Orsan

44° 07′ 56″ N 4° 40′ 01″ E / 44.1322, 4.6669

Orsan
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Arrondissement de Nîmes
Canton Canton de Bagnols-sur-Cèze
Code commune 30191
Code postal 30200
Maire
Mandat en cours
Jean-Pierre Charre
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Cèze Sud
Démographie
Population 1 107 hab. (2008)
Densité 160 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 07′ 56″ Nord
       4° 40′ 01″ Est
/ 44.1322, 4.6669
Altitudes mini. 29 m — maxi. 230 m
Superficie 6,9 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Orsan est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Sommaire

Héraldique

Blason de la commune d'Orsan.

Géographie

La commune d'Orsan est adossée aux massifs du plateau de Lacau et du Camp de César sur un territoire de 690 ha bordé par la Cèze avec une population de 1150 habitants. Les habitants d'Orsan s'appellent les Orsannais et les Orsannaises.

Histoire

L'étymologie du nom Orsan viendrait soit du germanique Orsus, soit de Ursus d'où serait dérivé Orsanum, dénomination que l'on retrouve pour désigner Orsan en 1310, soit encore du nom d'un homme latin Ursus, d'où Orsanus (1384). La légende de la Cabre d'or attribue le nom du village aux traces laissées par la chèvre lors de la traversée du passage du loup ; des lambeaux de toison d'or et un peu de son sang furent, dit-on, retrouvés sur les rochers. Le village a été dénommé successivement ORSANUM (1310), ORSSANUM (1485), ORSSAN (1550), puis ORSSANT (1610) et enfin ORSAN à partir du XVIIe siècle.

Époque gallo-romaine et Moyen Âge

  • Un des objets les plus anciens découvert sur le territoire de la commune d'Orsan est une pierre funéraire d'un mètre de hauteur, à frontons triangulaires, une urne de terre et divers objets trouvés à Orsan sont actuellement exposés au musée de Bagnols
  • 1309 Guillaume de Laudun, coseigneur de Laudun, Orsan, Codolet, Montfaucon, partage ses biens entre ses deux fils, tous deux du nom de Raymond.
  • 1333 Raymond de Laudun, seigneur d'Orsan.
  • 1348 Guillaume de Laudun, seigneur d'Orsan.
  • 359 Raymond de Montaren habite le château d'Orsan.
  • 1384 Orsan appartient au diocèse d'Uzès, viguerie et doyenné de Bagnols ; le prieuré de Saint-Martin d'Orsan dépend de la chapellenie des Quatre Chanoines de Bagnols. Le village comptait à l'époque 6 feux, soit une trentaine d'habitants environ.

Vers ces années-là les Tuchins, paysans rebelles, s'attaquent aux domaines des nobles dans le diocèse d'Uzès, notamment à Bagnols et à Pont-Saint-Esprit ; en 1383 ils dévastent Laudun.

XVIe siècle

Au début du XVIe siècle, Pierre de Cambis, Chevalier, dont la famille est originaire de Florence, porte le titre de Seigneur d'Orsan ; il épouse en 1525, Françoise de Perrussis. Leur descendance est représentée successivement par :

  • Jean de Cambis, chevalier de l'Ordre du Roi, seigneur d'Orsan, Premier Consul d'Avignon qui épouse Françoise de Clérici,
  • Louis de Cambis, chevalier, seigneur d'Orsan, Capitaine de 200 hommes à pied, chevalier de l'Ordre du Roi et de celui de S.S., Premier Consul et Viguier d'Avignon, qui épouse Georgette de la Falèche,
  • Jean de Cambis, chevalier, baron d'Orsan qui épouse en 1616 Marguerite de Simiane.

Guerres de Religion

Avant l'année 1568, la commune d'Orsan s'était déclarée pour le parti de la religion réformée. Le mars de cette année-là, le vicomte de Joyeuse la fit rentrer sous l'obéissance du roi.

XVIIe et XVIIIe siècles

  • Au XVIIe siècle, le diocèse d'Uzès était fier de ses vins de Chusclan, Orsan, Tavel, etc. , dont la qualité approchait de celles des crus des Côtes du Rhône.
  • En 1661, le prieuré d'Orsan fut uni à la communauté des Joséphistes de Bagnols, et dès lors, le service religieux fut assuré par l'un des membres de cette congrégation.
  • En 1696, il a été établi un plan cadastral de la commune appelé "Compoix".
  • Fin 1721, la peste sévissant à Alès, des mesures sanitaires sont prises à Orsan.
  • De 1750 à 1792, le seigneur d'Orsan s'appelle Jacques, François, Xavier, Régis, Ignace, vicomte de Cambis, chevalier, marquis de Lagnes, brigadier des armées du roi, gouverneur de Navarre et commandant dans les Cévennes. Il épouse en 1755 Mlle de Chimay.
  • Le 8 frimaire an III (29 novembre 1795) les habitants d'Orsan demandent le partage des biens communaux, conformément à la loi du 10 juin 1793. Celui-ci n'eut lieu que le 14 frimaire an VIII (5 décembre 1800). Les bois communaux furent distribués au lieu-dit "la République".
  • Le 1er vendémiaire ans VI et VII (22 septembre 1798 et 1799) eut lieu la célébration de la fête de la République à Roquemaure et dans les communes du canton, dont Orsan faisait alors partie.

XIXe siècle

  • 5 mai 1816 : bénédiction du nouveau cimetière.
  • 1833 : construction du lavoir.
  • 9 avril 1855 : bénédiction d'une cloche dans l'ancienne église, dont certaines parties étaient de style roman. La marraine est Madame de Pisançon (épouse du maire d'Orsan), le parrain est Monsieur Baume, natif d'Orsan, supérieur du collège Saint-Stanislas à Nîmes.
  • 1863 : la construction d'une nouvelle église est décidée, l'ancienne étant vétuste et trop exiguë. La nouvelle église, terminée en 1868 a été consacrée le 3 octobre 1886 par Mgr Besson.
  • Au XIXe siècle, la population d'Orsan était entièrement catholique et comptait approximativement 450 habitants. Entre 1820 et 1830, on pouvait dénombrer chaque année environ : 20 naissances, 4 mariages et 16 décès.
  • La sériciculture était importante dans la région et notamment à Orsan. Les plantations de mûrier, appelées "Plantades" voisinaient avec la vigne. Le produit de la vente des cocons permettait aux paysans de subsister en attendant les autres récoltes (moissons, vendanges). En 1899, le conseil municipal d'Orsan, au cours d'une de ses délibérations, émet le vœu que les droits de douane sur les tissus de soie importés soient élevés.
  • Vers la fin du XIXe siècle, quelques mines de lignite furent exploitées sur le territoire de la commune. Mais la qualité médiocre du combustible (il brûlait trop vite, ne chauffait pas et fumait beaucoup) fit rapidement abandonner ces exploitations. En divers endroits, on trouve encore des galeries et certaines parcelles de terre ont gardé le nom de « mines ».
  • Au cours du XIXe siècle, la garance était cultivée à Orsan. Les racines de cette plante permettaient d'obtenir l'Alizarine, produit de couleur rouge utilisé comme teinture ; mais peu à peu ce type de culture fut développé davantage dans le département du Vaucluse, ce qui attira les Orsannais en période de récolte ; de même, certains habitants de la Haute-Loire, appelés "gavots" quittaient leur département pour venir faire les moissons à Orsan.

Ces premiers mouvements de population laissaient présager la grande migration associée à l'industrialisation progressive de la région.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008   Jean-Pierre Charre SE  
2001 2008 Jean-Pierre Charre SE  
1995 2001 Jean-Pierre Charre SE  
1989 1995 Georges Jeanjean SE  
1981 1989 Pierre Prades SE  
1977 1981 Maurice Baud SE  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2008
514 720 847 968 961 1014 1120 1107
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Orsan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orsan — Orsan …   Deutsch Wikipedia

  • Orsan — Orsan …   Wikipedia

  • Orsan — País …   Wikipedia Español

  • Orsan — (spr. Orsang), rother Franzwein, gehört zu den Cetteweinen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • orsan — òrsān m <G orsána> DEFINICIJA reg. zast. 1. radionica za izrađivanje, popravljanje i čuvanje brodova; brodogradilište, škver 2. skladište opreme, oružja ili municije; arsenal ETIMOLOGIJA arap. dar as sinā̕a: kuća u kojoj se radi, tj.… …   Hrvatski jezični portal

  • Orsan — Original name in latin Orsan Name in other language Orsan State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 44.13106 latitude 4.6652 altitude 53 Population 1143 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Prieure d'Orsan — Prieuré d Orsan Le prieuré d’Orsan est un prieuré situé à Maisonnais dans le Cher. Il fut fondé au début du XIIe siècle par Robert d Arbrissel, dans une enclave bocagère verte et humide, le Berry. Sommaire 1 Création 2 Prospérité …   Wikipédia en Français

  • Prieuré d'Orsan — Le prieuré Notre Dame d’Orsan est un prieuré de moniales fontevristes, situé à Maisonnais, canton de Châtelet, arrondissement de Saint Amand Montrond, dans le Cher. Il fut fondé au début du XIIe siècle par Robert d Arbrissel, dans une… …   Wikipédia en Français

  • Jardin Du Prieuré D'Orsan — Les jardins du prieuré Notre Dame d Orsan sont des jardins d inspiration monastique médiévale situés au cœur du prieuré d Orsan, un prieuré fontevriste fondé au XIIe siècle par Robert d Arbrissel, sur le territoire de la commune de… …   Wikipédia en Français

  • Jardin du prieure d'Orsan — Jardin du prieuré d Orsan Les jardins du prieuré Notre Dame d Orsan sont des jardins d inspiration monastique médiévale situés au cœur du prieuré d Orsan, un prieuré fontevriste fondé au XIIe siècle par Robert d Arbrissel, sur le territoire… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”