L'Aquila


L'Aquila
L'Aquila
Image illustrative de l'article L'Aquila
Vue aérienne de L'Aquila
Administration
Pays Drapeau d'Italie Italie
Région Abruzzo bandiera.svg Abruzzes 
Province L'Aquila 
Code ISTAT 066049
Code postal 67100
Préfixe tel. 0862
Site web www.comune.laquila.it/
Culture et démographie
Population 72 511 hab. (31/12/2010[1])
Densité 155 hab./km²
Gentilé aquilani
Saint patron San Massimo d'Aveia, Sant'Equizio, San Pietro Celestino, San Bernardino da Siena
Fête patronale 10 juin
Géographie
Coordonnées 42° 21′ 00″ N 13° 24′ 00″ E / 42.35000, 13.4000042° 21′ 00″ Nord
       13° 24′ 00″ Est
/ 42.35000, 13.40000
  
Altitude 714 m
Superficie 466,87 km²
Code cadastral A345
Voir la carte administrative
L'Aquila
Voir la carte topographique
L'Aquila
La basilique Santa Maria di Collemaggio
Piazza San Pietro

L'Aquila ['la:kwila] est une ville d'environ 72 000 habitants, chef-lieu de la province homonyme et capitale de la région des Abruzzes en Italie.

Sommaire

Étymologie

En italien, le terme aquila signifie aigle, une espèce effectivement présente dans les Apennins environnants, et dont la ville a fait son emblème.

Toutefois, le toponyme ne renvoie pas au rapace mais au terme latin aqua, l'eau ; le sous-sol de la ville est en effet particulièrement riche en ressources hydriques, et a favorisé depuis le XIIIe siècle, la construction du premier centre habité, nommé Acculae[2].

Géographie

Proche du plus haut sommet des Apennins, le Gran Sasso, L'Aquila est située à 721 m d'altitude, dans la vallée de l'Aterno-Pescara, coincée entre 4 montagnes supérieures à 2 000 m. Celles-ci bloquent l'arrivée des courants d'air maritime doux et humide et bénéficient d'un climat sec et froid.

Selon un dicton, L'Aquila connaît « 11 mois froids et 1 mois frais ». La ville est également réputée pour être la ville la plus froide d’Italie.

Elle est distante de Rome de 120 km, dont elle est reliée par l'autoroute ; en revanche, aucun chemin de fer ne relie directement la ville à la capitale italienne. Pour aller par train de Rome à L'Aquila il faut changer à Terni, comptant au moins trois heures de voyage.

Histoire

Époque médiévale

Fondée en 1254 sous le nom d'Aquila, elle porte son nom actuel depuis 1939. On raconte qu'elle fut fondée par la réunion de 99 paroisses. Une fontaine perpétue cette légende (fontana delle 99 cannelle).

L'Aquila a vu le couronnement de Pietro di Morrone, devenu pape sous le nom de Célestin V, le 29 août 1294. Il a fondé un ordre monastique qui porte son nom qui eut plus de 20 implantations en France. Son corps repose depuis 1517 dans un somptueux tombeau de la basilique Santa Maria di Collemaggio, qu'il avait fait construire en 1286.

Mariano d'Abbattegio fut gouverneur de la ville en 1317.

Époque contemporaine

L'Aquila fut endommagée par les tremblements de terre de 1703 et 1706. Elle fut prise par les Français en 1798 et par les Autrichiens en 1815.

Le 6 avril 2009, à 3 h 32 du matin, la ville connut un violent séisme meurtrier de 6,3 sur l'échelle de Richter [réf. nécessaire] qui fit 295 morts (selon un bilan du 15 avril 2009 [réf. nécessaire]). L'ASI (Agence spatiale italienne) a comparé les images de L'Aquila prises par les satellites avant (23 mars 2009) et après (8 avril 2009) le tremblement de terre, montrant ainsi que le centre de la ville s'était déplacé de 15 cm[3].

Le président du Conseil Silvio Berlusconi a décidé d'y organiser le 35e sommet du G8 du 8 au 10 juillet 2009.

Économie

L'Aquila abrite un des plus grands laboratoires de recherche de physique des particules. La ville est aussi le siège d'une université.

Lieux et monuments

Bien que située à moins d'une heure et demie de Rome, la ville n'a pas encore été fortement touchée par le tourisme étranger.

Dans la partie haute de la ville se trouve le fort espagnol (Forte Spagnolo), érigé par le vice-roi espagnol Don Pedro de Tolède en 1534. Il abrite actuellement le Musée National des Abruzzes.

La cathédrale Saint-Georges et Saint-Maxime (Duomo) a été construite au XIIIe siècle, mais elle s'est écroulée lors du séisme de 1703. La façade la plus récente est du XIXe siècle, mais après le tremblement de terre de 2009 et les répliques suivantes, le transept s'est effondré.

La basilique Saint-Bernardin de Sienne (1472) possède une belle façade Renaissance de Nicolò Filotesio (communément appelé dell'Amatrice Cola), et contient le tombeau monumental du saint, orné de belles sculptures, et exécuté par Silvestro Ariscola en 1480.

La basilique Sainte-Marie de Collemaggio, juste à l'extérieur de la ville, a une très belle façade romane de conception simple (1270-1280) en marbre rouge et blanc, avec trois portails finement décorés et une rosace au dessus de chacun. Les deux portes latérales sont tout aussi remarquables. L'intérieur contient le mausolée du pape Célestin V érigé en 1517. Beaucoup de petites églises de la ville ont une façade semblable (S. Giusta, S. Silvestro et autres).

La ville abrite aussi quelques beaux palais : la municipalité a un musée avec une collection d'inscriptions romaines. Les palais Dragonetti et Persichetti contiennent des collections privées d'enluminures. En dehors de la ville, se trouve la Fontaine des 99 jets (les jets sont répartis le long de trois murs), construite en 1272.

Un monument de la ville bien connu est la fontaine lumineuse, une sculpture de deux femmes portant de grandes jarres, construite dans les années 1930. Le cimetière local recèle la tombe de Karl Heinrich Ulrichs, un pionnier des droits des homosexuels qui a vécu et est mort à L'Aquila : chaque année, des homosexuels venus du monde entier se réunissent au cimetière pour honorer sa mémoire.

Les environs regorgent de ruines romaines (de la ville romaine d'Amiternum), d'anciens monastères, et de nombreux châteaux. Le plus connu d'entre eux est le Château de Rocca Calascio (utilisé dans les années 1980 pour le tournage du film Ladyhawke, la femme de la nuit), qui est le plus grand château d'Italie et l'un des plus élevés d'Europe. Également à proximité, plusieurs stations de ski du Gran Sasso d'Italia, le plus élevé des sommets des Apennins, où a été tourné le film Le Nom de la Rose à la fin des années 1980.

Personnalités

Personnalités nées à L'Aquila

Autres

  • Célestin V (1209 -1296), élu pape en 1294 et consacré à Sainte-Marie de Collemaggio.

Administration

Liste des maires (sindaci) successifs
Période Identité Parti Qualité
1948-1948 Carlo Chiarizia PCI  
1948-1950 Cesare Di Palma DC  
1950-1951 Antonio Rainaldi PRI  
1951-1956 Angelo Colagrande PLI  
1956-1961 Frederico Trecco DC  
1961-1961 Amedeo Cervelli DC  
1961-1961 Felice Natellis DC  
1961-1965 Francesco Gaudieri DC  
1965-1966 Umberto Albano DC  
1966-1970 Tullio De Rubeis DC  
1970-1970 Luigi Iorio DC  
1970-1975 Tullio De Rubeis DC  
1975-1980 Ubaldo Leopardi PSDI  
1980-1985 Tullio De Rubeis DC  
1985-1985 Romeo Ricciuti DC  
1985-1992 Enzo Lombardi DC  
1992-1993 Maria Luisa Baldoni DC  
1993-1993 Giuseppe Placidi DC  
1994-1998 Antonio Centi PDS  
1998-29 mai 2007 Biagio Tempesta FI  
29 mai 2007 Massimo Cialente PD  
Toutes les données ne nous sont pas encore connues.

Hameaux

Aragno, Arischia, Assergi, Bagno, Bazzano, Camarda, Cese, Civita di Bagno, Casaline, Collebrincioni, Colle di Preturo, Colle di Roio, Colle di Sassa, Collefracido, Coppito, Filetto di Camarda, Foce, Genzano, Monticchio, Onna, Paganica, Pagliare di Sassa, Palombara, Pescomaggiore, Pianola, Poggio di Roio, Preturo, Ripa, Roio Piano, San Benedetto, San Giuliano, San Gregorio, Sant'angelo, Sant'Elia, San Vittorino, Santi, Sassa, Tempera, Vallesindola.

Communes limitrophes

Antrodoco (RI), Barete, Barisciano, Borgorose (RI), Cagnano Amiterno, Campotosto, Capitignano, Crognaleto (TE), Fano Adriano (TE), Fossa, Isola del Gran Sasso d'Italia (TE), Lucoli, Magliano de' Marsi, Ocre, Pietracamela (TE), Pizzoli, Rocca di Cambio, Rocca di Mezzo, Santo Stefano di Sessanio, Scoppito, Tornimparte

Évolution démographique

Habitants recensés


Sports

L'Aquila possède un club de rugby nommé L'Aquila Rugby.

Jumelages

L'Aquila est jumelée avec les villes suivantes :

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L'Aquila de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aquila — bezeichnet: eine Gattung der Greifvögel, siehe Echte Adler eine römische Standarte, siehe Aquila (Standarte) den lateinischen Name des Sternbildes Adler, siehe Adler (Sternbild) Werktitel: Aquila, übersetzter Titel eines Buchs von Thomas Gifford… …   Deutsch Wikipedia

  • Aquila (animal) — Saltar a navegación, búsqueda ? Aquila Águila real (Aquila chrysaetos) …   Wikipedia Español

  • Aquila (Genre) — Pour les articles homonymes, voir Aquila …   Wikipédia en Français

  • Aquila — may refer to:* Aquila (Roman), a Roman military standard * Aquila (genus), a genus of birds including some eagles *Aquila (constellation), the astronomical constellation The EaglePeople: *Aquila, a Neapolitan surname *Aquila, a Biblical person… …   Wikipedia

  • Aquila (constelación) — Aquila Nombre Latino Aquila Abreviatura Aql …   Wikipedia Español

  • Aquila pennata — Saltar a navegación, búsqueda ? Águila calzada Estado de conservación …   Wikipedia Español

  • AQUILA — Aviation by Excellence AG Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung 1996 Unternehmenssitz Trebbin, Deutschland Unternehmensle …   Deutsch Wikipedia

  • AQUILA Technische Entwicklungen — AQUILA Aviation by Excellence AG Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung 1996 Unternehmenssitz Trebbin, Deutschland Unternehmensle …   Deutsch Wikipedia

  • Aquila (Flugzeugträger) — Aquila (Italienisch für ‚Adler‘) war der Name eines italienischen Flugzeugträgers, der zusammen mit dem Flugzeugträger Sparviero (‚Sperber‘) die italienischen Flotte im Zweiten Weltkrieg gegen alliierte Luftangriffe schützen sollte. Beide Schiffe …   Deutsch Wikipedia

  • Aquila (Suisse) — Aquila (Tessin) Pour les articles homonymes, voir Aquila. Aquila Localité suisse Vue du village d Aquila …   Wikipédia en Français

  • Aquila Italiana — était un constructeur automobile turinois en activité de 1905 à 1917. Historique Dans la ville de Turin en 1905, le jeune ingénieur Giulio Cesare Cappa, à peine diplômé, avait créé un petit atelier pour la réparation et la construction demoteurs… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.