Beauvezer

44° 08′ 40″ N 6° 35′ 32″ E / 44.1444444444, 6.59222222222

Beauvezer
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Castellane
Canton Allos-Colmars
Code commune 04025
Code postal 04370
Maire
Mandat en cours
Guy Lebeaupin
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Haut Verdon-Val d'Allos
Démographie
Population 346 hab. (2008)
Densité 13 hab./km²
Gentilé Belvéziens
Géographie
Coordonnées 44° 08′ 40″ Nord
       6° 35′ 32″ Est
/ 44.1444444444, 6.59222222222
Altitudes mini. 1120 m — maxi. 2490 m
Superficie 26,98 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Beauvezer est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Belvéziens.

Sommaire

Économie

Géographie

Le village est situé à 1 150 m d’altitude[1], dans la haute vallée du Verdon.

Hameaux

  • la Combe
  • Roufleiran
  • Villars-Heyssier, à l’entrée des gorges de Saint-Pierre

Sommets et cols

  • le petit Coyer (2 580 m)
  • le Laupon (2 434 m)
  • Pic de Mal Ubac, au-dessus du village ;

Communes voisines

Rose des vents Villars-Colmars,
Colmars
Rose des vents
Thorame-Basse N
O    Beauvezer    E
S
Thorame-Haute

Histoire

Beauvezer

Antiquité

Le nom du peuple installé dans la haute vallée du Verdon n’est pas certain, mais il peut s’agir des Eguiturii[2].

Moyen Âge et Temps modernes

Le village dispose d’un consulat dès le XIIIe siècle, puis des privilèges lui sont accordés en 1390[1], parmi lesquels une foire[3].

La petite place forte est démolie à la fin des guerres de religion. Construit sur une colline, le village est détruit par un incendie en 1728[4], et déplacé plus près du Verdon[5].

Révolution et Premier Empire

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[6].

Période contemporaine : de la Restauration à nos jours

Au XIXe siècle, la commune connaît un important essor industriel grâce au tissage de la laine. Jusqu’à six manufactures, où la fabrication est intégrée (du nettoyage de la laine à la teinture en passant par le filage et le tissage), sont construites, sur le modèle de la fabrique Honnorat à Saint-André-de-Méouilles[7] :

  • la première est ouverte par Auguste Trotabas en 1836 ;
  • il est rapidement suivi de Pierre Roux, en 1837[8] ;
  • entre 1837 et 1843, trois autres fabriques sont ouvertes par un Roux homonyme, Engelfred de Blieux et Giraux[9].

En 1856, il y cinq fabriques à Beauvezer employant 160 ouvriers[10] ; puis 6 fabriques pour 206 ouvriers en 1868. Mais les effectifs déclinent ensuite : 80 ouvriers en 1871, 102 dans quatre fabriques en 1875, 48 en 1878[11]. En 1914, les deux fabriques Trotabas, les seules à subsister, employaient 44 ouvriers (pour une population de 476 habitants en 1911)[12]. La grande fabrique Trotabas ferme en 1937, et la petite réussit à se maintenir jusque dans les années 1950 en se modernisant (nouvelles machines, électrification)[13].

Il est classé station climatique par l’académie de médecine en 1925.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Maria Canty sauve des Juifs de la déportation, et a été distinguée comme Juste parmi les nations[14].

Toponymie

La localité apparaît dans les chartes en 1200, sous la forme Belvezer. Son nom vient de l’occitan bèl et vezer, signifiant « bel aspect ». C’est la même étymologie que pour les communes nommées Belbèze et Belvèze[15].

Héraldique

Blason Beauvezer.svg

Blasonnement :
D'azur à une tour crénelée de cinq pièces d'or, bâtie sur une montagne d'argent mouvant de la pointe.[16].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Bonnet (en poste en 1911)    
         
1947 1979 Jean-Marie Cambray[17]   Conseiller général
  mars 1989 Jean Coquilhat[18]    
mars 1989 mars 2001 Robert Bicais    
mars 2001 réélu en 2008[19] Guy Lebeaupin DVG[20] Conseiller général

Démographie

Évolution démographique
Années 1315 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841
Population 74 feux 52 feux 629 800 522 575 676 742 754 777
Années 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
Population 817 770 843 906 852 798 699 664 617 562
Années 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 532 506 505 476 356 319 295 280 190 181
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - -
Population 176 215 211 222 226 278 338[21] 352[22] - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Baratier, Duby & Ernest Hildesheimer pour l’Ancien Régime[23], Insee[24], EHESS[25] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique de Beauvezer depuis 1793

Lieux et monuments

Entre les deux églises, sur la place, se trouve une tour carrée subsistant probablement de l’enceinte fortifiée, qui sert de clocher[26].

Plusieurs anciens ateliers textiles ont fait faillite au XIXe, et été transformés en hôtels, avant de fermer définitivement. L’une est transformée en bureaux de la communauté de communes[27].

  • vestiges du château fort et chapelle Sainte-Croix[1] ;
  • église paroissiale, de l’Assomption de la Sainte-Vierge, incendiée en 1728, reconstruite, puis à nouveau reconstruite en 1882, possède cinq travées. Les arcs sont en plein cintre. Une rosace surmonte l’entrée[28] et ornée d’un des 14 vitraux de l’église[29] ;
  • église Sainte-Anne (Villars-Heyssier), qui possède un reliquaire de saint François de Sales, du XVIIe siècle[30] ;
  • chapelles : Saint-Pierre (dans les gorges de Saint-Pierre) ; Notre-Dame ; Saint-Jean[1] ; et la chapelle Saint-Joseph ou des Pénitents, qui date de 1640. Elle est dotée d’une tribune, le chevet est plat[31] et ornée d’un tableau de la Sainte-Famille, datant du début du XVIIe siècle[32]. Elle possède une croix de procession du XVIIIe siècle, classée[33].

Le calice d’argent de la chapelle de la Combe (en dépôt hors de la chapelle) date du XVIIIe, et est classé au titre objet[34].

Personnalités liées à la commune

  • Aimeric, troubadour du XIIIe siècle
  • Jean-Marie Cambray, ancien maire, historien de la commune, auteur de Beauvezer raconté (réédité en 2003, 120 pages)

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

Notes

  1. a, b, c et d Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 978-2-7399-5004-7) 
  2. Raymond Boyer et Guy Barruol, carte 12 « Peuples et habitats de l’époque pré-romaine », in Baratier, Duby & Hildesheimer, Atlas historique de la Provence, et commentaire
  3. Louis Stouff, « carte 86 : Port, routes et foires du XIIIe au XVe siècles », in Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969
  4. Mireille Mistral, L’industrie Drapière dans la Vallée du Verdon, thèse de doctorat d’État en Sciences économiques, Académie d’Aix-en-Provence, Nice, 1951, 231 p., p 83
  5. Section histoire du site site de la commune de Beauvezer, consulté le 14 juillet 2007
  6. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  7. Mireille Mistral, L’industrie Drapière dans la Vallée du Verdon, thèse de doctorat d’État en Sciences économiques, Académie d’Aix-en-Provence, Nice, 1951, 231 p., p 119
  8. Mireille Mistral, op. cit., p 120
  9. Mireille Mistral, op. cit., p 135
  10. Mireille Mistral, op. cit., p 139
  11. Mireille Mistral, op. cit., p 145
  12. Mireille Mistral, op. cit., p 191
  13. Mireille Mistral, op. cit., p 192
  14. Article « Maria Canty » sur le site Anonymes, Justes et persécutés pendant la période nazie dans les communes de France, en ligne, consulté le 5 octobre 2008
  15. Ernest Nègre, Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume II : Formations non-romanes ; formations dialectales, Notice 21122, p 1127
  16. Louis de Bresc, Armorial des communes de Provence, 1866. Réédition : Marcel Petit CPM, Raphèle-lès-Arles, 1994
  17. D'après la préface de JM Cambray, Beauvezer raconté, 2003
  18. Jean Coquilhat est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature d’Arlette Laguiller (LO) à l’élection présidentielle de 1988, cf Conseil constitutionnel, liste des citoyens ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République, Journal officiel de la République française du 12 avril 1988, page 4801, disponible en ligne, consulté le 29 juillet 2010
  19. Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, Liste des maires, consultée le 29 juillet 2010
  20. Carte des cantons et Liste des élus, sur le site du Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence, consultée le 14 mai 2008
  21. Insee, population légale au 1er janvier 2006, consulté le 9 janvier 2009
  22. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  23. Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit., p. 164
  24. Beauvezer sur le site de l'Insee
  25. EHESS, notice communale de Beauvezer sur le site Cassini, consultée le 17 juillet 2009
  26. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 309
  27. Raymond Collier, op. cit., p 415
  28. Raymond Collier, op. cit., p 390
  29. Raymond Collier, op. cit., p 527
  30. Arrêté du 13 juin 1988, Notice no PM04000039, sur la base Palissy, ministère de la Culture, consultée le 28 octobre 2008
  31. Raymond Collier, op. cit., p 231
  32. Arrêté du 21 avril 1975, Notice no PM04000042, sur la base Palissy, ministère de la Culture, consultée le 28 octobre 2008
  33. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Palissy041.
  34. Arrêté du 30 décembre 1991, Notice no PM04000622, sur la base Palissy, ministère de la Culture, consultée le 28 octobre 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Beauvezer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Beauvezer — Saltar a navegación, búsqueda Beauvezer País …   Wikipedia Español

  • Beauvezer — Infobox Commune de France nomcommune=Beauvezer région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Castellane canton=Allos Colmars insee=04025 cp=04370 maire=Guy Lebeaupin mandat=2008 2014 intercomm=Haut Verdon… …   Wikipedia

  • Thorame-Haute — 44° 05′ 52″ N 6° 33′ 22″ E / 44.0977777778, 6.55611111111 …   Wikipédia en Français

  • Pays A3V — Pays Asses Verdon Vaïre Var Pays A3V Ajouter une image Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Pays A3V (Asse-Verdon-Vaire-Var) — Pays Asses Verdon Vaïre Var Pays A3V Ajouter une image Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Pays A3V (Asse-Verdon-Vaïre-Var) — Pays Asses Verdon Vaïre Var Pays A3V Ajouter une image Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Pays Asses-Verdon-Vaïre-Var — Pays A3V Ajouter une image Administration Pays France Région PACA …   Wikipédia en Français

  • Canton de Thorame — Thorame Haute Thorame Haute Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Thorame-haute — Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Thorame haute — Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”