24 Heures Chrono

24 heures chrono

24 heures chrono
24 heures chrono
Titre original 24
Autres titres
francophones
24 heures chrono
(Canal+, RTL-TVI, 2M et Télé-Québec),
24 (TF1)
Genre Action / Drame
Créateur(s) Joel Surnow,
Robert Cochran
Musique Sean Callery
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine FOX
Nombre de saisons 7
Nombre d’épisodes 168
Durée 43 min
Diffusion d’origine 6 novembre 2001 – en production
Feuilletons télévisés

par période / genre / origine
Liste complète

24 heures chrono (titre donné à la série par Canal +, Mystère, RTL-TVI et Télé-Québec), renommé par TF1 24 (titré 24 - Twenty-Four - dans sa version originale), est un feuilleton télévisé américain créé par Joel Surnow et Robert Cochran. Il met en scène les aventures d'un agent spécial fédéral américain qui lutte contre le terrorisme survenant aux États-Unis.

Le feuilleton est célèbre notamment pour son principe d'unité de temps: chaque saison se compose de vingt-quatre épisodes et est censée correspondre à vingt-quatre heures dans la vie du personnage principal. Cette série se déroule donc quasiment en temps réel (un épisode dure environ 43 minutes auxquels s'ajoutent, en trois fois, environ 17 minutes de publicités formant ainsi un épisode d'une heure dans sa diffusion américaine).

Aux États-Unis, le feuilleton est diffusé depuis le 6 novembre 2001 sur le réseau Fox. En France, il a été diffusé à partir du 14 septembre 2002 sur Canal+, puis sur TF1 à partir du 2 avril 2003 et enfin à partir du 29 janvier 2007 sur la plupart des chaînes locales (TV Tours, Clermont Première, La Chaîne Marseille, Télé Toulouse (TLT), TéléGrenoble, TV7 Bordeaux, Télé Lyon Métropole, Télé Miroir). Au Québec, la version française est diffusée sur les ondes de Télé-Québec ainsi que sur la chaîne Mystère. Au Maroc, la version française est aussi diffusée sur les ondes de 2M TV, La Première en Côte d'Ivoire, au Sénégal en Belgique c'est RTL-TVI qui diffuse la série.

Sommaire

Synopsis

Jack Bauer est un agent de la Cellule Anti-Terroriste, la C.A.T., de Los Angeles. À chaque saison de la série, il se retrouve confronté à une mission périlleuse qu'il doit remplir en l'espace de 24 heures. Ainsi, chaque saison correspond à 24 heures dans la vie de Bauer (une saison comportant 24 épisodes et chaque épisode correspondant théoriquement à une heure en temps réel).

N.B. : Malgré quelques rares et vagues allusions temporelles dans certains épisodes, la série ne se situe volontairement pas dans le temps (si ce n'est les durées séparant chaque saison et annoncées officiellement, seul point de repère temporel entre celles-ci). Si l'on se base cependant sur certains faits réels évoqués dans la série (tels que la présidence de Ronald Reagan par exemple), les saisons 1 à 6 se dérouleraient respectivement en mars 2004, septembre 2005, septembre 2008, mars 2010, septembre 2011 et enfin mai 2013. Ces informations sont toutefois démenties par les créateurs, déclarant que la série est intemporelle dans le but de rester dans un "présent perpétuel".

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Première saison : de minuit à minuit

Article détaillé : Saison 1 de 24 heures chrono.

Accroche : « Des terroristes cherchent à assassiner l'un des candidats à la Présidence des États-Unis. Ma fille vient d'être kidnappée. Et certaines personnes avec qui je travaille pourraient être impliquées dans ces deux affaires. Je suis l'agent spécial Jack Bauer, et aujourd'hui est la journée la plus longue de ma vie.  » - Jack Bauer.

Le jour des élections primaires de Californie, Jack Bauer, chef de la fictive Cellule anti-terroriste (abrégé en CAT, et qui est une traduction de (en) Counter Terrorist Unit, CTU) de Los Angeles, reçoit des informations sur un probable attentat contre un candidat noir à la présidentielle, le sénateur David Palmer. Il devra composer avec l'enlèvement de sa femme Teri Bauer et de sa fille Kim Bauer par le groupe qui prépare l'assassinat.

Deuxième saison : de 8h à 8h, 18 mois plus tard

Article détaillé : Saison 2 de 24 heures chrono.

Accroche : « Je m'appelle Jack Bauer. Je suis agent fédéral. Une bombe nucléaire doit exploser à Los Angeles dans les 24 heures. J'ai été personnellement mandaté par le Président des États-Unis. Ma mission : arrêter les terroristes pour empêcher que la bombe n'explose. J'ai 24 heures pour agir. » - Jack Bauer.

Alors que Jack déprime et n'arrive pas à renouer avec sa fille, George Mason, devenu directeur de la CAT, le convoque pour aider à empêcher l'explosion d'une bombe nucléaire cachée par des terroristes à Los Angeles. Le président est informé que cette bombe est peut-être liée à une trahison au sein de son administration.

Troisième saison : de 13h à 13h, 3 ans plus tard

Article détaillé : Saison 3 de 24 heures chrono.

Accroche : « Cette année, la terreur est contagieuse. Pour arrêter une arme qui n'a pas d'antidote, il faut un homme qui ne connaît pas de limite. »

David Palmer est de retour à Los Angeles pour un meeting en lien avec sa prochaine campagne électorale. Un cadavre contenant un virus mortel est découvert et le chantage commence : obéir aux instructions ou le virus sera répandu dans plusieurs villes des États-Unis. Mais certains membres de la CAT ont découvert la menace quelque temps auparavant et ont un plan secret, quoiqu'il soit peu conforme aux directives de leur agence.

Tony Almeida (Directeur de la CAT), Jack Bauer (Directeur du service de terrain de la CAT) et Gael Ortega, un nouvel agent, mettent tout en œuvre pour arracher le virus des mains des frères Salazar, trafiquants de drogue mexicains un peu trop ambitieux, et d'un vendeur d'armes ukrainien, Michael Amador.

Quatrième saison : de 7h à 7h, 18 mois plus tard

Article détaillé : Saison 4 de 24 heures chrono.

Accroche : « Il a perdu son travail. Mais a trouvé une femme qui l'aime. Cela a pris un long moment à Jack Bauer pour se sentir à nouveau bien. Mais là, le Jour 4 a commencé. »

Un train explose à Santa Clarita. Un homme vole une mallette à un passager et le tue. Jack a été licencié de la CAT et travaille maintenant pour le secrétaire à la Défense, James Heller.

Il entretient une relation avec la fille de celui-ci, Audrey Raines, et cette relation devient sérieuse. Jack se rend à la CAT de Los Angeles pour un meeting avec Erin Driscoll, la nouvelle directrice, celle qui l'a viré trois mois après la Troisième journée ; il se sent étranger à la CAT. Une attaque terroriste visant le secrétaire à la Défense oblige Erin Driscoll à réengager Jack.

Cinquième saison : de 7h à 7h, 18 mois plus tard

Article détaillé : Saison 5 de 24 heures chrono.

La diffusion de cette saison a commencé le 15 janvier et le 16 janvier 2006 avec quatre épisodes diffusés en deux soirées.

Accroche : « Il a disparu pour protéger son secret. Il a changé de nom et a commencé une nouvelle vie. Il pensait être en sécurité… Mais là, le Jour 5 a commencé. »

Jack vit sous le nom de Franck Flynn dans le désert de Mojave, il loue un appartement à sa nouvelle copine Diane Huxley et à son fils Derek. L'ancien président, David Palmer, est de passage à Los Angeles avec son frère Wayne Palmer pour publier ses mémoires. Mais David est abattu par un sniper. Michelle Dessler meurt elle aussi à cause d'une bombe placée sous sa voiture ; quant à Tony Almeida, qui vit à nouveau avec Michelle, il est soufflé par l'explosion et se trouve dans un état critique. Chloe O'Brian échappe de peu à la mort et prévient Jack que deux personnes sur les quatre qui savaient qu'il était toujours en vie sont mortes (Tony est entre la vie et la mort).

Jack décide de tout faire pour comprendre pourquoi on a tué ses amis, et pourquoi il est accusé du meurtre de David Palmer.

Sixième saison : de 6h à 6h, 20 mois plus tard

Article détaillé : Saison 6 de 24 heures chrono.

La saison 6 de 24 heures chrono est diffusée à partir du 14 janvier 2007 par Fox. Le premier trailer de cette saison a été mis en ligne par la Fox Broadcasting Network le 24 octobre 2006. * Un DVD contenant les 4 premiers épisodes de la saison 6 de 24 a été volé et diffusé sur Internet le 5 janvier 2007, soit plus d'une semaine avant leur diffusion aux États-Unis[1].

Accroche : "Pour que l'Amérique survive, Jack Bauer doit mourir", traduit littéralement de l'affiche de la saison 6 "For America to survive, Jack Bauer must die".

Synopsis du début de la saison 6 :

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Des attentats-suicide se succèdent dans différentes métropoles américaines. Le gouvernement américain cède aux conditions des terroristes : livrer Jack Bauer mettra fin à la série d'attentats. Le gouvernement négocie la libération de Jack avec les autorités de la république populaire de Chine, qui le retiennent captif depuis près de 20 mois dans une prison où il est torturé pour leur livrer des informations auxquelles il a accès étant donné sa position d'agent de la CTU, quelques années auparavant. Il sera sacrifié au nom de la lutte contre le terrorisme.

24 : Debrief : Quelques heures plus tard

Les possesseurs d'une carte American Express sont privilégiés, car ils ont accès à la mini-série « 24 : Debrief ».

Le premier épisode (d'une durée de 2 minutes) est disponible depuis le 21 mai. L'action se déroule quelques heures après le sixième jour. Cette mini-série comportera cinq épisodes au total. L'action commence avec Jack qui regarde les informations montrant les dégâts de la bombe nucléaire ayant explosé la veille à Valencia. Des agents de la Division sonnent alors à la porte de la chambre d'hôtel où Bauer se trouve et lui disent qu'ils ont des questions à lui poser à propos de la mort d'un informateur américain lors de sa capture en Chine, Marcus Holt. Jack répond qu'il n'a rien à voir avec la mort de cette personne.

Septième Saison : De 8h à 8h, quatre ans plus tard (2009)

Article détaillé : Saison 7 de 24 heures chrono.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

La saison 7 se déroule quatre ans après les événements de la saison 6 et a pour décor principal Washington DC. Elle est diffusée à partir de janvier 2009. Ce Day 7 met en scène la première Présidente de la série, Allison Taylor (interprétée par Cherry Jones), et voit le retour de Kiefer Sutherland, Mary Lynn Rajskub, James Morrison et Bob Gunton, entre autres. Nous assistons aussi le retour étonnant de Carlos Bernard dans le rôle de Tony Almeida (qui n'est finalement pas mort) en terroriste[2].

Son tournage a été très perturbé par la grève de la Writers Guild of America. Seuls 8 épisodes ont pu être tournés et la diffusion prévue pour le 13 janvier 2008 a été reportée[3] en janvier 2009 par la Fox.

Toutefois, un téléfilm de 2 heures intitulé 24: Redemption a été diffusé le 23 novembre 2008 aux États-Unis et fait le lien entre la sixième et la septième saison. Il n'a cependant pas expliqué pourquoi la Cellule Anti-Terroriste a été démantelée par le gouvernement à la prochaine saison, par contre, il amorce la trame tournant autour du dictateur Juma, qui sera développée en saison 7.

Huitième saison (2010)

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

La saison 8 a été évoquée de manière assez vague par la Fox le jeudi 17 mai 2007, lors de la reconduction de la série pour une saison 7. Il est bien évidemment trop tôt pour connaître la moindre information sur cette saison dont l'écriture du scénario commencera probablement en avril/mai 2009, pour une diffusion de mi-janvier 2010 à fin mai 2010 sur la Fox. Une relation amoureuse serait à envisager entre l'agent du FBI Renée Walker (Saison 7) Et Jack Bauer. L'action se déroulera non plus à Washington DC mais à New York. La Cellule anti-terroriste serait également de retour en tant qu'agence gouvernementale dans cette saison.

L'acteur indien Anil Kapoor va rejoindre le casting de la série dans cette huitième saison. Il incarnera un dirigeant du Moyen-Orient[4].

Distribution

Tableau du Cast

R signifit qu'ils ont joués dans le téléfilm "Redemption".

Acteur Saison
Kiefer Sutherland 1,2,3,4,5,6,R,7,8
Leslie Hope 1
Sarah Clarke 1,2,3
Elisha Cuthbert 1,2,3,5,7
Dennis Haysbert 1,2,3,4,5
Carlos Bernard 1,2,3,4,5,7
Penny Johnson Jerald 1,2,3
Karina Arroyave 1
Xander Berkeley 1,2
Eric Balfour 1,6
Jude Cicollela 1,2,4,5
Glenn Morshower 1,2,3,4,5,6,R,7
Sarah Wynter 2
Reiko Aylesworth 2,3,4,5
James Badge Dale 3
DB Woodside 3,5,6
Mary Lynn Rajskub 3,4,5,6,7,8
Zachary Quinto 3
Sara Gilbert 2
William Devane 4,5,6
Kim Raver 4,5,6
Alberta Watson 4
Louis Lombardi 4,5
Gregory Itzin 4,5,6
Jean Smart 5,6
Jayne Atkinson 5,6
Roger R. Cross 4,5
Sean Astin 5
James Morrison 4,5,6,7
Peter MacNicol 6,R
Carlos Rota 5,6
Marisol Nichols 6
Regina King 6
Powers Boothe 6,R
Robert Carlyle R
Jon Voight R,7
Cherry Jones R,7,8
Annie Wersching 7,8
Bob Gunton 6,7
Colm Feore 7
Jeffrey Nordling 7
Rhys Coiro 7
Janeane Garofalo 7
Mykelti Williamson 8
Jennifer Westfeldt 8
John Boyd 8
Anil Kapoor 8
Chris Diamantopoulos 8
Katee Sackhoff 8
Freddie Prinze Jr. 8



Première saison

Deuxième saison (nouveaux personnages)

Troisième saison (nouveaux personnages)

Quatrième saison (nouveaux personnages)

Cinquième saison (nouveaux personnages)

  • Entourage du Président :
    • Jean Smart (VF : Martine Meiraghe) : Martha Logan (saisons 5 & 6)
    • Sandrine Holt (VF : Anne-Lise Fromont) : Evelyn Martin (saison 5)
    • Kathleen Gati (VF : Hélène Vanura) : Anya Suvarov (saisons 5 & 6)
    • Ray Wise (VF: Guy Chapelier) : Vice-Président Hal Gardner (saison 5)

Sixième saison (nouveaux personnages)

Septième saison (nouveaux personnages)

Huitième saison (nouveaux personnages)

  • John Boyd : Arlo Glass (saison 8)
  • Chris Diamantopoulos : Le chef de Cabinet Rob Weiss (saison 8)
  • Anil Kapoor : Omar Hassan (saison 8)
  • Freddie Prinze Jr. : Davis Cole (saison 8)
  • Katee Sackhoff : Dana Walsh (saison 8)
  • Jennifer Westfeldt : Meredith Reed (saison 8)
  • Mykelti Williamson : Brian Hastings (saison 8)
  • Doug Hutchinson : Davros, terroriste européen (saison 8)
  • Benito Martinez : Victor Aruz (saison 8)
  • Necar Zadegan : Dalia Hassan, femme de Omar Hassan (saison 8)
  • T.J.Ramini : Tarin Karoush (saison 8)
  • J.R.Ramirez : Agent Ramirez (saison 8)

Équipe technique

Équipe technique de la première saison

Scénaristes de la première saison

Note : (co) signifie « co-scénariste », (hi) signifie « coauteur de l'histoire »

  • Robert Cochran : épisodes 1 (co), 4, 11, 16 (co), 20 (co), 23 (co) et 24 (co)(hi)
  • Joel Surnow : épisodes 1 (co), 2 (co), 3 (co), 8 (co), 14 (co), 19 (co), 21 (co), 22 (co) et 24 (co)
  • Michael Loceff : épisodes 2 (co), 3 (co), 8 (co), 14 (co), 19 (co), 21 (co), 22 (co), 24 (co)
  • Chip Johannessen : épisode 5
  • Howard Gordon : épisodes 6, 12, 16 (co), 20 (co), 23 (co) et 24 (co)(hi)
  • Andrea Newman : épisodes 7 et 13
  • Virgil Williams : épisode 9
  • Larry Hertzog : épisode 10
  • Michael Chernuchin : épisodes 15 et 17
  • Maurice Hurley : épisode 18

Réalisateurs de la première saison

  • Stephen Hopkins : épisodes 1, 2, 3, 8, 9, 12, 13, 16, 17, 20, 21 et 24
  • Winrich Kolbe : épisodes 4 et 5
  • Bryan Spicer : épisodes 6 et 7
  • David Guggenheim : épisodes 10 et 11
  • Jon Cassar : épisodes 14 et 15
  • Frederick K. Keller : épisodes 18 et 19
  • Paul Shapiro : épisodes 22 et 23

Équipe technique de la saison 2

Scénaristes de la deuxième saison

Notes : (co) signifie « co-scénariste », (hi) signifie « coauteur de l'histoire »

  • Joel Surnow : épisodes 1 (co), 2 (co), 8 (co), 14 (co), 18 (co) et 24 (co)
  • Michael Loceff : épisodes 1 (co), 2 (co), 8 (co), 14 (co), 18 (co) et 24 (co)
  • Howard Gordon : épisodes 3, 9, 16 (co), 19, 21 (co) et 24 (co)(hi)
  • Remi Aubuchon : épisode 4
  • Gil Grant : épisodes 5, 11, 17 (co) et 23 (co)
  • Elizabeth M. Cosin : épisode 6
  • Virgil Williams : épisodes 7 et 22 (co)
  • David Ehrmann : épisode 10
  • Evan Katz : épisodes 12, 16 (co), 17 (co) et 23 (co)
  • Maurice Hurley : épisode 13
  • Robert Cochran : épisodes 15, 21 (co) et 24 (co)(hi)
  • Neil Cohen : épisode 20
  • Duppy Demetrius : épisode 22 (co)

Réalisateurs de la deuxième saison

  • Jon Cassar : épisodes 1, 2, 5, 6, 13, 14, 17, 18, 23 et 24
  • James Whitmore Jr. : épisodes 3, 4, 7, 8, 19 et 20
  • Rodney Charters : épisodes 9 et 10
  • Frederick K. Keller : épidodes 11 et 12
  • Ian Toynton : épisodes 15, 16, 21 et 22
Coproducteur exécutif de la cinquième saison
Coproducteur exécutif de la sixième saison

Anecdoctes

  • Tout au cours de la saison 1, on observe des changements étranges au niveau de l'arme de Jack : il utilise au départ un Sig Sauer P229 à la culasse couleur métal, qui se transforme ensuite en un Sig Sauer P226 ( Ou P228 : les deux armes sont quasi-identiques. ), toujours avec la culasse couleur métal.
  • La veste que Jack met à Nina Myers dans l'épisode 7 de la saison 1 est une veste bleue et semble assez fine et légère : Jack n'a aucun mal à la remonter dans son dos pour camoufler son arme dessous. Mais lorsque Nina se réveille, à la fin du même épisode, la veste est nettement plus sombre et épaisse, vue qu'elle est censée être pare-balle !
  • Un technicien est visible dans le cadre lors les épisodes de 7h00 à 8h00 de la première saison (12 minutes 30); de 12h à 13h (à la 26 minute de l'épisode 13 de la saison 1) et de 23h à minuit (à 16 minute 43 de l'épisode 24 de la saison 1).
  • Toutes les armes utilisées avec des silencieux dans le tournage ne possèdent pas de filetage mâle (un bout de canon fileté qui doit dépasser pour y fixer un silencieux). En fait, sur des tournages comme celui-là, on utilise des armes à blanc dont le filetage est inversé (la partie mâle se trouve sur le silencieux), pour raisons esthétiques: un pistolet sans canon qui dépasse est bien plus beau. En pratique, après quelques coups, le canon serait fragilisé (car trop étroit en sortie de bouche, à cause du filetage, et finirait par casser. C'est valable sur beaucoup de films et séries.
  • Au cours de la scène de combat finale de la saison 1 (l'échange de coups de feu, dans le dernier épisode), on peut apercevoir, derrière Jack Bauer, filmé en contre-plongée en train de tirer, la tête d'un homme casqué qui n'a rien à faire là : probablement un technicien du tournage (celui dont on parle quelques lignes plus haut).
  • Dans la saison 2, lorsque l'agent d'un pays arabe aide Jack et récupère une arme dans la voiture, il tient au début un M4 à la main, pour aller se battre avec. Puis, une seconde après, il sort avec un mp5. Et si on regarde bien, lorsque Jack prend des armes dans cette mallette au début, on y voit aucune de ces armes, c'est un G36 qui y est.
  • Toujours dans la saison 2, lorsque Jack tient en joue les 3 agresseurs de Kate dans sa maison, après avoir tiré un coup sur le miroir, quand il les menace, on voit un bref instant que la culasse de son pistolet est bloquée en arrière (indiquant que le chargeur est vide). Il est possible que ce plan a été tourné avec le moment où il tire sur la glace (puisque lors d'une scène d'action, il faut parfois la retourner plusieurs fois pour avoir plusieurs angles), et que sur le tournage, il n'y avait qu'une balle dans le pistolet, pour raisons de sécurité.
  • Et encore dans la saison 2, lorsque Kimberley Bauer tue Gary Matesson, elle parle à Jack Bauer au téléphone, mais le portable est tenu à l'envers.
  • Dans la saison 6, lors de l'attentat durant la conférence du président Wayne Palmer, une scène de pièce explosant a été reprise de la saison 5, lorsque Christopher Henderson piège Jack avec une bombe cachée dans une pièce close.
  • La série a été parodiée, entre autres par South Park et Les Simpson.

Commentaires

Ce feuilleton a un concept original. En effet, une saison du feuilleton se déroule sur 24 heures quasiment en temps réel. L'action est également caractérisée dans chaque saison par une intrigue complexe qui manipule le spectateur au travers de multiples rebondissements.

Les 24 épisodes d'une saison représentent chacun une heure sur une période de 24 heures. Chaque épisode dure environ 42 minutes (générique et rappel de l'épisode précédent compris, soit environ 39 à 40 minutes effectives) mais est diffusé en 60 minutes aux États-Unis compte tenu des coupures publicitaires. En outre, les réalisateurs utilisent fréquemment la technique du split-screen, qui permet de voir les actions de différents personnages en même temps.

24 heures chrono est une des rares œuvres traitant du terrorisme à ne pas avoir été interrompue par les attentats du 11 septembre 2001.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Il existe une fin alternative de la première saison. La première fin est celle où la femme de Jack meurt dans ses bras tandis que dans la seconde, elle se réveille et embrasse Jack pendant que leur fille vient les rejoindre.

Les auteurs du feuilleton abordent le thème des ennemis de leur pays : les anciens chefs de guerre serbes dans la première saison (rappelant la guerre civile en Bosnie-Herzégovine et l'intervention au Kosovo). La deuxième saison aborde en plein débat international sur l'intervention américaine en Irak contre le régime de Saddam Hussein, le terrorisme islamiste. Le feuilleton donne une certaine vision des extrémités où pourrait mener une lutte contre le terrorisme, avec un agent fédéral tuant de sang-froid un suspect afin d'infiltrer un réseau ou menaçant de tuer la famille d'un suspect afin d'obtenir une information.

Si la troisième saison revient à des ennemis plus « classiques » comme des mafieux mexicains ou russes mis en scène, elle conserve la violence qui marque ce feuilleton : meurtre gratuit par les « méchants », sacrifice d'un agent sur ordre d'un terroriste.

Le rôle de président des États-Unis est aussi difficile à tenir que celui que tient l'agent Bauer. Le président Palmer est entre les deux pôles de son pouvoir :

  • chef de famille et chef politique, il doit gérer les conflits familiaux et les attaques de ses adversaires,
  • et dans le même temps, à la tête du pays, il doit faire face à des choix cruels.

Dans la saison 2, le président des États-Unis condamne une entrée en guerre contre des pays du Moyen-Orient alors que toute la lumière n'a pas été faite sur les attentats à Los Angeles. Dans la saison 3, Jack Bauer, l'homme d'action, et le président Palmer, trahissent les principes qu'ils veulent défendre et négocient avec les terroristes. Le président Palmer est confronté à des choix cornéliens et doit par exemple accepter le principe d'un meurtre ou d'un acte de torture. C'est alors Jack Bauer qui sauve la face du président en faisant le « sale boulot ». Dans la saison suivante, les terroristes sont des islamistes. Les terroristes les plus fanatiques ont le sens du sacrifice au point de se suicider ou d'assassiner leurs propres enfants pour la cause. L'épisode 6 de la saison 4 est dédié au lieutenant-colonel Dave Greene, pilote d'hélicoptère et plus haut gradé américain à être mort en Irak à l'époque.

L'origine des terroristes est variée au cours des différentes saisons : Serbie, États-Unis, Moyen-Orient, Mexique, Angleterre, Turquie, ou Russie. Dans la saison 2 un imam tente de raisonner un suspect en lui disant qu'il fait tout sauf suivre sa religion avec de tels actes, pour montrer que les vrais musulmans condamnent les actes terroristes. Il en est de même dans un épisode de la saison 4 où deux musulmans combattent aux côtés de Jack Bauer. Au cours de la saison 2, un jeune musulman est au départ soupçonné de faire partie des terroristes, et finalement le terroriste est une Américaine de bonne famille. Les terroristes de cette saison dont les véritables intérêts ne sont pas religieux mais financiers sont dirigés par des Américains dont le but est de provoquer une guerre pour leurs intérêts pétroliers. Les saisons 4 et 5 mettent en scène un président des États-Unis hésitant, nerveux et incapable de prendre des décisions. À la fin de la saison 5, on découvre que ce même président est coupable de haute trahison puisqu'il se révèle être l'instigateur des évènements survenus au cours de cette journée.


La Cellule anti-terroriste

La Cellule anti-terroriste (CAT, en français) ou Counter Terrorist Unit (CTU, en anglais) est une branche fictive de la CIA. Son siège est situé à Washington, DC mais le feuilleton se centre principalement sur la cellule de Los Angeles.

Dans la première saison, la branche de Los Angeles est dirigée par l'agent spécial Jack Bauer qui quitte ensuite celle-ci après la mort de sa femme. George Mason prend le contrôle de la cellule jusqu'à l'épisode 9 de la deuxième saison. Tony Almeida prend alors le contrôle de la cellule et reste le directeur de la branche de Los Angeles pour le reste de la saison, et pour une partie de la troisième saison, jusqu'à ce qu'il aide un ancien agent du MI6 devenu terroriste (Stephen Saunders) à s'échapper. En effet, celui-ci avait pris en otage Michelle Dessler, la femme de Tony. Jack Bauer prend alors le contrôle de la cellule temporairement, jusqu'à l'arrivée de Brad Hammond. Dans la quatrième saison, une nouvelle directrice est arrivée à la CAT, il s'agit de Erin Driscoll, qui démissionnera suite au suicide de sa fille Maya atteinte de schizophrénie. Tony reprendra le poste laissé vacant en attendant que la division envoie un ou plutôt une remplaçante. C'est Michelle qui prendra la place de Tony jusqu'à la fin de la saison 4. À la fin de cette journée, Tony et Michelle décident de se remettre ensemble et donc quittent leur travail respectif à la CAT. C'est alors Bill Buchanan qui prend le commandement de la cellule, jusqu'au 16ème épisode de la saison 5 (il est "renvoyé chez lui pour se reposer" aux alentours de 22h30 environ) suite à une brèche importante de leur système de sécurité lors de l'attaque au gaz neuro-toxique (ayant tué plus de 40% du personnel) étant survenue quelques heures auparavant. La CTU est alors absorbée par la Sûreté Territoriale (Homeland Security) et est alors dirigée par Karen Hayes. Après les efforts fournis par la CTU avec des évènements s'étant déroulés lors de la saison 5, le pouvoir exécutif n'a eu d'autre choix que de remettre l'autorité du bâtiment fédéral en bonne et due forme. En saison 6, Bill Buchanan dirige la Cellule avant sa démission forcée dans l'épisode 19. Son bras droit, Nadia Yassir, reprend les rênes jusqu'à la fin de cette épuisante journée. Quelques mois après le Day 6, la CTU de Los Angeles a été démantelée par la justice suite à des abus de procédures et des infractions multiples du protocole par notamment Jack Bauer, qui est cité pour comparaître devant une commission sénatoriale pour répondre de ses crimes passés lors des premiers épisodes de la saison 7.

La Cellule-Anti Terroriste est sous le contrôle du QG de la division de la cellule, simplement appelée « Division » dans le feuilleton. La division est dirigée jusqu'à la troisième saison par le directeur régional Ryan Chapelle. Ryan Chapelle est exécuté par Jack Bauer, après qu'il eut l'accord, à contre-cœur, du président David Palmer, suivant l'ordre de Stephen Saunders. Dans la saison 4, c'est Bill Buchanan qui est directeur de la division. En tant qu'agence gouvernementale, la cellule est aussi sous le contrôle du président des États-Unis.

L'horloge silencieuse ( ou "Silent Clock" )

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

La spécificité de cette série est l'utilisation, entre autres, d'une horloge type digitale présente au début et à la fin de chaque coupure publicitaire ainsi qu'à la fin de l'épisode. Lors de moments cruciaux pour la série, cette horloge est silencieuse. C'est un mini-évènement pour les fans de la série, qui appellent cela le « silent clock ».

  • Jour 1 / 23:59:57 : le public apprend en même temps que Jack Bauer la mort de sa femme, Teri Bauer, survenue quelques minutes plus tôt. Cet évènement clôt la première saison.
  • Jour 2 / 21:35:56 : George Mason , directeur de la CAT , exposé au début de la saison à du plutonium , cède sa place de directeur à Tony Almeida avant de quitter la cellule (cependant , on le reverra une dernière fois dans l'épisode 15, jouant à nouveau un rôle primordial).
  • Jour 2 / 07:59:57 : le Président David Palmer s'effondre après avoir subi une tentative d'assassinat. La saison 2 se clôt ainsi sur le Président étouffant en fond sonore par-dessus l'horloge.
  • Jour 3 / 06:59:57 : sous les consignes d'un terroriste manipulant le Président, Jack Bauer exécute son supérieur Ryan Chapelle.
  • Jour 5 / 18:59:57 : après une attaque terroriste à l'aide de gaz neurotoxique, 56 employés de la cellule anti-terroriste succombent dans d'atroces souffrances, sous les yeux de Jack Bauer et de ses collègues à l'abri. Parmi les victimes, le personnage régulier d'Edgar Stiles.
  • Jour 6 / 05:59:57 : Jack Bauer vient de laisser son père pour mort et de rompre les liens avec son amie Audrey Raines qui a subi des dommages dramatiques à cause de lui, quand elle a voulu venir le chercher à Pékin. Il se tient désemparé au sommet d'une falaise qui surplombe la propriété de James Heller alors que l'image s'obscurcit progressivement et silencieusement.
  • Redemption / 16:59:57 : alors que, pour sauver les enfants de l'école Okawango de l'embrigadement par les forces du Général Juma, Jack est forcé de rentrer aux États-Unis pour comparaître devant une commission sénatoriale, il quitte le Sangala en ayant perdu un ami de longue date, Carl Benton, et en ayant également perdu sa liberté, devant désormais affronter son passé.
  • Jour 7 / 12:59:57 : Jack Bauer et Tony Almeida enterrent vivante Renée Walker, membre du FBI, sous les ordres du terroriste et ami de Tony, David Emerson.
  • Jour 7 / 20:11:52 : Bill Buchanan vient de se sacrifier pour pouvoir sauver la Présidente, le chrono silencieux se déclenche après que Jack découvre le cadavre de Bill, s'en approche, s'effondre à terre et se mette à pleurer face à la vue inanimée de son ami sur le sol de la Maison-Blanche.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « 24 heures chrono ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 24 Heures Chrono de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 24 heures chrono — Titre original 24 Autres titres francophones 24 heures chrono (Canal+, RTL TVI, 2M, Télé Québec et Virgin 17) …   Wikipédia en Français

  • 24 Heures Chrono : Le Jeu — 24 heures chrono : le jeu Éditeur Sony Computer Entertainment Développeur SCE Studio Cambridge Date de sortie 27 février 2006 (États Unis) 15 mars 2006 (Europe) Genre …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono: le jeu — 24 heures chrono : le jeu 24 heures chrono : le jeu Éditeur Sony Computer Entertainment Développeur SCE Studio Cambridge Date de sortie 27 février 2006 (États Unis) 15 mars 2006 (Europe) Genre …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono : le jeu — 24 heures chrono : le jeu Éditeur Sony Computer Entertainment Développeur SCE Studio Cambridge Date de sortie 27 février 2006 (États Unis) 15 mars 2006 (Europe) Genre …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono : Le Jeu — 24 heures chrono Le Jeu Éditeur Sony Computer Entertainment Développeur SCE Studio Cambridge Date de sortie 27 février 2006 (États Unis) 15 mars 2006 (Europe) Genre …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono : liste des épisodes — Liste des épisodes de 24 heures chrono Cette page présente la liste des épisodes du feuilleton télévisé 24 heures chrono. Sommaire 1 Épisodes 1.1 Saison 1 1.2 Saison 2 1.3 Saison 3 …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono (saison 5) — Saison 5 de 24 heures chrono Saison 5 de 24 heures chrono Pays d origine États Unis Chaîne TV Fox Broadcasting Company Diffusion originale …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono (saison 6) — Saison 6 de 24 heures chrono Saison 6 de 24 heures chrono Pays d origine  État …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono : saison 5 — Saison 5 de 24 heures chrono Saison 5 de 24 heures chrono Pays d origine États Unis Chaîne TV Fox Broadcasting Company Diffusion originale …   Wikipédia en Français

  • 24 heures chrono : saison 6 — Saison 6 de 24 heures chrono Saison 6 de 24 heures chrono Pays d origine  État …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”