Archevêque de Milan

Liste des évêques puis archevêques de Milan

Le Diocèse de Milan fut fondé dès le IIIesiècle, et élevé au rang d'archidiocèse au VIIIe siècle. Il s’agit aujourd'hui du plus important diocèse d'Italie. L'archevêque de Milan est l'évêque métropolitain des diocèses suffragants de Bergame, Brescia, Côme, Crema, Crémone, Lodi, Mantoue, Pavie et Vigevano. Parmi les archevêques de Milan, nombreux sont ceux qui ont joué un rôle important dans l'histoire de l'Église catholique.

Sommaire

Liste des évêques de Milan

IIIe siècle

IVe siècle

Ve siècle

VIe siècle

VIIe siècle

  • 600-628 : Deusdedit, en exil à Gênes
  • 629-639 : Asterio, en exil à Gênes
  • 639-641 : Forte, en exil à Gênes
  • 641-669 : Saint Giovanni Buono, retourne à Milan en 659
  • 669-671 : Saint Antonino
  • 671-671 : Saint Mauricillo, évêque pendant seulement 4 mois en 671
  • 672-676 : Saint Ampellio
  • 676-685 : Saint Mansueto
  • 685-732 : Saint Benedetto

Liste des archevêques de Milan

VIIIe siècle

  • 732-746 : Teodoro II À partir de Théodore II, les évêques Milan deviennent archevêques. Il n'est pas exclu que ce titre ait pu être donné à son prédécesseur saint Benedetto.
  • 750-751 : Saint Natale
  • ?-? : Arifredo
  • ?-? : Stabile
  • ?-? : Leto Marcellino
  • 755-783 : Tomaso Grassi
  • 783-803 : Pietro I Oldrati

IXe siècle

  • 803-813 : Odelperto
  • 813-818 : Anselmo I
  • 818-822 : Bono
  • 822-823 : Angilberto I
  • 824-859 : Angilberto II
  • 860-868 : Tadone
  • 868-881 : Ansperto. Pendant son épiscopat, pour la première fois, l'église de Milan fut appelée “Chiesa ambrosiana” (église ambrosienne)
  • 882-896 : Anselmo II
  • 896-899 : Landolfo I
  • 899-906 : Andrea (da Canziano)

Xe siècle

XIe siècle

  • 1018-1045 : Ariberto da Intimiano
  • 1045-1071 : Guido da Velate, ennemi de la réforme grégorienne
  • 1072-1085 : Attone, archevêque "impuissant", cardinal (et il est le premier des archevêques milanais à porter la pourpre cardinalice), du parti de la réforme grégorienne
  • 1072-1075 : Gotofredo da Castiglione Olona, archevêque "usurpateur", ennemi de la réforme grégorienne
  • 1075-1085 : Tedaldo, archevêque "usurpateur" et "schismatique" à partir de 1076, ennemi de la réforme gregorienne
  • 1086-1093 : Anselmo III da Rho, initialement ennemi de la réforme grégorienne au nom de la "tradition ambrosienne", en 1088 il se réconcilie avec le pape Urbain II
  • 1093-1097 : Arnolfo III da porta Orientale
  • 1097-1101 : Anselmo IV da Bovisio, archevêque “croisé”

XIIe siècle

  • 1102-1112 : Pietro II Grosolano (+1117), archevêque "contestataire" du parti du prêtre Liprando et déposé en 1112
  • 1112-1120 : Giordano da Clivio
  • 1120-1126 : Olrico da Corte
  • 1126-1135 : Anselmo V della Pusterla (+1136) archevêque "contestataire" et "déposé" par Saint Bernard
  • 1135-1145 : Robaldo
  • 1146-1166 : Oberto da Pirovano En 1162, Milan fut détruite par Frédéric Ier Barberousse
  • 1166-1176 : Saint Galdino della Sala, cardinal
  • 1176-1185 : Algisio da Pirovano
  • 1185-1187 : Uberto Crivelli, cardinal, devient Pape sous le nom d'Urbain III (1185-1187). Le Pape continua à assumer la responsabilité du siège milanais.
  • 1187-1195 : Milone da Cardano
  • 1195-1196 : Oberto da Terzago, archevêque seulement pendant 9 mois
  • 1196-1206 : Filippo da Lampugnano (+1207), archevêque démissionné par Innocent III

XIIIe siècle

  • 1206-1211 : Uberto da Pirovano, cardinal
  • 1211-1211 : Gerardo da Sessa, cardinal, archevêque seulement pendant 6 mois
  • 1213-1230 : Enrico da Settala
  • 1230-1241 : Guglielmo da Rizolio
  • 1241-1257 : Leone da Perego, archevêque “contestataire”, mais dans les dernières années de son épiscopat il fut contraint de quitter Milan. Le siège milanais resta vacant pendant 5 ans.
  • 1262-1295 : Otton Visconti, seigneur de Milan à partir de 1277, qui fut le fondateur de la dynastie des Visconti.
  • 1295-1296 : Ruffino da Frisseto, archevêque “absent”
  • 1296-1308 : Francesco da Parma, archevêque “contestataire" qui fut contraint de quitter Milan pendant les dernières années de son épiscopat.

XIVe siècle

  • 1308-1317 : Castone della Torre (+1319), archevêque démissionnaire à cause de l'hostilité des Visconti
  • 1317-1339 : Aicardo Antimiani, archevêque "impuissant", à cause de l'hostilité des Visconti
  • 1339-1354 : Jean Visconti, seigneur de Milan à partir de 1339. Il fut seulement reconnu comme archevêque par Clément VI en 1342.
  • 1354-1361 : Roberto Visconti
  • 1361-1369 : Guglielmo da Pusterla (1369/1371), archevêque "absent" au service de la papauté.
  • 1369-1376 : Simone da Borsano (1369/1371, +1381), archevêque "absent" au service de la papauté. Nommé cardinal en 1376, il renonça au siège de Milan.
  • 1376-1401 : Antonio da Saluzzo

XVe siècle

  • 1402-1409 : Pietro Filargo da Candia, cardinal, puis élu pape. Il prit le nom d'Alexandre V (1409-1410) "premier Pape d'obédience pisane"
  • 1409-1414 : Francesco Creppa, archevêque impuissant à cause de l'opposition du chapitre de la cathédrale, des Visconti et de Facino Cane
  • 1414-1433 : Bartolomeo Capra, archevêque "quasi toujours absent" parce qu'il reçut des missions diplomatiques au plan européen et parce qu'il participa au concile de Constance (1414-1418) et au concile de Bâle (1432-1433), où il mourut. Le siège milanais resta vacant pendant 2 ans.
  • 1435-1443 : Francesco Pizolpasso (ou Piccolpasso)
  • 1443-1450 : Enrico Rampini, cardinal
  • 1450-1453 : Giovanni II Visconti
  • 1453-1454 : Niccolò Amidani
  • 1454-1454 : Timoteo Maffeo, (+1470) chanoine régulier du Latran, après plusieurs mois de gouvernement renonça par humilité à l'épiscopat milanais.
  • 1454-1457 : Carlo Gabriele Sforza
  • 1457-1461 : Carlo da Forlì
  • 1461-1484 : Stefano Nardini
  • 1484-1488 : Giovanni Arcimboldi, cardinal, archevêque “toujours absent” au service de la papauté
  • 1489-1497 : Guidantonio Arcimboldi, archevêque "souvent absent” au service de la papauté
  • 1497-1519 : Ippolito I d’Este (+1520), cardinal, archevêque “rarement résident”, il renonça à la faveur de son neveu Ippolito II d’Este

XVIe siècle

XVIIe siècle

  • 1632-1650 : Cesare Monti, cardinal. Le siège milanais resta vacant pendant 2 ans.
  • 1652-1679 : Alfonso Litta, cardinal. Le siège milanais resta vacant pendant 2 ans.
  • 1681-1693 : Federico Visconti, cardinal
  • 1693-1699 : Federico Caccia, cardinal
  • 1699-1712 : Giuseppe Archinto, cardinal

XVIIIe siècle

  • 1712-1737 : Benedetto Erba Odescalchi, cardinal (+1740), il démissionna pour raison de santé.
  • 1737-1742 : Carlo Gaetano Stampa, cardinal
  • 1743-1783 : Giuseppe Pozzobonello, cardinal
  • 1783-1801 : Filippo Visconti

XIXe siècle

  • 1802-1810 : Giovanni Battista Caprara Montecuccoli, cardinal, archevêque jusqu'à ce qu'il soit au service de la papauté
  • 1810-1818 : Carlo Sozzi, vicaire capitolien "siège vacant" (+1824)
  • 1818-1846 : Carlo Gaetano von Gaisruck, cardinal
  • 1847-1859 : Bartolomeo Carlo Romilli
  • 1859-1867 : Paolo Angelo Ballerini, (+1897) archevêque impuissant, puis élu patriarche latin d'Alexandrie d'Égypte (1867-1897).
  • 1867-1893 : Luigi Nazari di Calabiana
  • 1894-1921 : Bienheureux Andrea Carlo Ferrari, cardinal

XXe siècle

XXIe siècle

Lien(s) externe(s)


  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Liste des %C3%A9v%C3%AAques puis archev%C3%AAques de Milan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archevêque de Milan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Évêque de Milan — Liste des évêques puis archevêques de Milan Le Diocèse de Milan fut fondé dès le IIIesiècle, et élevé au rang d archidiocèse au VIIIe siècle. Il s’agit aujourd hui du plus important diocèse d Italie. L archevêque de Milan est l évêque… …   Wikipédia en Français

  • Ambroise de Milan — Pour les articles homonymes, voir Ambroise, Saint Ambroise et Saint Ambroise (homonymie). Saint Ambroise Mosaïque de la Basilique de Saint Ambroise de Milan …   Wikipédia en Français

  • Ambroise De Milan — Pour les articles homonymes, voir Ambroise. Saint Ambroise …   Wikipédia en Français

  • Ambroise de milan — Pour les articles homonymes, voir Ambroise. Saint Ambroise …   Wikipédia en Français

  • Anatole De Milan — Vitrail représentant Saint Anatole de Milan, dans l église d Ablis. Saint Anathlon ou Anatole, évêque de Milan. L Église de Milan, illustrée par saint Ambroise au IVe siècle, avait eu com …   Wikipédia en Français

  • Anatole de milan — Vitrail représentant Saint Anatole de Milan, dans l église d Ablis. Saint Anathlon ou Anatole, évêque de Milan. L Église de Milan, illustrée par saint Ambroise au IVe siècle, avait eu com …   Wikipédia en Français

  • Anatole de Milan — Vitrail représentant Saint Anatole de Milan, dans l église d Ablis. Saint Anathlon ou Anatole, évêque de Milan. L Église de Milan, illustrée par saint Ambroise au IVe siècle, avait eu comme premier évêque, selon les plus anciens documents,… …   Wikipédia en Français

  • Dacien De Milan — Saint Dacien (en latin : Datius) († 552) fut évêque de Milan. Il se montra le ferme soutien du Pape Vigile pour la défense de la foi compromise par l empereur. Il se fête le 14 janvier. Biographie Cette section est vide, pas assez détaillée… …   Wikipédia en Français

  • Dacien de milan — Saint Dacien (en latin : Datius) († 552) fut évêque de Milan. Il se montra le ferme soutien du Pape Vigile pour la défense de la foi compromise par l empereur. Il se fête le 14 janvier. Biographie Cette section est vide, pas assez détaillée… …   Wikipédia en Français

  • Dacien de Milan — Saint Dacien (en latin : Datius) († 552) fut évêque de Milan. Il se montra le ferme soutien du Pape Vigile pour la défense de la foi compromise par l empereur. Il se fête le 14 janvier. Biographie Cette section est vide, insuffisamment… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”