Le Bourgeois Gentilhomme


Le Bourgeois Gentilhomme

Le Bourgeois gentilhomme

Monsieur Jourdain
« Suivez-moi, que j'aille un peu montrer mon habit par la ville. » (Acte III scène 1)

Le Bourgeois gentilhomme est une comédie-ballet en cinq actes (comportant respectivement 2, 5, 16, 5 et 6 scènes) en prose (sauf les entrées de ballet qui sont en vers) de Molière, représentée pour la première fois le 14 octobre 1670, devant la cour de Louis XIV, au château de Chambord par la troupe de Molière. La musique est de Jean-Baptiste Lully, les ballets de Pierre Beauchamp, les décors de Carlo Vigarani et les costumes turcs du chevalier d'Arvieux.

Dans cette pièce, Molière se moque d'un riche bourgeois qui veut imiter le comportement et le genre de vie des nobles. Ce spectacle fut beaucoup apprécié par la Cour et Louis XIV qui le redemandèrent plusieurs fois.

Sommaire

Un chef-d'œuvre du genre

Cette pièce incarne le genre de la comédie-ballet à la perfection et reste même l'un des seuls chefs-d'œuvre de ce genre noble qui a mobilisé les meilleurs comédiens et musiciens du temps. L'une des raisons du succès qu'elle remporta immédiatement est le goût de l'époque pour ce qu'on appelait les turqueries. L'Empire ottoman était alors un sujet de préoccupation universel dans les esprits et on cherchait à l'apprivoiser. L'origine de l'œuvre est liée au scandale provoqué par l'ambassadeur turc Soliman Aga qui, lors de sa visite à la cour de Louis XIV en 1669, avait affirmé la supériorité de la cour ottomane sur celle du Roi-Soleil.

À la création, Molière jouait le rôle de Monsieur Jourdain, habillé de couleurs vives, paré de dentelles d'argent et de plumes multicolores ; André Hubert travesti jouait celui de Madame Jourdain ; Mademoiselle de Brie était Dorimène ; Armande Béjart jouait Lucile ; le musicien Lully était le mufti au cours de la cérémonie turque du 3e acte.

Intrigue

Monsieur Jourdain : J'enrage.
Nicole : De grâce, Monsieur, je vous prie de me laisser rire. Hi, hi, hi.
Le Bourgeois gentilhomme
(gravure de Moreau le jeune)

Étant un bourgeois, M. Jourdain entend acquérir les manières des gens de qualité. Il décide de commander un nouvel habit plus de sa nouvelle condition et se lance dans l'apprentissage des armes, de la danse, de la musique et de la philosophie, autant de choses qui lui paraissent indispensables à sa condition de gentilhomme.

Il courtise Dorimène, amenée sous son toit par son amant, un comte autoritaire, qui entend bien profiter de la naïveté de M. Jourdain et de Dorimène.

Sa femme et Nicole, sa servante, se moquent de lui, puis s'inquiètent de le voir aussi envieux, et tentent de le ramener à la réalité du prochain mariage de sa fille Lucile avec Cléonte. Mais ce dernier n'étant pas gentilhomme, M. Jourdain refuse cette union.

Cléonte décide alors d'entrer dans le jeu des rêves de noblesse de M. Jourdain, et avec l'aide de son valet Covielle, il se fait passer pour le fils du Grand Turc. Il obtient ainsi le consentement de M. Jourdain, qui se croit parvenu à la plus haute noblesse après avoir été promu « Mamamouchi » lors d'une cérémonie turque burlesque organisée par les complices de Covielle.

Personnages

M. Jourdain est un personnage créé et joué par Molière lui-même. C'est un rôle difficile à jouer car le personnage est quasiment tout le temps présent sur scène. C'est le personnage principal du récit, il est l'étudiant en « gentilhommerie », amoureux de la marquise Dorimène. M. Jourdain est un personnage unique dans l'ensemble de l'œuvre de Molière ; il représente une vie imaginaire. Il aime les flatteries nobiliaires et y croit, aspirant à devenir gentilhomme. Il est vaniteux, naïf et capricieux.

Mme Jourdain est, dans l'ensemble des personnages féminins de Molière, une figure singulière. Elle apparaît dans peu de scènes de la comédie, et quand cela arrive, c'est toujours pour s'opposer à son mari soit en face, soit par des coups bas. C'est le personnage le plus « vieux jeu » de la pièce, mais elle n'est jamais ridiculisée et a quand même joué un rôle d'intrigante envers monsieur Jourdain à la fin de l'histoire.

Lucile est la fille de M. Jourdain. Elle représente dans cette pièce, un des principaux contrastes. Elle garde les aspects fragiles de la jeune fille amoureuse, naïve.

Nicole, la servante, forte de son rire et de son caractère paysan, parle devant son maître d'une façon décontractée et sans complexe, comme la plupart des servantes apparaissant chez Molière.

Cléonte est le cliché de l'amoureux honnête homme, devenu dans Le Bourgeois Gentilhomme, un jeune libertin jouant un amoureux transi prêt à tout pour que son amour soit réciproque, même à se déguiser en imaginaire fils du Grand Turc.

Covielle est le valet de la pièce, il est à Cléonte ce que Nicole est à Lucile. Mais son rôle bascule : il n'est plus le valet balourd et devient le maître de la comédie de la « turquerie ».

Dorante possède un rôle déconcertant. Intriguant et sans scrupule, c'est aussi le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte.

Dorimène est une veuve qui se permet de tout faire, malgré tous les efforts de M. Jourdain. Elle sous-entend à l'acte III qu'elle va épouser Dorante et confirme ses dires à l'acte IV.

Le Maître de musique est un homme pratiquant l'art pour gagner de l'argent. Il considère M. Jourdain comme un moyen facile de s'enrichir, et s'oppose en cela au Maître à danser, qui profite des largesses de son élève mais voudrait qu'il soit capable d'apprécier la danse à sa juste valeur.

Le Maître d'arme enseigne le maniement du fleuret à M. Jourdain. Très sûr de lui et de la supériorité de la science du combat, il provoquera une dispute entre lui, le Maître à danser et le Maître de musique par son mépris pour leurs arts. L'ensemble tournera à la bagarre quand le Maître de Philosophie, plus rhétoricien que véritable philosophe, décrètera la suprématie de ce qu'il appelle philosophie, quand on voit qu'il ne fait qu'apprendre à M. Jourdain les mouvement des lèvres intervenant dans la prononciation des voyelles et de quelques-unes des consonnes.

Expression populaire

Dans l'acte II, scène 5, Monsieur Jourdain apprend, au cours d'un échange avec son maitre de philosophie, qu'il dit de la prose depuis longtemps sans qu'il n'en sût rien :

« Par ma foi ! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j'en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela. »

Par extension, Monsieur Jourdain désigne quelqu'un pratiquant une activité sans même avoir connaissance de son existence.

Représentations

Cette pièce fut représentée pour la première fois le 14 octobre 1670, devant la cour de Louis XIV, au château de Chambord par la troupe de Molière.

En 2006, Alain Sachs en donna une représentation en décors et costumes modernes avec Jean-Marie Bigard dans le rôle de Monsieur Jourdain.

En 2009, la compagnie des voyages imaginaires, de Philippe Car en propose une adaptation dans laquelle une partie des rôles sont interprétés par des pantins et des robots. Cette transcription de l'intrigue dans l'univers du théâtre japonais Bunraku innove également par sa distribution très réduite, les acteurs manipulant les autres personnages animés, et le Grand Turc devennant le Grand Truc.

Musique

Par le Advent Chamber Orchestra

1. Ouverture
2. Gravement
3. Sarabande
4. Bourrée
5. Gaillarde Canarie
6. Gavotte
7. Loure
8. Air des Espagnoles
9. Menuet 1 & 2
10. Chaconne des Scaramouche, Trivelins
11. Marche pour la Cérémonie des Turcs
Circle question mark.png
Des difficultés à utiliser ces médias?


Adaptations

  • 1958 : Le Bourgeois gentilhomme, film français de Jean Meyer
  • 1968 : Le Bourgeois gentilhomme, téléfilm français de Pierre Badel
  • 1981 : Le Bourgeois gentilhomme, téléfilm français de Pierre Badel
  • 1982 : Le Bourgeois gentilhomme, film français de Roger Coggio
  • 1982 : Le Bourgeois gentilhomme, téléfilm français de Dirk Sanders
  • 2001 : Le Bourgeois gentilhomme, téléfilm français de Yves-André Hubert
  • 2005 : Le Bourgeois gentilhomme, téléfilm français de Martin Faudreau

Liens externes

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la danse Portail de la danse
  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Le Bourgeois gentilhomme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Bourgeois Gentilhomme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le Bourgeois gentilhomme — This article is about Molière s play. For Balanchine s 1979 ballet of the same title, see Le Bourgeois Gentilhomme (ballet). Le Bourgeois gentilhomme …   Wikipedia

  • Le Bourgeois gentilhomme — Monsieur Jourdain « Suivez moi, que j aille un peu montrer mon habit par la ville. » (Acte III scène 1) Le Bourgeois gentilhomme est une comédie ballet de Molière, en cinq actes (comportant respectivement 2, 5, 16, 5 et 6 scènes)[1 …   Wikipédia en Français

  • Le bourgeois gentilhomme — Monsieur Jourdain « Suivez moi, que j aille un peu montrer mon habit par la ville. » (Acte III scène 1) Le Bourgeois gentilhomme est une comédie ballet en cinq actes (comportant respectivement 2, 5, 16, 5 et 6 scènes) en prose (sauf les …   Wikipédia en Français

  • Le Bourgeois Gentilhomme — ( The Bourgeois Gentleman ) is a comédie ballet a ballet interrupted by spoken dialogue in five acts by Molière, first presented October 14, 1670 before the court of Louis XIV at the château of Chambord by Molière s troup of actors. The music was …   Wikipedia

  • Le Bourgeois gentilhomme — Der Bürger als Edelmann (Le Bourgois gentilhomme) ist eine Ballettkomödie von Molière (Jean Baptiste Poquelin 1622–1673) und dem Komponisten Jean Baptiste Lully, wohl das früheste amüsante Musical der Theatergeschichte. Der wohlhabende, aber… …   Deutsch Wikipedia

  • Le Bourgeois gentilhomme —    Comédie ballet de Jean Meyer, avec Jean Meyer, Louis Seigner, Jacques Charon, Robert Manuel, Micheline Boudet, Michèle Grellier.   Pays: France   Date de sortie: 1958   Technique: couleurs   Durée: 1 h 36    Résumé    Mise en images du chef d… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Le Bourgeois gentilhomme (film, 1982) — Le Bourgeois gentilhomme est un film français réalisé par Roger Coggio, sorti en 1982. Il s agit de l adaptation de la pièce Le Bourgeois gentilhomme de Molière. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Le Bourgeois gentilhomme (Strauss) — Le Bourgeois gentilhomme , op. 60, is an orchestral suite written by Richard Strauss between 1911 and 1917. The original idea of Strauss and Hugo von Hofmannsthal was to revive Molière s 1670 play Le Bourgeois Gentilhomme , interweave it with… …   Wikipedia

  • Le bourgeois gentilhomme (richard strauss) — Le Bourgeois gentilhomme, op. 60 est une suite pour orchestre écrite par Richard Strauss (1864 1949) entre 1911 et 1917. Le dessein initial était de combiner la pièce de Molière avec un opéra. Le projet échoua et Strauss en récupère la musique en …   Wikipédia en Français

  • Le bourgeois gentilhomme (Strauss) — Le bourgeois gentilhomme, Op. 60, is an orchestral suite written by Richard Strauss between 1911 and 1917. The original idea of Hugo von Hofmannsthal was to revive Molière s 1670 play Le Bourgeois gentilhomme, simplify the plot and introduce a… …   Wikipedia