Lapis-Lazuli


Lapis-Lazuli

Lapis-lazuli

Un bloc de lapis poli
Lazurite Cristalisée (Lapis-Lazuli) Provenance Sar-e-Sang Afganistan
Lazurite Cristalisée (Lapis-Lazuli) Provenance Sar-e-Sang Afganistan

Le lapis-lazuli est une roche métamorphique, contenant des silicates du groupe des feldspathoïdes. Elle est surtout connue comme pierre ornementale, opaque, de couleur bleue, entre l’azur et l’outremer. Son utilisation est très ancienne, remontant à 7 000 ans. Le nom dérive du latin lapis, qui signifie pierre, et du perse, لاژورد lajevard, qui signifie bleu.

Sommaire

Caractéristiques

Le lapis-lazuli est constitué principalement de lazurite (25 à 40 %), minéral composé de sodium, aluminium, silicium, oxygène et soufre.

Il contient généralement aussi de la calcite (blanche), de la sodalite (bleue) et de la pyrite (jaune).

Sa formule chimique est (Na, Ca)8(Al, Si)12O24S2 FeS- CaCO3.

On le trouve souvent dans le calcaire, où il se transforme par métamorphisme de contact.

Les lapis de valeur ont une couleur bleue intense, parsemée d’éclats jaunes de pyrite. Si ces derniers sont trop nombreux, ou si la pierre contient des veines de calcite blanche, alors elle perd de sa valeur.

Utilisation

Une sculpture en lapis

Le lapis peut être parfaitement poli et il est largement utilisé en joaillerie. On s’en sert également pour fabriquer des mosaïques, des sculptures et divers ornements.

Broyé, il a servi de pigment bleu (outremer) pour la peinture tempera (et parfois également pour la peinture à l’huile). Cet usage a cessé au début du XIXe siècle par l’introduction de pigments de synthèse, parfois appelés ultramarine française. Depuis l'antiquité et au Moyen Âge le pigment bleu qui a servi, par exemple, à peindre le ciel sur le plafond de la Chapelle Sixtine ou les ornements des palais nasrides de Grenade en Espagne musulmane, provient de Lapis broyé venu sur le dos des chameaux afghans.

Le lapis peut être artificiellement amélioré par l’adjonction de colorants, de cires ou de résines. Le spinelle, autre pierre ornementale, a parfois été vendu pour du lapis. On trouve également d’autres imitations, purement synthétiques, dont certaines contiennent des taches de pyrites mais pas de calcite. Certains types de plastiques ou de verres peuvent également passer pour du lapis.

Histoire

Dans l’Antiquité, on confondait lapis-lazuli et saphir. Ainsi, Pline parle de saphir avec des taches dorées. On trouve des références similaires dans la Bible.

Dans l’Égypte antique, le lapis était une des pierres ornementales préférées, pour sculpter des amulettes (notamment les scarabées). Les Babyloniens et les Assyriens s’en servaient également pour fabriquer des sceaux. À cette époque, les mines étaient situées dans le Badakhshan, au nord de l’Afghanistan.

Pendant l’époque romaine, le lapis avait la réputation d’être un aphrodisiaque.

Au Moyen Âge, on lui attribuait d’autres vertus médicinales : bon pour la robustesse des membres, et prévenant l’esprit de la peur, du doute et de l’envie. On le buvait broyé, mélangé à du lait.

Gisements

Les principaux gisements sont situés en Afghanistan, au Badakhshan. Ceux du Chili, à Ovalle, fournissent une pierre plus pâle. On en trouve également dans d’autres pays, en quantité moindre :

Commons-logo.svg

  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches

Ce document provient de « Lapis-lazuli ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lapis-Lazuli de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lapis-lazuli — lapis ou lapis lazuli [ lapis(lazyli) ] n. m. • 1580 lapis;XIIIe lapis lazuli; lat. médiév. lapis lazuli « pierre d azur », de lazulum « azur » → azur ♦ Pierre fine d un bleu d azur ou d outremer, silicate composé de la famille des feldspaths. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Lapis lazuli — Un bloc de lapis poli …   Wikipédia en Français

  • lapis-lazuli — lapis ou lapis lazuli (la pis ou la pis la zu li) s. m. Noms vulgaires du minéral appelé lazulite. •   C est ce qui distingue le vrai lapis de la pierre arménienne et de la pierre d azur dont le bleu s évanouit au feu, tandis qu il demeure… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lapis lazuli — early 15c., from M.L. lapis lazuli, lit. stone of azure, from L. lapis stone + M.L. lazuli, gen. of lazulum, from Arabic lazuward (see AZURE (Cf. azure)) …   Etymology dictionary

  • lapis lazuli — Lazuli Laz u*li, n. [F. & NL. lapis lazuli, LL. lazulus, lazurius, lazur from the same Oriental source as E. azure. See {Azure}.] (Min.) A mineral of a fine azure blue color, usually in small rounded masses. It is essentially a silicate of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lapis lazuli — (also lapis) ► NOUN 1) a bright blue metamorphic rock used in jewellery. 2) ultramarine, originally made by crushing this rock. ORIGIN Latin, stone of lapis lazuli , from Persian; related to AZURE(Cf. ↑azure) …   English terms dictionary

  • lapis lazuli — or lapis [lap′is laz′yo͞o lī΄, lap′islazh′yo͞o lī; lap′is laz′yoolē΄, lap′is lazh′ yo͞olē΄] n. [ModL < L lapis, a stone + ML lazuli, gen. of lazulus, azure < Ar lāzaward: see AZURE] 1. an azure blue, opaque semiprecious stone, a mixture of… …   English World dictionary

  • Lapis lazuli — La pis laz u*li . (Min.) An albuminous mineral of a rich blue color; also called {lapis}. Same as {Lazuli}, which see. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lápis-lazúli — s. m. Lazulita …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • lapis-lazuli — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż, ndm, {{/stl 8}}{{stl 7}}to samo co lazuryt. {{/stl 7}} …   Langenscheidt Polski wyjaśnień


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.