Mozinor
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mozinor (homonymie).

Mozinor

Nationalité Drapeau de la France Française[1]
Profession Créateur de détournements
Films notables Bite it, L'auto-stoppeur, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka
Site internet www.mozinor.com

Mozinor est un créateur français de détournements de vidéos qu'il diffuse sur Internet. Il utilise, pour réaliser ses montages et doublages, un matériel simple : un ordinateur et un microphone[1]. Plusieurs de ses détournements sont connus[2] et les rubriques Web de certaines émissions de télévision les diffusent régulièrement[3].

Sommaire

Historique

Son pseudonyme provient de Montreuil-Zone Industrielle-Nord[1], une cité industrielle "verticale" réalisée par Claude Le Goas. Située à Montreuil, elle abrite des entreprises sur plusieurs niveaux, une rampe permettant à des camions de plusieurs tonnes de monter jusqu'à son toit.

En mai 2004, il commence ses détournements vidéos et les publie sur son site web. Ce ne sont à l'époque que quelques parodies destinées à divertir ses proches. En novembre, c'est sur le forum de HardWare.fr auquel il participe occasionnellement que des internautes découvrent les premiers ses détournements[4]. Mois après mois, les vidéos commencent à s'échanger sur la toile. En juin 2006, la diffusion de Bite it (détournement de Beat It de Michael Jackson) et de 007 aux Enfants de la télé à une heure de grande écoute déclenchent un buzz.

La campagne présidentielle qui suit favorise également la diffusion par les médias de deux de ses parodies sur les candidats à l'élection :

  • La Fièvre avec Nicolas Sarkozy, qui reprend le texte du morceau La Fièvre de NTM ;
  • Social Supa Crew, qui détourne le débat des primaires des candidats socialistes en concert de beat box.

L'été 2007 et la coupe du monde de rugby permet à son Fonkhaka (parodie du haka de l'équipe des All Blacks) d'être également mis sur le devant de la scène. En avril 2008, il propose Deadzone - grosse fatigue ou Les Tourments du détournement où il reprend principalement des extraits du film Dead Zone (1983) de David Cronenberg interprété par Christopher Walken. Mozinor s'y met lui-même en situation dans la peau d'un auteur en mal d'inspiration. Le 11 avril 2009, au cinéma du centre Pompidou[5], un Best of de ses créations est projeté en deuxième partie de la projection de la Classe Américaine en présence de ses créateurs, Michel Hazanavicius et Dominique Mezerette. Mozinor, bien qu'invité, ne se fit cependant pas reconnaître, tenant à préserver son anonymat.

Références culturelles et personnages récurrents

C'est le film La Classe américaine de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette qui fut à l'origine de son engouement pour le détournement[6].

Une des particularités de Mozinor est de glisser de nombreuses allusions et références en clin d'œil à des films « cultes » et de faire intervenir des personnages récurrents. Parmi celles et ceux qui reviennent le plus souvent on trouve Christophe Lambert et Vin Diesel, qu'il a rebaptisé « Baboulinet » et affublé de la voix de Stallone, mais aussi des références à La Classe américaine, à La Cité de la peur (1994) , à Bernie d'Albert Dupontel, aux séries télévisées Cosmos 1999 — qui fut l'un de ses premiers thèmes favoris —, Mission impossible, 24 heures chrono — rebaptisé en « Docteur Bauer » —, et enfin aux musiques funk (Herbie Hancock et Roger Troutman sont deux des artistes qu'il aime particulièrement citer) et House qu'il reproduit et utilise dans nombre de ses détournements.

Une autre de ses particularités est sa réactivité à l'actualité dans le choix de certains de ses sujets, ce qui fait la joie des medias specialisées qui a leur tour alimentent le Buzz. Ont par exemple fait l'objet d'une parodie : les grèves de la SNCF de 2007 avec « Régime spécial », la pandémie de grippe A avec « La grippe mexicaine », ou encore les déboires de Dominique Strauss-Kahn avec "DSK à Rikers Island".

Œuvres

Notes et références

  1. a, b et c Lisez-moi sur Mozinor.com
  2. Article de Jean-Jacques Larochelle dans le journal "Le Monde" sur lemonde.fr 17 Aout 2007
  3. Alexandre Hervaud, « C'est ma détournée » sur Ecrans.fr, Libération, 28 mars 2009
  4. VFL VraÿFaussLegend, viendez légender les caps de films ! sur le forum hardware.fr, novembre 2004
  5. Grand détournement au Centre Pompidou sur le monde.fr, avril 2009
  6. Anthologie du détournement sur Mozinor.com

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mozinor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mozinor — is a French creator of video détournements that are shared on the Internet, as well as being regularly shown on some television programs.[1][2][3] Using simple materials like a computer and microphone[4] he has created a number of well known… …   Wikipedia

  • Mozinor (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mozinor peut désigner : Mozinor, un créateur français de détournements de vidéos ; Mozinor, une zone industrielle verticale construite par l… …   Wikipédia en Français

  • Chuck Norris Facts (Mozinor) — Mozinor Mozinor Nationalité(s) Française[1] Profession(s) Créateur de détournements Film(s) notable(s) Bite it, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka Site officiel http://www.mozi …   Wikipédia en Français

  • Bâtiment industriel Mozinor — Le bâtiment industriel Mozinor, dont le nom vient de Montreuil Zone Industrielle Nord a été conçu et réalisé au début des années 1970 par les architectes Claude Le Goas et J. P. Bertrand. Publicité pour Mozinor publié dans les journaux nationaux… …   Wikipédia en Français

  • 007 Tu Peux Pas Test — Mozinor Mozinor Nationalité(s) Française[1] Profession(s) Créateur de détournements Film(s) notable(s) Bite it, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka Site officiel http://www.mozi …   Wikipédia en Français

  • Kong Lanta — Mozinor Mozinor Nationalité(s) Française[1] Profession(s) Créateur de détournements Film(s) notable(s) Bite it, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka Site officiel http://www.mozi …   Wikipédia en Français

  • Social Supa Crew — Mozinor Mozinor Nationalité(s) Française[1] Profession(s) Créateur de détournements Film(s) notable(s) Bite it, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka Site officiel http://www.mozi …   Wikipédia en Français

  • Titanic Park — Mozinor Mozinor Nationalité(s) Française[1] Profession(s) Créateur de détournements Film(s) notable(s) Bite it, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka Site officiel http://www.mozi …   Wikipédia en Français

  • Total Chuck — Mozinor Mozinor Nationalité(s) Française[1] Profession(s) Créateur de détournements Film(s) notable(s) Bite it, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka Site officiel http://www.mozi …   Wikipédia en Français

  • Total Chuck Norris — Mozinor Mozinor Nationalité(s) Française[1] Profession(s) Créateur de détournements Film(s) notable(s) Bite it, 007 Tu Peux Pas Test, Titanic Park, Le Fonkhaka Site officiel http://www.mozi …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”