Andrew Taylor Still
Andrew Taylor Still

Andrew Taylor Still (6 août 1828 à Jonesboro (Comté de Lee (Virginie))- 12 décembre 1917) est le fondateur du concept thérapeutique de l'ostéopathie. Il est également le fils d'Abram Still (médecin et prêcheur protestant méthodiste). Il est originaire du Kansas (États-Unis).

Il grandit parmi les pionniers de l'ouest américain, au contact de la nature sauvage. Andrew devient « médecin » par expérience, en suivant son père, à une époque où les remèdes sont aussi destructeurs que salvateurs. Il pratique la chirurgie, soigne notamment les blessés de la guerre de Sécession et les indiens. Il est d'un caractère fort, intéressé autant à la spiritualité qu'aux questions politiques et sociales de son temps (il fut défenseur de l'abolition de l'esclavagisme et du droit des femmes). Sa vie est marquée par la souffrance : l'abandon de son lieu de résidence à plusieurs reprises (il est aussi fermier et ingénieur), une vie dans la misère jusqu'à la fin de son existence, la perte de sa femme et de ses trois enfants.

Sommaire

La médecine ostéopathique et A.T. Still

En 1845, Still est ingénieur. En 1848, il commence ses études de médecine dans le Missouri. L'enseignement médical le laisse sceptique quant aux réelles possibilités de soigner efficacement son prochain. Sa parfaite connaissance des lois physiques du génie mécanique et hydraulique et la synthèse qu'il en fait avec la connaissance de l'anatomie et de la physiologie appliquée à la médecine, lui permettent de redécouvrir l'art manuel et de parfaire, en les codifiant, toutes les transmissions orales et écrites venant de l'Antiquité. Sa méthodologie d'ingénieur lui permit notamment la recherche de nouvelles conceptions de la médecine avec le désir de comprendre la logique de la santé et de la maladie. « Toutes les autorités que j'avais rencontré ne pouvaient détacher leurs yeux des effets pour les tourner vers les causes » (A.T Still).

À partir de 1851, il commence à mener cette activité de « médecin » itinérant au contact de la nature. Il dissèque des centaines de cadavres, surtout indiens, et acquiert ainsi une parfaite connaissance de l'anatomie qui étonnera tous ses élèves.

En 1857, il est élu à la législature du Kansas, fonction qu'il occupera jusqu'en 1860. En 1861-186, c'est la guerre de Sécession. Au cours de cette période, il reçoit le commandement d'un régiment chez les Fédérés. Mais il s'attachera surtout à son activité de médecin et chirurgien militaire et à soigner les blessés. Ainsi ses connaissances de l'anatomie du vivant continuent à s'accroître.

En 1865, une épidémie de méningite cause la mort de quatre membres de sa famille, dont trois de ses enfants. Still est déchiré par l'impuissance de la médecine. Traumatisé par son impuissance face à la maladie, il met toute sa détermination à trouver un procédé pour soigner plus efficacement. Il termine sa formation au Kansas College of Medicine and Surgery, et en sort médecin dont la haute réputation le protège de l'agressivité des milieux sudistes contre ses violentes prises de positions anti-esclavagistes.

En automne 1874, il guérit un enfant de la dysenterie, pendant une épidémie ; puis dix-sept autres avec succès...

Le 22 juin 1874 âgé de 46 ans, il rompt définitivement avec la médecine orthodoxe qui n'a jamais vraiment répondu à ses espérances et expose ses théories et résultats sur l'ostéopathie. Ce jour du 22 juin 1874, il dit avoir eu une vision, lui confirmant que l'homme avait été créé avec tous les fluides et tous les onguents lui permettant de s'auto-guérir : « Le corps est la pharmacie de Dieu ». Il établit alors les grands principes de l'art ostéopathique : "Je lance au vent la bannière de l'Ostéopathie!" et jusqu'en 1878, il guérit avec ses mains, toutes sortes de maladies, même certaines qualifiées d'incurables, ce qui devient tout à fait inconvenant pour ses pairs : « Lorsque je dis pouvoir tordre un homme d'une certaine manière et le guérir de la dysenterie, la fièvre, les rhumes et les maladies liées aux conditions climatiques, secouer un enfant et stopper une fièvre scarlatine, le croup, la diphtérie et guérir la coqueluche en trois jours par une torsion du cou de l'enfant, etc,... tout mon bon caractère disparut immédiatement. En 1876, il est atteint par la typhoïde. Fatigué, abandonné par ses confrères, il vient en 1877 habiter à Kirksville, où il demeurera définitivement.

De 1878 à 1885, Still va acquérir une très grande renommée de l'État du Missouri à l'État du Kansas.

En 1892, The American School of Osteopathy est créé à Kirksville. C'est le premier collège américain d'ostéopathie mais aussi le premier établissement de ce type dans le monde. Il constitue la reconnaissance officielle de l'ostéopathie dans l'État du Missouri. Les étudiants qui y sont formés reçoivent le titre de « D.O graduate » (Docteur en ostéopathie) et non pas de M.D (Docteur en médecine), Still tenant, dès le départ, à faire la différence entre deux activités professionnelles totalement différentes.

Entre 1898 et 1900, Still publiera quatre livres et se retirera ensuite de l'enseignement. En 1914, il est atteint d'un ictus.

Le 12 décembre 1917, le « Bon Docteur » meurt à l'âge de 89 ans. C'est à cette époque qu'un de ses élèves J. M. Littlejohn, originaire de Grande-Bretagne retourne à Londres fonder la British School of Osteopathy. Elle sera à l'origine de la naissance du mouvement ostéopathique en Europe.

Écrits

  • Ostéopathie : recherche et pratique (traduit de l'américain par IGWS (1976) ; traduction révisée par Pierre Tricot), Sully, Vannes, 2001 (2e éd.), 314 p. (ISBN 978-235432-026-3)
  • Philosophie de l'ostéopathie (traduit de l'américain, présenté et annoté par Pierre Tricot), Sully, Vannes, 2003, 318 p.
  • Autobiographie (traduit de l'américain par Pierre Tricot), Sully Éd., Vannes, 2008 (3e éd.), 361 p. (ISBN 978-2-35432-010-2)
  • Philosophie et principes mécaniques de l'ostéopathie (traduit, présenté et annoté par Pierre Tricot), Sully, 2009, 366 p.

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Michael A. Lane, Dr. A.T. Still : founder of osteopathy, Journal Print. Co., Kirksville, Mo., 1926?
  • (fr) Carol Trowbridge, Naissance de l'ostéopathie : la vie et l'œuvre de A.T. Still (trad. de l'américain par Pierre Tricot et Jean-Hervé Francès), Éditions Sully, Vannes, 1999, 292 p. (ISBN 2-911074-16-5)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andrew Taylor Still de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andrew Taylor Still — Saltar a navegación, búsqueda Andrew Taylor Still Andrew Taylor Still (Lee County, Virginia, 6 de agosto de 1828 12 de diciembre de 1917), médico estadounidense, es considerado el padre de la osteopatía …   Wikipedia Español

  • Andrew Taylor Still — im Jahre 1914 Andrew Taylor Still (* 6. August 1828 in Lee County, Virginia; † 12. Dezember 1917 in Kirksville, Missouri) entwickelte Ende des 19. Jahrhunderts die heute zur Alternativmedizin gezählte Osteopathie …   Deutsch Wikipedia

  • Andrew Taylor Still — (1828 1917), médico estadounidense y padre de la osteopatía, nació en el oeste del Estado de Virginia hijo de un pastor protestante. Formado como médico alópata en el Kansas College of Medicine and Surgery, participó como cirujano en la Guerra de …   Enciclopedia Universal

  • Andrew Taylor Still — Infobox Scientist name = Andrew Taylor Still box width = image width =150px caption = Andrew Taylor Still in 1914 birth date = August 6 1828 birth place = Lee County, Virginia death date = December 12 1917 death place = residence = citizenship =… …   Wikipedia

  • Andrew Taylor Still — osteopathy …   Inventors, Inventions

  • Still, Andrew Taylor — ▪ American osteopath born August 6, 1828, Jonesboro, Virginia, U.S. died December 12, 1917, Kirksville, Missouri  American founder of osteopathy, who believed that remedies for disease are available in the correctly adjusted body, obtained… …   Universalium

  • Still,Andrew Taylor — Still (stĭl), Andrew Taylor. 1828 1917. American physician who founded osteopathy (1874). * * * …   Universalium

  • Andrew Still — Andrew Taylor Still im Jahre 1914 Andrew Taylor Still (* 6. August 1828 in Lee County, Virginia; † 12. Dezember 1917 in Kirksville, Missouri) entwickelte Ende des 19. Jahrhunderts die heute zur Alternativmedizin gezählte …   Deutsch Wikipedia

  • Still — steht für Ortsnamen: die Gemeinde Still im Elsass, siehe Still (Bas Rhin) die Katastralgemeinde Still (Gemeinde Hofkirchen), Oberösterreich den Familiennamen folgender Personen: Andrew Taylor Still, (1828–1917), Begründer der Osteopathie Clyfford …   Deutsch Wikipedia

  • Still (disambiguation) — A still is an apparatus used to distill miscible or immiscible liquid mixtures.Still may also refer to:* Film still, a photograph taken on the set of a film or television show and used for promotional purposes * Still, Bas Rhin, Alsace, France *… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”