cives), individus ayant le pouvoir de voter dans la constitution romaine, et qui regroupe le Sénat et la plèbe[réf. nécessaire].

peuple : latin populus ; poblo (842) ; pueple, pople (XIe siècle) ; peuple (vers 1430)

Ce terme désigne couramment un ensemble d'êtres humains vivant sur le même territoire ou ayant en commun une culture, des mœurs, un système de gouvernement. Ceux-ci forment à un moment donné une communauté historique partageant majoritairement un sentiment d'appartenance durable, une communauté de destins.
Ce sentiment d'appartenance peut venir de l'une au moins de ces caractéristiques : un passé commun, réel ou supposé, un territoire commun, une langue commune, une religion commune ou des valeurs communes.

Le terme de peuple est donc indissociablement lié à une signification politique : dans le droit fil de son étymologie latine, un ensemble de personnes reconnu comme un peuple se voit reconnu implicitement comme un groupe ayant des droits politiques spécifiques, voire le droit de former une nation souveraine. Par exemple, la Constitution de la Ve République française indique ainsi que « la République est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple », et la Charte de l'Atlantique entérine cette lecture en déclarant le « droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ».

Dès lors, la réponse à la question Qu'est-ce qu'un peuple ? ne peut pas être apolitique. Deux écoles philosophiques, française (à partir du XVIIIe siècle) et allemande (à partir du début du XIXe siècle), y ont répondu différemment, suivant des critères reflétant les événements politiques et sociaux respectivement vécus[1]

En français, le terme de peuple peut avoir aussi une connotation sociale, souvent péjorative[2] :

  1. C'est l'ensemble des citoyens de condition modeste, par opposition aux catégories privilégiées par la naissance, la culture et/ou la fortune.
  2. C'est un ensemble d'individus appartenant aux couches « inférieures » et éventuellement moyennes de la société, par opposition à l'aristocratie. Ainsi : il y a aussi le peuple, qui fait si grossièrement fi de l'humanisme (...). Le peuple, à qui fut accordé par les radicaux le privilège exorbitant d'avoir par tête de pipe autant de droits civils et politiques qu'un Rezeau, le peuple, non pas populus mais plebs, ce magma grouillant d'existences obscures et désagréablement suantes... Le peuple (à prononcer du bout des lèvres comme «peu» ou même comme «peuh !»)[3].

En français, les noms des peuples s'écrivent toujours avec une majuscule : les Gaulois, les Francs ; mais pas les adjectifs se rapportant à ces noms : le peuple gaulois, les peuplades franques.

Sommaire

Histoire

Les termes peuple et nation étant très liés, l'histoire du premier mot suit étroitement celle du second.

Article détaillé : Nation.

Dans son livre Comment le peuple juif fut inventé (éd. Fayard, 2008), l'historien israélien Shlomo Sand renouvelle, à partir de l'exemple juif, la réflexion sur le rapport peuple/nation.

Notes

  1. Population, immigration et identité nationale en France : XIXe-XXe siècle, par Gérard Noiriel, Hachette éditeur, 1992, ISBN 2-01-016677-9.
  2. Péjorative envers le peuple ou envers ceux qui sont désignés comme n'en faisant pas partie.
  3. Hervé Bazin, Vipère au poing, 1948, p. 113.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Listes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Peuple de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • peuple — [ pɶpl ] n. m. • v. 1430; poblo 842; pueble, popleXIe; lat. populus I ♦ 1 ♦ Ensemble d êtres humains vivant en société, habitant un territoire défini et ayant en commun un certain nombre de coutumes, d institutions. ⇒ ethnie, nation, 1. pays,… …   Encyclopédie Universelle

  • peuplé — peuple [ pɶpl ] n. m. • v. 1430; poblo 842; pueble, popleXIe; lat. populus I ♦ 1 ♦ Ensemble d êtres humains vivant en société, habitant un territoire défini et ayant en commun un certain nombre de coutumes, d institutions. ⇒ ethnie, nation, 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • peuple — 1. (peu pl ) s. m. 1°   Multitude d hommes d un même pays et vivant sous les mêmes lois. •   Ces peuples si braves et si belliqueux, et que vous dites qui sont nés pour commander à tous les autres, fuient devant une armée qu ils disaient être… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • peuple — PEUPLE. s. m. Terme collectif. Multitude d hommes d un mesme païs, qui vivent sous les mesmes loix. Le peuple Hebreu. le peuple Juif. le peuple d Israël. le peuple Hebreu a esté appellé le Peuple de Dieu. le peuple Romain. les peuples d Orient.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • peuplé — peuplé, ée (peu plé, plée) part. passé de peupler. 1°   Garni de peuple. •   Les pays habités par les sauvages sont ordinairement peu peuplés, par l éloignement qu ils ont presque tous pour le travail et la culture de la terre, MONTESQ. Lett.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • peuplé — Peuplé, [peupl]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Peuple —          ARISTOTE     Bio express : Philosophe grec ( 384/ 322)     «Le bien certes est désirable quand il intéresse un individu pris à part ; mais son caractère est plus beau et plus divin, quand il s applique à un peuple et à des États… …   Dictionnaire des citations politiques

  • PEUPLE — s. m. coll. Nation, multitude d hommes d un même pays, qui vivent sous les mêmes lois. Peuple ancien. Peuple nouveau. Peuple civilisé. Peuple barbare. Peuple sauvage. Peuple nomade. Peuple pasteur. Peuple guerrier, belliqueux, conquérant,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PEUPLE — n. m. Multitude d’hommes vivant habituellement ensemble. Peuple civilisé. Peuple barbare. Peuple sauvage. Peuple nomade. Peuple pasteur, commerçant, agricole, navigateur. Peuple guerrier, pacifique. Tous les peuples de la terre. Il désigne aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • peuple — Un Peuple et nation, Populus. Le menu et commun peuple d une ville, Plebs, vel Plebes, Vulgus. Tout le peuple contredit, Theatra tota reclamant. Tout le peuple en parle et bruit, In ore est omni populo. Quand on a le coeur enclin au peuple:… …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.