Antoine Élie Lamblardie

Antoine Elie Lamblardie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamblardie.

Antoine Elie Lamblardie (Dieppe, 16 janvier 1784 - Paris, 23 janvier 1842) est un ingénieur français, inspecteur général des travaux maritimes, qui a aménagé et développé notamment les ports de Cherbourg, Lorient, Brest.

Biographie

Antoine-Elie Lamblardie est le fils de l'ingénieur hydrographe Jacques-Elie Lamblardie, directeur de l'École des ponts et chaussées, fondateur et premier directeur de l'École polytechnique, et de Marguerite Hélène Bérigny qui, veuve, s'est remariée avec Joseph Mathieu Sganzin.

Antoine-Elie Lamblardie entre à l'École polytechnique en 1799, à 15 ans. Selon le registre de l'école, il « n'a pas l'âge requis par la loi » ; il bénéficie donc d'une dispense.

A sa sortie en 1802, il choisit le corps des Ponts et Chaussées, et incorpore l'École des ponts et chaussées . La pénurie d'ingénieurs et l'ampleur des travaux à réaliser appelle plusieurs élèves à participer aux travaux urgents ; Lamblardie est encore étudiant lorsqu'il est appelé à Boulogne.

Sous l'égide de Sganzin (son beau-père), il participe aux aménagements portuaires sur les côtes, notamment à Boulogne, pour permettre le rassemblement de la flottille que Napoléon destine à envahir l'Angleterre.

Antoine-Elie Lamblardie est ensuite envoyé pour des missions de travaux et d'aménagement des ports à Ambleteuse, Flessingue, Venise, La Rochelle, Cherbourg. En 1806 il remporte le 1er prix d'architecture civile.

Phare de St-Mathieu

Nommé directeur des travaux maritimes en 1816 à Lorient, puis en 1819 directeur des travaux maritimes à Brest, il y effectue de nombreux travaux. On lui doit des magasins, des bassins et diverses constructions comme le phare de la pointe Saint-Mathieu ou le vaste hôpital Clermont-Tonnerre.

Lamblardie fait partie en 1825 de la Commission consultative des travaux de la Marine ; il est nommé inspecteur général des travaux hydrauliques en 1829, inspecteur général des Ponts et chaussées en 1835. Il est membre du Conseil des travaux de la Marine et du Conseil général des ponts et chaussées.

Il est mort à Paris le 23 janvier 1842. Il était chevalier de la Légion d'honneur.

Sources

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Antoine Elie Lamblardie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Élie Lamblardie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antoine Elie Lamblardie — Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Antoine Elie Lamblardie (Dieppe, 16 janvier 1784 Paris, 23 janvier 1842) est un ingénieur français, inspecteur général des travaux maritimes, qui a aménagé et développé notamment les ports de… …   Wikipédia en Français

  • Antoine-Élie Lamblardie — Pour les autres membres de la famille, voir : Lamblardie. Antoine Élie Lamblardie Naissance 16 janvier 1784 Dieppe (France) Décès 23 janvier 1842 Paris (France) Cham …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Élie Lamblardie — Pour les autres membres de la famille, voir : Lamblardie. Jacques Élie Lamblardie Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Elie Lamblardie — Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Jacques Elie Lamblardie (ou de Lamblardie) (Loches 1747 Paris 26 décembre 1797) est un ingénieur français qui a œuvré sur les travaux maritimes, a dirigé l École des ponts et chaussées, puis fondé et… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-elie lamblardie — Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Jacques Elie Lamblardie (ou de Lamblardie) (Loches 1747 Paris 26 décembre 1797) est un ingénieur français qui a œuvré sur les travaux maritimes, a dirigé l École des ponts et chaussées, puis fondé et… …   Wikipédia en Français

  • Lamblardie —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Patronyme Lamblardie est un nom de famille notamment porté par : Pierre Christophe de Lamblardie, aumônier du roi de Hollande. Jacques… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Lamblardie — Jacques Elie Lamblardie Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Jacques Elie Lamblardie (ou de Lamblardie) (Loches 1747 Paris 26 décembre 1797) est un ingénieur français qui a œuvré sur les travaux maritimes, a dirigé l École des ponts et… …   Wikipédia en Français

  • Claude-Antoine Prieur-Duvernois —  À ne pas confondre avec Pierre Louis Prieur, dit « Prieur de la Marne », autre député à la Convention nationale. Pour les articles homonymes, voir Duvernois. Prieur de la Côte d Or …   Wikipédia en Français

  • Joseph Mathieu Sganzin — (Metz 1er octobre 1750 Bougival 10 janvier 1837) est un ingénieur français. Inspecteur général des Ponts et Chaussées et inspecteur général des travaux maritimes, il dirige les travaux stratégiques ordonnés par Napoléon dans les ports d… …   Wikipédia en Français

  • Sganzin — Joseph Mathieu Sganzin Joseph Mathieu Sganzin (Metz 1er octobre 1750 Bougival 10 janvier 1837) est un ingénieur français, inspecteur général des Ponts et Chaussées, inspecteur général des travaux maritimes, président du Conseil des Travaux… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”