Lanterne rouge


Lanterne rouge

L'expression Lanterne rouge désigne le dernier d'une course sportive et, de manière générale, de toute compétition ou classement.

Cette expression est une référence au feu rouge porté par le dernier véhicule d'un convoi ferroviaire. Au sein du Tour de France cycliste, ce « trophée » était jadis recherché car il permettait à son « vainqueur » d’obtenir de meilleures primes à l’occasion des critériums d’après-Tour[1]. Parfois, mais c’est plus rare aujourd’hui, le dernier du classement général s’affuble lui même d’une lanterne rouge[réf. nécessaire]. On a dans le passé assisté à des duels entre cyclistes qui flirtent avec les délais d'élimination afin d'obtenir la dernière place du Tour de France, non seulement parce qu'on se souvient plus facilement du dernier coureur classé que de celui qui le précède, mais aussi parce que la dernière place symbolise le courage et la persévérance dans l'épreuve[réf. nécessaire].

Wim Vansevenant, lanterne rouge en 2006, 2007 et 2008 sur le Tour de France détient le record.

Les lanternes rouge du Tour de France

  • 1903 : Drapeau de la France Arsène Millocheau
  • 1904 : Drapeau de la France Antoine Deflotrière
  • 1905 : Drapeau de la France Clovis Lacroix
  • 1906 : Drapeau de la France Georges Bronchard
  • 1907 : Drapeau de la France Albert Chartier
  • 1908 : Drapeau de la France Henri Anthoine
  • 1909 : Drapeau de la France Georges Devilly
  • 1910 : Drapeau de la France Constant Collet
  • 1911 : Drapeau de la France Lucien Roquebert
  • 1912 : Drapeau de la France Maurice Lartigue
  • 1913 : Drapeau de la France Henri Alavoine
  • 1914 : Drapeau de la France Henri Leclercq
  • 1915-1918 : pas de compétition
  • 1919 : Drapeau de la France Jules Nempon
  • 1920 : Drapeau de la France Charles Raboisson
  • 1921 : Drapeau de la France Henri Catelan
  • 1922 : Drapeau de la Belgique Daniel Masson
  • 1923 : Drapeau de la Belgique Daniel Masson
  • 1924 : Drapeau de la Belgique Victor Lafosse
  • 1925 : Drapeau de la France Fernand Besnier
  • 1926 : Drapeau de la France André Drobecq
  • 1927 : Drapeau de la France Jacques Pfister
  • 1928 : Drapeau de la France Edouard Persin
  • 1929 : Drapeau de la France André Léger
  • 1930 : Drapeau de la France Marcel Ilpide
  • 1931 : Drapeau de la France Richard Lamb
  • 1932 : Drapeau de l'Allemagne Rudolf Risch
  • 1933 : Drapeau de la France Ernest Neuhard
  • 1934 : Drapeau de l'Italie Antonio Folco
  • 1935 : Drapeau de l'Allemagne Willi Kutschbach
  • 1936 : Drapeau de la France Aldo Bertocco
  • 1937 : Drapeau du Luxembourg Aloyse Klensch
  • 1938 : Drapeau des Pays-Bas Janus Hellemons
  • 1939 : Drapeau de la France Armand Le Moal

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lanterne rouge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lanterne rouge — ● Lanterne rouge dans une course, un classement, personne ou équipe qui occupe la dernière place …   Encyclopédie Universelle

  • Lanterne Rouge — Wim Vansevenant, Rekordinhaber der Roten Laterne Die Lanterne Rouge (französisch für Rote Laterne) ist eine inoffizielle Auszeichnung für den letztplatzierten Fahrer in der Gesamtwertung der Tour de France. Der Name kommt von den roten… …   Deutsch Wikipedia

  • Lanterne rouge — The Lanterne Rouge is the competitor in last place in a cycling race such as the Tour de France. The phrase comes from the French Red Lantern and refers to the red lantern hung on the caboose of a railway train, which conductors would look for in …   Wikipedia

  • lanterne rouge — /læntən ˈruʒ/ (say lantuhn roohzh) noun the last competitor to finish a stage of a cycling race. {French: red lantern} …   Australian English dictionary

  • lanterne — [ lɑ̃tɛrn ] n. f. • 1080; lat. lanterna I ♦ 1 ♦ Boîte à parois ajourées, translucides ou transparentes, où l on abrite une source de lumière. ⇒ 1. falot, fanal. Tenir une lanterne à la main. Le vestibule « s éclaire d une volumineuse lanterne de… …   Encyclopédie Universelle

  • rouge — [ ruʒ ] adj. et n. • roge 1140; lat. rubeus « rougeâtre » I ♦ Adj. 1 ♦ Qui est de la couleur du sang, du coquelicot, du rubis, etc. (cf. ci dessous II, le rouge). Couleur rouge en héraldique. ⇒ gueules. Une rose rouge. Chou rouge. Fruits rouges.… …   Encyclopédie Universelle

  • Rouge (color) — Rouge  Cet article concerne la couleur rouge. Pour les autres significations, voir Rouge (homonymie). Rouge   Composantes RVB (r, v …   Wikipédia en Français

  • Rouge (couleur) — Rouge  Cet article concerne la couleur rouge. Pour les autres significations, voir Rouge (homonymie). Rouge   Composantes RVB (r, v …   Wikipédia en Français

  • Lanterne (Begriffsklärung) — Lanterne ist der französische Begriff für das deutsche Wort Laterne. Davon abgeleitet gibt es folgende Begriffe: Lanterne Rouge, Bezeichnung für den letztplatzierten Fahrer der Tour de France Lanterne Verte, ehemaliges Bordell Café in Paris… …   Deutsch Wikipedia

  • Rouge — Cet article concerne la couleur rouge. Pour les autres significations, voir Rouge (homonymie). Rouge   Composantes RVB (r …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.