Anna Marly
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marly.
Souvenirs offerts par Anna Marly au palais Alferaki de Taganrog en 2002 (dont la médaille de la Légion d'honneur reçue en 1985)

Anna Marly, de son vrai nom Anna Betoulinsky (en russe, Анна Юрьевна Бетулинская), est une chanteuse et guitariste française d'origine russe née le 30 octobre 1917 à Saint-Pétersbourg et morte le 15 février 2006 à Palmer (Alaska).

Sommaire

Biographie

Née durant la Révolution russe au cours de laquelle son père fut fusillé, Anna Betoulinsky quitte la Russie pour la France au début des années 1920 avec sa mère, sa sœur et sa gouvernante. À l'âge de treize ans, cette dernière lui offre une guitare dont elle ne se séparera jamais et qui va bouleverser sa vie.

Quelques années plus tard, elle prend le nom d'Anna Marly (patronyme trouvé dans l'annuaire) pour danser dans les Ballets russes avant d'entamer une carrière de chanteuse dans les grands cabarets parisiens. Anna Marly connaît un nouvel exode en mai 1940 qui la mène, via l'Espagne et le Portugal, à Londres en 1941 où elle s'engage comme cantinière au quartier général des Forces françaises libres de Carlton Garden. C'est là qu'elle compose en 1942 à la guitare la musique et les paroles (en russe) du Chant des partisans, qui est créé l'année suivante, toujours à Londres, sur des paroles françaises de Joseph Kessel et Maurice Druon. Surnommé « la Marseillaise de la Résistance »[1], il devient immédiatement l'hymne de la Résistance française, et même européenne, à la fois appel à la lutte pour la liberté (« C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères ») et certitude que le combat n'est pas vain (« Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place »).

Devenu l'indicatif de l'émission de la radio britannique BBC Honneur et Patrie, puis signe de reconnaissance dans les maquis, le succès est mondial. L'idée de la mélodie sifflée est due au fait que, contrairement aux paroles, le sifflement restait audible malgré les tentatives de brouillage de la BBC par les Allemands.

Anna Marly compose près de 300 autres chansons dont La Complainte du partisan, sur un texte d'Emmanuel d'Astier de la Vigerie reprise par Joan Baez et Leonard Cohen (The Partisan) et Une chanson à trois temps pour Édith Piaf.

Après la guerre, elle quitte la France pour l'Amérique du Sud et sillonne l'Afrique avant de s'installer aux États-Unis.

Décorée de l'ordre national du Mérite en 1965, elle est nommée chevalier de la Légion d'honneur par le président François Mitterrand en 1985 à l'occasion du quarantième anniversaire de la Victoire, en reconnaissance de l'importance du Chant des partisans.

Le 17 juin 2000, Anna Marly interprète Le Chant des partisans au Panthéon avec le Chœur de l'armée française, à la veille du 60e anniversaire de l’Appel du 18 juin du général de Gaulle.

Elle meurt le 15 février 2006 à Palmer en Alaska, où elle résidait. Un petit square porte son nom à Meudon, dont elle est également citoyenne d'honneur, ainsi qu'une rue et un collège à Brest.

Ouvrage

Décorations

Discographie

Notes et références

  1. Et parfois appelé Chant de la Libération

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anna Marly de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anna Marly — ( ru. Анна Юрьевна Смирнова Марли), (October 30 1917 ndash; February 15 2006), was a Russian born French singer songwriter. She is best remembered as the composer of the Chant des Partisans , a protest song that was used as the ersatz anthem of… …   Wikipedia

  • Anna Marly — (russisch Анна Юрьевна Марли; * 30. Oktober 1917 in Petrograd; † 15. Februar 2006 in Palmer) war eine aus Russland stammende französische Sängerin und Songschreiberin. Ihre Berühmtheit basiert auf dem Lied Chants du partisans, das in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Anna Betoulinski — Anna Marly Pour les articles homonymes, voir Marly. Souvenirs (dont une authentique Légion d Honneur, 1985) offerts par Anna Marly au Palais Alferaki à Taganrog e …   Wikipédia en Français

  • Marly — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marly peut faire référence à : Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme …   Wikipédia en Français

  • Marly — Der Name Marly bezeichnet: Gemeinden in der Schweiz Marly FR im Kanton Freiburg Gemeinden in Frankreich Marly (Moselle) im Département Moselle Marly (Nord) im Département Nord Marly Gomont im Département Aisne Marly la Ville im Département Val d… …   Deutsch Wikipedia

  • Marly Bulcão — Marly Bulcao Lassance Britto Nacimiento 1955 Residencia Brasil Nacionalidad  …   Wikipedia Español

  • Anna Hyatt Huntington — Anna Vaughn Hyatt Huntington (March 10 1876 – October 4 ,1973) was an American sculptor. She was born in Cambridge, Massachusetts. Early yearsHer father, Alpheus Hyatt, was a professor of paleontology and zoology at Harvard University and MIT, a… …   Wikipedia

  • Marly, Anna — ▪ 2007 Anna Yuryevna Betulinskaya        Russian born singer songwriter (b. Oct. 30, 1917, Petrograd [now St. Petersburg], Russia d. Feb. 15, 2006, Palmer, Alaska), composed more than 300 songs, most notably “Song of the Partisans” (“Chant des… …   Universalium

  • Le Chant des partisans —  Ne pas confondre avec le Chant des partisans de l Amour, hymne bolchevique pendant la guerre civile russe ni avec La Complainte du partisan, chanson de E. d Astier de la Vigerie, dit Bernard, également interprétée par Anna Marly, puis… …   Wikipédia en Français

  • Chant des Partisans — The Chant des Partisans was the most popular song of the Free French during World War II. The piece was written and put to melody in London in 1943 after Anna Marly heard a Russian song that provided her with inspiration. Joseph Kessel and… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”