Animaux de guerre

Animaux de guerre

Les animaux de guerre correspondent à des espèces qui ont été ou sont utilisées par les humains à des usages militaires. Il s’agit d’espèces généralement domestiquées, comme les chiens ou les chevaux, mais certaines espèces moins communes comme les éléphants ont aussi pu être utilisées en temps de guerre. Leur usage a été largement répandu pour atteindre une estimation de 14 millions d’animaux mobilisés lors de la Première Guerre mondiale et 30 millions lors de la Seconde. Quelque 120 000 animaux ont déjà pu recevoir des honneurs militaires.

Sommaire

Usage guerrier

  • L'usage de chars de guerre (avec ou sans faux) tirés par des chevaux est attesté chez plusieurs peuples (Bretons...).
  • Pline l'Ancien a mentionné l’usage de cochons de guerre enflammés qui semble-t-il auraient servi à effrayer les éléphants lors la campagne d’Italie d’Hannibal. Le cri de souffrance des cochons immolés faisait peur aux pachydermes[1],[2].
  • Un programme d’expérimentations sur des chauves-souris pour des usages incendiaires similaires a été menés par l’Armée américaine lors de la Seconde Guerre mondiale, avant d’être abandonné devant l'avancement du projet Manhattan. L’usage de pigeons dans des bombes guidées fut aussi envisagé. Les Soviétiques menèrent des expériences avec des chiens anti-char. La Suède utilisa des phoques contre les sous-marins allemands.
  • Selon le Pr. Shi Bo, dans "Trente-six Stratagèmes chinois" (ISBN 2-911858-06-9), des singes furent aussi ainsi utilisés au début de la Dynastie Song.
  • Toutes les armées modernes utilisent actuellement des chiens de combat pour garder les sites sensibles et aider à maîtriser une personne sans la tuer.

Transport et logistique

  • Il s’agit généralement d’animaux de trait. Le cheval est l’animal qui a été le plus communément utilisé dans l’histoire. Les chars et les cavaleries ont longtemps procuré un avantage de mobilité certain sur les champs de bataille. Par exemple, l’usage d’archers montés a permis à l’armée mongole d’entrer parmi les armées les plus puissantes de son époque.
  • L’apparition d’unités motorisées a entrainé le déclin de telles unités, mais les chevaux furent toujours utilisés par l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale pour la logistique et le transport de pièces d’artillerie.
  • Les éléphants bien que n’étant pas considérés comme étant une espèce domesticable ont pu être utilisés au front ou pour les approvisionnements. Leur usage en Inde semble être antérieur au premier millénaire avant J.-C. La traversée des Alpes par les éléphants de guerre d’Hannibal fait partie des pages mémorables de l’histoire militaire, durant les Guerres puniques. Plus récemment, ils furent employés par les Japonais et les Alliés sur le front asiatique, notamment en Birmanie, et plus récemment encore par les Khmers rouges.
  • Les chameaux ont aussi été utilisés par l’Armée indienne ou les méharistes pour la surveillance de régions désertiques.
  • Les mules et les bœufs ont été utilisés pour l’approvisionnement.

Autres usages

Voir aussi

Références

  1. Pline, (VIII, 1.27)
  2. Élien, de Natura Animalium livre XVI, ch. 36
  3. Des chiens ont aussi été dressés pour la détection d’explosif, de la même manière que les oisillons dans les mines, prévenaient les coups de grisou. Une technique récente de déminage met à contribution des rats géants de Gambie.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Animaux de guerre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Animaux De Guerre — Les animaux de guerre correspondent à des espèces qui ont été ou sont utilisées par les humains à des usages militaires. Il s’agit d’espèces généralement domestiquées, comme les chiens ou les chevaux, mais certaines espèces moins communes comme… …   Wikipédia en Français

  • Mémorial des animaux de guerre — Le Mémorial des animaux de guerre (anglais : Animals in War Memorial) est un mémorial situé à Londres et créé pour rendre hommage à tous les animaux qui ont servi et sont morts sous le commandement britannique au cours de l Histoire …   Wikipédia en Français

  • guerre — (ghê r ) s. f. 1°   La voie des armes employée de peuple à peuple, de prince à prince, pour vider un différend. Avoir guerre. Avoir la guerre. La guerre, la peste et la famine sont les trois fléaux de Dieu. •   Vous portâtes soudain la guerre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Guerre perpétuelle — Guerre Ancien monument soviétique à la gloire de la force armée …   Wikipédia en Français

  • guerre — [ gɛr ] n. f. • 1080; frq. °werra I ♦ 1 ♦ Lutte armée entre groupes sociaux, et spécialt entre États, considérée comme un phénomène social. « La guerre est un mal qui déshonore le genre humain » (Fénelon). « Quelle connerie, la guerre » (Prévert) …   Encyclopédie Universelle

  • GUERRE ET PAIX — Les groupes humains, quelle que soit leur taille, se reconnaissent comme tels et affirment leur unité en se distinguant d’autres groupes. Il y a entre eux à la fois des affinités et des oppositions qui affectent leurs relations, dans la mesure où …   Encyclopédie Universelle

  • Guerre Des Paysans Allemands — Pour les articles homonymes, voir Guerre des Paysans. La guerre des Paysans allemands (Deutscher Bauernkrieg) est une jacquerie qui a enflammé le Saint Empire romain germanique entre 1524 et 1526 dans de larges parties de l’Allemagne du Sud, de… …   Wikipédia en Français

  • Guerre des Rustauds — Guerre des Paysans allemands Pour les articles homonymes, voir Guerre des Paysans. La guerre des Paysans allemands (Deutscher Bauernkrieg) est une jacquerie qui a enflammé le Saint Empire romain germanique entre 1524 et 1526 dans de larges… …   Wikipédia en Français

  • Guerre des paysans allemands — Pour les articles homonymes, voir Guerre des Paysans. La guerre des Paysans allemands (Deutscher Bauernkrieg) est une jacquerie qui a enflammé le Saint Empire romain germanique entre 1524 et 1526 dans de larges parties de l’Allemagne du Sud, de… …   Wikipédia en Français

  • Guerre Commerciale Au Sujet Des Organismes Génétiquement Modifiés — L’Union européenne et les États Unis sont en profond désaccord au sujet de la réglementation européenne sur les organismes génétiquement modifiés (OGM). Selon les Américains, elle viole les accords de libre échange. Selon les Européens, un accord …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.