Andreï

Andreï (cuirassé)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André.
'''Andreï (Андрей)
Le cuirassé Andreï ancré dans le port de Revel lors de la campagne de 1912Le cuirassé Andreï ancré dans le port de Revel lors de la campagne de 1912
Histoire
A servi dans : Marine impériale de Russie Pavillon, flotte de la Baltique
Quille posée : 28 avril 1905
Lancement : 7 octobre 1906
Armé : 30 avril 1912
Statut : démoli le 15 décembre 1923
Caractéristiques techniques
Type : Cuirassé
Longueur : 140,2 mètres
Maître-bau : 24,4 m
Tirant d’eau : 8,5 m
Déplacement : 17 400 tonnes (standard) 18 590 tonnes (pleine charge)
Propulsion : 2 machines à vapeur à triple expansion verticale (TEV), 25 chaudières à charbon Belleville
Puissance : 17 635 ch
Vitesse : 18,5 nœuds (34,3km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage : Krupp ceinture en acier 79/219mm

Ponts : de 31,7 à 39,6mm Tourelles : 50,8/177,8 mm kiosque 102/203mm Aéronefs :

Armement : 4x305mm

14x203mm 12x120mm 2x63mm 4x37mm 4 tubes lance-torpilles d'un calibre de 457mm

Rayon d’action : 3 900 km à 12 nœuds (22km/h)
Autres caractéristiques
Équipage : 957 officiers et marins
Chantier : arsenal de la Nouvelle Amirauté Saint-Petersbourg
Port d’attache : Helsinki Kronstadt

L'Andreï (en russe  : Андрей, il devait son nom à André l'Apôtre, en russe : Андрей Первозванный) est un cuirassé pré-dreadnought de la Marine impériale de Russie de 1906 à 1917 et de la Marine soviétique de 1917 à 1924. L'Andreï comme l'Empereur Paul Ier furent commandés dans le cadre d'un programme de reconstruction de la Marine impériale de Russie après la Guerre russo-japonaise de 1904-1905, conflit qui décima la flotte russe.

Sommaire

Historique de l'Andreï

Carrière dans la Marine impériale de Russie

Naval Ensign of Russia.svg L'Andreï prit part à la Première Guerre mondiale, les destroyers et les croiseurs de la flotte impériale russe bénéficèrent de sa protection.

Carrière dans la Marine soviétique

Naval Ensign of the Soviet Union.svg Au cours de la Révolution de février 1917, les membres d'équipage de l'Andreï prirent position contre les officiers du cuirassé, les mutins rejoignirent les Bolcheviques[1]. Le 17 novembre 1917, l'Andreï fut navire de la Croix Rouge dans la flotte de la Baltique.

Suite à la signature du traité de Brest-Litovsk le 3 mars 1918, l'Andreï et d'autres navires de la flotte de la Baltique prirent part à la croisière de glace de la flotte de la Baltique. Le 12 mars 1918, escorté par les brise-glaces Yermak et Volynets, la 1re escadre quitta le port d'Helsinki, le 17 mars 1918, les bâtiments de guerre accostèrent dans le port de Kronstadt.[1]

Le cuirassé Andreï

Le 16 mai 1918 l'Andreï fut rattaché au port militaire de Kronstadt. La même année, lors de la Guerre civile russe, l'Andreï prit part à la défense de la forteresse de Kronstadt attaquée par la Royal Navy. Le 18 août 1919, l'Andreï fut gravement endommagé à la proue par une torpille lancée par le CMB88, un torpilleur de la Marine britannique[2]. Le cuirassé fut mis en cale sèche, son équipage fut affecté dans une unité d'infanterie de l'Armée Rouge[3]. Une partie des réparations furent achevées en 1919. En 1922, au cours d'un incendie, le cuirassé subit à nouveau de graves dommages. Dépassé, l'Andreï ne fut plus affecté dans acune flotte de la Marine soviétique. Le 15 décembre 1923 il fut démantelé, le 8 février 1924 rayé des effectifs de la Marine soviétique.

Notes et références

Sources

Liens externes

Andrei Pervozvanny Class

  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de l’URSS Portail de l’URSS
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Andre%C3%AF (cuirass%C3%A9) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andreï de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andrei — Andrei/Andrij/Andrej (russisch Андрей [transliteriert Andrej], ukrainisch Андрій, weißrussisch Андрэй) ist die ostslawische Variante des Vornamens Andreas. Namenstage sind 27. Januar, 31. Mai, 5. Juni, 11. Juni, 15. Juni, 3. Juli, 13. Juli, 17.… …   Deutsch Wikipedia

  • Andrei — may refer to: * Andrei Arshavin, Russian football player; * Andrei Osterman, Russian statesman; * Andrei Chikatilo, Russian serial killer; * Andrei Bolotov, Russian agriculturalist and memoirist; * Andrei Kanchelskis, retired Russian football… …   Wikipedia

  • Andrei — Saltar a navegación, búsqueda Andrei puede hacer referencia a: Andréi Gromyko, dirigente soviético; Andrei Medvedev, tenista ucraniano; Andréi Kolmogórov, matemático ruso; Andrei Pavel, tenista rumano; Andréi Tarkovski, cineasta ruso. Variante de …   Wikipedia Español

  • Andréi — Andréi, Bogoljubskij (nach seinem Landsitz Bogoljubowo), russ. Großfürst, bahnte nach der Epoche der Teilfürstentümer die Begründung eines einheitlichen Reiches an; er herrschte als Großfürst in Susdal 1158–74 und verlegte den Schwerpunkt des… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Andrei — m Russian form of ANDREW (SEE Andrew). St Andrew is the patron saint of Russia as well as of Greece and Scotland …   First names dictionary

  • Andréi — (as used in expressions) Gromiko, Andréi (Andréievich) Rublev, Andréi Andréi Rubliov Sajárov, Andréi (Dmitriévich) Tarkovski, Andréi (Arsénievich) Túpoliev, Andréi (Nikoláievich) Vishinski, Andréi (Yanuárievich) Voznesienski, Andréi (Andréievich) …   Enciclopedia Universal

  • Andrei — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Andrei ou Andréi est un nom de famille notamment porté par (ordre alphabétique) : Alessandro Andrei (1959 ), athlète italien, spécialiste… …   Wikipédia en Français

  • Andrei — (as used in expressions) Andrei Friedmann Rublev Andrei Andrei Rublyov Tupolev Andrei Nikolayevich * * * …   Universalium

  • Andrei — This ancient surname recorded world wide in over two hundred and fifty spellings, and including as examples Andre, Aindrias, Andrew, Anders, Jendrusch, Vondrak, Dandy, Andriol, Andretti, Ondracek, Vondraeck, Andress, Jedrzejewicz, and Andriuis,… …   Surnames reference

  • Andrei — Provenance. Vient du grec andros Signifie : homme, viril Se fête le 30 novembre. Histoire. Apôtre et martyr du 1er siècle, Saint André fut d abord un disciple de Jean Baptiste, puis conquis par la personnalité de Jésus, se mit à son service. Plus …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”