Andre Jean

André Jean

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frère André.

André Jean, en religion le Frère André, est un peintre français né en 1662 à Paris, mort dans la même ville en 1753. À l'âge de dix-sept ans il se fit dominicain. Il fut élève de Jean Jouvenet et de Charles de La Fosse. Il vécut aux jacobins, rue du Bac.

Œuvres

  • Auxerre, Cathédrale Saint-Etienne :
    • L'adoration du sacré-Coeur par les anges (attribution à André Jean incertaine)
    • La visitation, 1716
    • L'Apothéose de saint François de Sales
  • Boissy-sans-Avoir, église Saint-Sebastien : La Résurrection, 1720
  • Bordeaux, église Notre-Dame, six tableaux :
    • Saint Dominique recevant le rosaire des mains de la Vierge, 1712.
    • L'Extase de saint-Thomas d'Aquin, 1714.
    • Le Martyre de saint-Pierre de Vérone, 1718.
    • Saint Hyacinthe marchant sur les eaux du Dniepr, 1731.
    • Saint Raymond de Penafort, 1732.
    • Saint Pie V recevant la vision de la bataille de Lépante, 1733, réplique du tableau de la Cathédrale Notre-Dame de Rodez.
    • L'Annonciation, 1735.
    • La Visitation, attribution incertaine.
    • L'Extase de Sainte Catherine de Sienne, 1716.
    • Les pélerins d'Emmaüs, 1741.
    • Sainte Rose de Lima adorant l'Enfant Jésus, 1734.
  • Bourg-la-Reine, église Saint-Gilles-Saint-Leu, Saint Vincent de Paul porté au ciel, vers 1731-1732[1].
  • Brive-la-Gaillarde, collégiale Saint-Martin-de-Brive : les Pèlerins d'Emmaüs, 1725.
  • Épinay-sur-Seine, église Saint-Médard : La descente de croix
  • Fontenay-le-Comte, église Notre-Dame : La Résurrection, 1718, d'après un dessin de Annibale Carracci.
  • Le Fugeret, église paroissiale : Saint Joseph, Saint Pons et la Vierge à l'Enfant (retable)
  • Grenoble, Cathédrale Notre-Dame :
    • La guérison de l'aveugle
    • L'entrée du Christ à Jérusalem
    • Les noces de Cana
    • Le repas chez Simon
  • Grenoble, Collégiale Saint-André :
    • La multiplication des pains
    • Le baptême du Christ
    • La résurrection de Lazare
    • La mort de la Vierge
  • Grenoble, église Saint-Louis : "le Christ servie par les anges" et ensemble de 7 tableaux, représentant des scènes de la vie du Christ.
  • Ivry-sur-Seine, église Saint-Pierre et Saint-Paul :
    • La Sainte Famille
    • La Sainte Famille avec Saint-Jean-Baptiste et Sainte Elisabeth, 1721.
  • Lyon, Cathédrale Saint-Jean : Saint Dominique recevant le Rosaire, 1728.
  • Lyon, église des dominicains, Fête des Pharisiens.
  • La Mure-Argens, église Notre-Dame-de-Vauvert : La prédication de Saint-Jean Baptiste, avant 1697, attribution incertaine.
  • Orbec, église Notre-Dame : La Crucifixion, 1740.
  • Orsonville, église Saint André : Le meurtre de Saint Pierre de Vérone, 1748.
  • Pamiers, Transept de la Cathédrale Saint-Antonin :
    • L'Adoration des mages.
    • Jésus chassant les vendeurs du temple.
    • La Nativité de Jésus.
    • Saint-Louis reçoit la couronne d'épine du Christ.
  • Paris, musée du Louvre :
    • Autoportrait.
    • Jésus et ses disciples (dessin)
    • La Mort de saint Joseph (dessin)
    • La mort de Jésus-Christ sur la Croix (dessin)
    • Religieux franciscain en prière dans un paysage (dessin)
    • Saint Antoine de Padoue, en prière dans le désert (dessin)
    • Vision d'une sainte (dessin)
  • Parisot, église Saint-Andéol : Le martyre de Saint Andéol, milieu du XVIIIe siècle, attribution incertaine
  • Rueil-Malmaison, L'Assomption, provenance : maison royale de Saint-Cyr.
  • Revin, église :
    • Le martyre de Saint Pierre de Vérone, 1714.
    • L'institution du rosaire, 1726.
  • Rodez, Cathédrale : Saint Pie V priant pendant la bataille de Lepante, 1711.
  • Thibouville, église Saint Paer : La Crucifixion.

Un certain nombre d'œuvres datées attribuées à un Frère André ne correspondent pas à la période d'activité du peintre:

  • Annot, église Notre-Dame-de-vers-la-ville : L'annonciation, 1656
  • Barrême, Chapelle Saint-Jean Baptiste : La naissance de Saint-Jean, 1665
  • Beauvezer, Chapelle Saint-Joseph : La mort de Joseph, 1656.
  • Méailles, Chapelle Saint-Jacques : Saint Jaques le Majeur, Saint Jaques le Mineur, Saint Pierre, Saint Barthélémy, Saint Antoin et Sainte Agathe, 1656.
  • Orgon, église paroissiale : La mort de Sainte Thérèse d'Avila, 1680.
  • Paris, 13e arrondissement, Chapelle Saint-Louis-de-la-Salpêtrière : Jésus chez Marthe et Marie, 1694.
  • Saint-Julien-du-Verdon, église Notre Dame : La mort de Saint Joseph, 1665.
  • Villars-Colmars, église de Chasse : La présentation au temple, 1663.

Bibliographie

  • Charles Marionneau, Frère André, artiste peintre de l'Ordre des frères prêcheurs, 1662-1753 : lettres inédites et documents accompagnés de notes, d'un essai de catalogue des ouvrages de ce peintre et d'un portrait gravé à l'eau-forte par E. Moyse, Bordeaux, G. Gounouilhou, 1878[2].

Notes

  1. Série de onze peintures commandée pour l'église des Lazaristes du Faubourg Saint-Denis à Paris. Deux tableaux du frère André, deux par Jean Restout, cinq par Jean-François de Troy, un par Louis Galloche, et un par Jean-Baptiste Fréret.
  2. Ouvrage tiré à cent exemplaires, un à la BNF, site Tobliac (voir le site Opale, un autre à New York à la bibliothèque Watson du Metropolitan Museum of Art voir ce site[1]).
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Jean ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Jean de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Jean — Pour les articles homonymes, voir Frère André (homonymie). Cet article concerne le peintre français. Pour le scénariste de bande dessinée belge signant du même nom, voir André Paul Duchâteau …   Wikipédia en Français

  • André-Jean Festugière — André Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982[1], est un philosophe et un dominicain français, philologue, spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la traduction et l édition… …   Wikipédia en Français

  • Andre-Jean Festugiere — André Jean Festugière André Jean Festugière, né le 15 mars 1898 à Paris et mort le 13 août 1982 [1], est un philosophe et un dominicain français, philologue , spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la… …   Wikipédia en Français

  • Andre Jean Baptiste Robineau-Desvoidy — André Jean Baptiste Robineau Desvoidy André Jean Baptiste Robineau Desvoidy. André Jean Baptiste Robineau Desvoidy est un médecin, un entomologiste et un géologue français, né le 1er janvier 1799 à Saint Sauveur en P …   Wikipédia en Français

  • André Jean Baptiste Robineau-Desvoidy — André Jean Baptiste Robineau Desvoidy. André Jean Baptiste Robineau Desvoidy est un médecin, un entomologiste et un géologue français, né le 1er janvier 1799 à Saint Sauveur en Puisaye et mort le 25 jui …   Wikipédia en Français

  • Andre-Jean-Jacques Deshayes — André Jean Jacques Deshayes Pour les articles homonymes, voir Deshayes. André Jean Jacques Deshayes (abrégé en A.J.J. Deshayes) est un danseur, chorégraphe et maître de ballet français né à Paris le 24 janvier 1777 et mort à Batignolles le 19… …   Wikipédia en Français

  • Andre-Jean Cuoq —     André Jean Cuoq     † Catholic Encyclopedia ► André Jean Cuoq     Philologist, b. at LePuy, France, 1821; d. at Oka near Montreal, 1898. Jean Cuoq entered the Company of Saint Sulpice in 1844, and two years later was sent to Canada. In 1847… …   Catholic encyclopedia

  • Andre-Jean Boucher d'Argis — André Jean Boucher d Argis Pour les articles homonymes, voir Boucher. André Jean Boucher d Argis, né à Paris en 1750, fils d Antoine Gaspard Boucher d Argis, avocat. Il fut aussi conseiller au Châtelet et mourut sur l échafaud révolutionnaire. Il …   Wikipédia en Français

  • André-Jean-François-Marie Brochant de Villiers — (August 6, 1772–May 16, 1840) was a French mineralogist and geologist.He was born at the Château de Villiers, near Mantes la Ville. After studying at the École Polytechnique, Paris, he was in 1794 the first pupil admitted to the École des Mines.… …   Wikipedia

  • André Jean Simon Nougarède de Fayet — Pour les autres membres de la famille, voir : Auguste Nougarède de Fayet. Pour les articles homonymes, voir Fayet. André Jean Simon Nougarède de Fayet …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”