Le bibliothecaire (Disque-monde)


Le bibliothecaire (Disque-monde)

Le bibliothécaire (Disque-monde)

Le bibliothécaire de l'Université invisible.

Le bibliothécaire de l'Université de l'Invisible est un personnage du Disque-monde.

Il est apparu pour la première fois dans le second livre des annales du Disque-Monde, Le Huitième Sortilège, dans lequel il fut transformé en orang-outan par un effet de bord d'un puissant sortilège. Depuis, il est apparu dans la quasi-totalité des volumes, même si parfois son intervention ne représente que quelques lignes.

En découvrant que l'état d'orang-outan avait certains avantages pour un bibliothécaire (comme le fait de ne plus avoir besoin d'une échelle pour atteindre les étagères les plus hautes), il refusa d'être retransformé en humain. Depuis il est resté un orang-outan. Petit à petit, les autres mages se sont habitués à la situation.

Le Bibliothécaire est réputé avoir une réaction violente dès qu'il entend quelqu'un utiliser le mot « singe » pour désigner sa personne. En effet, un orang-outan est un hominidé, et donc assurément un anthropoïde. Il faut préciser que ce comportement est surtout explicable en anglais : dans la version originale, le Bibliothécaire se met en colère lorsqu'on le traite de « monkey », alors qu'en tant qu'orang-outan il est un « ape ». Ces deux mots désignent respectivement les petits singes (ou singes à queue) et les hominoïdés (ou anthropoïdes, incluant les "grands singes" ou hominidés), alors que le mot « singe » en français désigne les deux catégories réunies. La colère du Bibliothécaire est donc moins explicable, mais il a bien fallu trouver un artifice de traduction pour rendre le caractère ombrageux du personnage.

Le nom réel du Bibliothécaire n'a jamais été mentionné dans aucun roman ; il est toujours simplement « le Bibliothécaire ». Il est notable que parmi tous les mages (vivants) de l'Université Invisible, le seul qui connaisse encore son nom est Rincevent, auquel le Bibliothécaire a "demandé" de ne pas le révéler à la fin du roman le Dernier Continent (cette demande ayant pris la forme de la suspension de Rincevent par les jambes au-dessus du parapet de la tour de l'université de Foutenlair, sur le continent Iksien). Le Vade-Mecum signale qu'il pourrait être le docteur Horace Chapelotte, L. ès Thau, D. M.

En tant qu'orang-outan, le Bibliothécaire est limité au niveau des sons qu'il peut prononcer. Ceux-ci se résument généralement au mot « Oook » et à l'interjection « Eeek ». Le vocabulaire n'en est pourtant pas limité puisque de nombreux mages, tels Rincevent, sont capables de discuter avec lui. Le Bibliothécaire a même tenté de rédiger un dictionnaire Orang-outan/Humain qui donne quelque chose comme cela :

  • Oook : Oui
  • Oook : Non
  • Oook : Pour vous c'est peut-être une biomasse végétale qui oxygène la planète, mais moi, c'est là que j'habite.
  • Oook : Vous n'auriez pas vu une banane ?
  • Oook : Oook


Hommage

Un langage de programmation de type Turing-complet dérivé de brainfuck a été créé en son honneur, le Ook!.


  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique
Ce document provient de « Le biblioth%C3%A9caire (Disque-monde) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le bibliothecaire (Disque-monde) de Wikipédia en français (auteurs)