Angiolini

Gasparo Angiolini

Gasparo Angiolini (de son vrai nom Domenico Maria Angiolo Gasparini) (né le 9 février 1731 à Florence, Toscane - mort le 6 février 1803 à Milan) était un danseur et chorégraphe italien du XVIIIe siècle, qui se produisit et travailla à travers l'Europe, notamment en Autriche et en Russie.

Biographie

Gasparo Angiolini commence à danser à Lucques en 1747 et parcourt l'Italie durant cinq ans, puis il se produit à Vienne dans les ballets de Franz Hilverding dont il fera son modèle et auquel il succède aux théâtre impériaux de 1758 à 1766. Il compose des ballets pour les opéras de Jean-Jacques Rousseau, Johann Adolph Hasse, Giuseppe Scarlatti, Tomaso Traetta. Mais c'est surtout comme collaborateur de Christoph Willibald Gluck que l'histoire a retenu son nom : il chorégraphie notamment Don Juan ou le Festin de pierre (1761), Citera assediata, Orphée et Eurydice (1762) et Semiramis (1765).

De 1766 à 1772, il succède à nouveau à Hilverding, mais à Saint-Pétersbourg, où il donne quelques nouvelles créations. De retour à Vienne en 1774, succédant à Noverre, il présente L'Orphelin de la Chine, puis regagne Saint-Pétersbourg en 1776, où il compose les ballets de plusieurs opéras de Giovanni Paisiello.

De 1779 à 1782, il retravaille en Italie, principalement à la Scala. Revenant à Saint-Pétersbourg de 1782 à 1786, il enseigne à l'école de danse des théâtres impériaux, puis il met un terme à sa carrière en Italie en 1791. Son engagement républicain lui vaudra d'être emprisonné de 1799 à 1801 puis de devoir quitter Milan, où il revient et meurt en 1803.

Il est l'auteur de plusieurs ballets et d'ouvrages théoriques sur la danse, comme Dissertation sur les ballets-pantomimes des Anciens (1765) et Lettere de Gasparo Angiolini a Monsieur Noverre sopra i balli pantomimi (1773). Principale figure de la lignée austro-italienne du ballet d'action, il contribue durablement à l'autonomie du ballet par rapport à l'opéra et à la réforme de ce dernier entreprise par Gluck. Ainsi, il privilégie le respect de la règle des trois unités chère à Aristote et propose une « pantomime mesurée », c'est-à-dire étroitement liée à la musique. Enfin, contrairement à Noverre qui fait usage de programmes détaillés pour expliquer les ballets, Angioloni se concentre sur la vraisemblance de l'intrigue et privilégie les sujets empruntés à la littérature de son temps.

Principaux ballets


Précédé de :
Franz Hilverding
Directeur du Ballet impérial
1766-1772
Suivi de :
Giuseppe Canziani
  • Portail de la danse Portail de la danse
  • Portail du XVIIIe siècle Portail du XVIIIe siècle
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Gasparo Angiolini ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Angiolini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Angiolini — ist der Nachname von mehreren Personen: Ambra Angiolini (* 1977), italienische Filmschauspielerin Gasparo Angiolini (1731–1803), Tänzer, Choreograf und Theoretiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung meh …   Deutsch Wikipedia

  • Angiolini —   [andʒo ], Domenico Maria Gasparo, italienischer Choreograph, * Florenz 9. 2. 1731, ✝ Mailand 5. 2. 1803; wirkte besonders in Italien, Sankt Petersburg und Wien, wo er die Choreographien zu den Balletten »Don Juan« (1761) und »Semiramide« (1765) …   Universal-Lexikon

  • Angiolini, Francesco — • A noted scholar, b. at Piscenza, Italy, 1750; d. at Polotsk, 21 February, 1788 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Angiolini, Gasparo — or Angelo Gasparini born Feb. 9, 1731, Florence died Feb. 6, 1803, Milan Italian choreographer. In 1757 he became ballet master of the Vienna court opera house; in 1761 he collaborated with the composer Christoph Willibald Gluck to produce Don… …   Universalium

  • Angiolini, Gasparo — o Angelo Gasparini (9 feb. 1731, Florencia, Italia–6 feb. 1803, Milán). Coreógrafo italiano. En 1757 llegó a ser maestro del ballet de la corte de Viena; en 1761 colaboró con el compositor Christoph Willibald Gluck en la producción de Don Juan y… …   Enciclopedia Universal

  • Angiolini, Gasparo — pseud. di Gasparini, Angelo …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Elish Angiolini — Elish Frances Angiolini QC (Scot.) (born 24 June 1960 as Elish Frances McPhilomy) Angiolini, Elish Frances in Who s Who , A C Black.] is a Scottish lawyer who has served in the political role of Lord Advocate for Scotland since 2006. She was… …   Wikipedia

  • Sandro Angiolini — (June 6, 1920 1985) was an Italian comics creator. In 1966 he was the first to illustrate one of Italy s most important adult comics, Isabella , written by Renzo Barbieri and Giorgio Cavedon. He was also involved in the creation of Goldrake,… …   Wikipedia

  • Francesco Angiolini —     Francesco Angiolini     † Catholic Encyclopedia ► Francesco Angiolini     A noted scholar, b. at Piscenza, Italy, 1750; d. at Polotsk, 21 February, 1788. He entered the Society of Jesus in 1765, and after the suppression of the Jesuits,… …   Catholic encyclopedia

  • Ambra Angiolini — (born in Rome, April 22, 1977) is an Italian television presenter, singer and actress.Her career began in 1992, at the early age of 15, when she took part in the second edition of Non è la Rai Her first album was recorded in 1994 and its name was …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”