Le Chant Des Partisans

Le Chant des partisans

Le Chant des partisans est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Créées en 1943, les paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et la musique est composée par Anna Marly.

Sommaire

Création

L’idée et l’ébauche de la mélodie du Chant des Partisans sont de la chanteuse et compositrice Anna Marly qui le reprit en 1943 à Londres[1],[2], car celui-ci existait déjà au moment des périodes de soulèvements bolchéviques en Russie. Ainsi donc, elle composa la musique et les paroles originales dans sa langue maternelle, le russe. Puis Joseph Kessel et son neveu, Maurice Druon, tous deux auteurs ayant quitté la France pour rejoindre l’Angleterre et les Forces françaises libres du général de Gaulle, et futurs académiciens, récrivirent les paroles[2], ayant proposé la variante française du texte le 30 mai.

Devenu l’indicatif de l’émission de la radio britannique BBC Honneur et Patrie[1], puis comme signe de reconnaissance dans les maquis, Le Chant des Partisans était devenu un succès mondial. On avait choisi de siffler ce chant, car la mélodie sifflée[1] restait audible malgré le brouillage de la BBC effectué par les Allemands.

C'est la sœur de Jean Sablon, Germaine, qui l'amena à sa forme finale et en fit un succès.

Largué par la Royal Air Force sur la France occupée, et écouté clandestinement, ce succès se répandit immédiatement tant en France qu'ailleurs dans les milieux de la Résistance et des Forces françaises de l'Intérieur. Il se prolongea dans de nombreuses interprétations ultérieures, dont celle d'Yves Montand est une des plus célèbres.

Germaine Sablon, Armand Mestral, Marc Ogeret, Catherine Sauvage, Leni Escudero, Catherine Ribeiro[3], Jean-Louis Murat, Johnny Hallyday, Mireille Mathieu, Philippe Léotard, René Binamé, Pierre Rodriguez et Giovanni Mirabassi ont interprété cette chanson ; le groupe Zebda l'a adaptée sous le titre Motivés.

Créée par la même équipe, la Complainte du partisan a connu un succès populaire en France dans les années 1950 mais s’effaça devant le Chant des Partisans, relancé par André Malraux lors de la cérémonie d’entrée des cendres de Jean Moulin au Panthéon de Paris le 19 décembre 1964.

Le manuscrit original du Chant des partisans, propriété de l'État, est conservé au musée de la Légion d'honneur. Il a été classé monument historique au titre objets par un arrêté du ministère de la Culture du 8 décembre 2006[4],[5].

Sens du texte originel

Le sens des paroles originelles, dues à Anna Marly (1942)[1],[6],[7] est à peu près le suivant :

De forêt en forêt / La route longe / Le précipice
Et loin tout là-haut / Quelque part vogue la lune / Qui se hâte
Nous irons là-bas / Où ne pénètre ni le corbeau / Ni la bête sauvage
Personne, aucune force / Ne nous soumettra / Ne nous chassera
Vengeurs du peuple / Nous mettrons en pièces / La force mauvaise
Dût le vent de la liberté / Recouvrir / Aussi notre tombe...
Nous irons là-bas / Et nous détruirons / Les réseaux ennemis
Qu'ils le sachent, nos enfants / Combien d'entre nous sont tombés / Pour la liberté !

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de la Résistance française Portail de la Résistance française
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Le Chant des partisans ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Chant Des Partisans de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le chant des partisans — est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Créées en 1943, les paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et la musique est composée par Anna Marly. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Le Chant des partisans —  Ne pas confondre avec le Chant des partisans de l Amour, hymne bolchevique pendant la guerre civile russe ni avec La Complainte du partisan, chanson de E. d Astier de la Vigerie, dit Bernard, également interprétée par Anna Marly, puis… …   Wikipédia en Français

  • Chant Des Partisans — Le Chant des partisans Le Chant des partisans est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Créées en 1943, les paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et la… …   Wikipédia en Français

  • Chant des Partisans — Le Chant des partisans Le Chant des partisans est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Créées en 1943, les paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et la… …   Wikipédia en Français

  • Chant des partisans — Le Chant des partisans Le Chant des partisans est l’hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Créées en 1943, les paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et la… …   Wikipédia en Français

  • Chant des Partisans — The Chant des Partisans was the most popular song of the Free French during World War II. The piece was written and put to melody in London in 1943 after Anna Marly heard a Russian song that provided her with inspiration. Joseph Kessel and… …   Wikipedia

  • Chant des partisans de l'Amour —  Ne pas confondre avec le Chant des partisans, hymne de la résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Chant des partisans de l Amour est une chanson de la guerre civile russe, qui célèbre la vaillance des troupes… …   Wikipédia en Français

  • Le Chant Des Déportés — ou Chant des marais (en allemand Moorsoldatenlied, « chanson des soldats de marécage », ou Börgermoorlied, « chant de Börgermoor ») est un chant composé en 1933 par des prisonniers du camp de concentration de Börgermoor dans… …   Wikipédia en Français

  • Le Chant des deportes — Le Chant des déportés Le Chant des déportés ou Chant des marais (en allemand Moorsoldatenlied, « chanson des soldats de marécage », ou Börgermoorlied, « chant de Börgermoor ») est un chant composé en 1933 par des prisonniers… …   Wikipédia en Français

  • Le chant des déportés — ou Chant des marais (en allemand Moorsoldatenlied, « chanson des soldats de marécage », ou Börgermoorlied, « chant de Börgermoor ») est un chant composé en 1933 par des prisonniers du camp de concentration de Börgermoor dans… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”