Celestin V


Celestin V

Célestin V

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Célestin.
Saint Célestin V
Pape de l’Église catholique romaine
Image du pape Saint Célestin V
'
Armoiries pontificales de Saint Célestin V
Nom de naissance Pietro Angeleri
Naissance 1209
Isernia
Élection
au pontificat
5 juillet 1294
Intronisation: 29 août 1294
Fin du
pontificat :
13 décembre1294 (abdication)
au Castel nuovo à Naples
Prédécesseur : Nicolas IV
Successeur : Boniface VIII
{{{note}}}
Antipape :
Listes des papes : chronologie · alphabétique
Projets Catholicisme et Histoire · Modèle

Saint Pietro Angeleri aussi dit Pietro del Morrone (Pierre de Moron) (né en 1209 à Isernia, alors dans le Royaume de Sicile, auj. dans le Molise - mort le 19 mai 1296), était un religieux italien du Moyen Âge, appartenant à l'ordre des Bénédictins, et fondateur de l'Ordre des Célestins.

Il fut élu pape le 5 juillet 1294 à l'âge de 84 ans, devenant le 192e pape de l'Église catholique sous le nom de Célestin V, avant d'abdiquer le 13 décembre de la même année. Il fut canonisé en 1313.

Biographie

Pietro del Morrone vivait en ermite dans une grotte isolée, dans la plus totale austérité, lorsqu'on alla lui porter la tiare. Élu à Pérouse, après deux ans de vacance du trône, il n'était pas cardinal au moment de son élection. Il se montra inexpérimenté dans les affaires de ce monde et ressentant bientôt lui-même son insuffisance, il abdiqua cinq mois après son élection. Boniface VIII, son successeur, le détint au château de Fumone en Campanie, où il mourut saintement deux ans plus tard. Il fut le dernier pape, avant Grégoire XII, à abdiquer volontairement le trône pontifical. Clément V le canonisa. On l'honore le 19 mai.

Chronologie

  • 1209 : Naissance à Isernia, (Molise) de Pietro Angeleri aussi dit Pietro del Morrone.

Mystique, il devient ermite sur le Monte Morrone (d'où son nom) puis dans un endroit encore plus retiré dénommé Maiella quelques années plus tard.

  • 1239 : Études sacerdotales le menant à la prêtrise à Rome, puis retour dans son ermitage.
  • V. 1244 : Il fonde une communauté de spirituels suivant la règle de Saint Benoît (Badia morronese), qui sera la base de l'ordre des Célestins.
  • 1273 : Il se rend à pied, en hiver à Lyon où débutent les travaux du second concile de Lyon afin de défendre les statuts de l'ordre qu'il a nouvellement fondé et menacé de suppression. Il réussit dans son entreprise.
  • 1293 : Agrandissement de San Spirito de Morrone
  • Se retire dans la grotte de San Onofrio, au-dessus de l’abbaye.
  • 4 avril 1292 : Le pape Nicolas IV meurt.
  • mars 1294 : Charles II d'Anjou rend visite à Pierre de Morrone et lui suggère une lettre aux cardinaux qui ne peuvent se mettre d’accord sur un candidat.
  • 5 juillet 1294 : élu Pape.
  • 29 août 1294 : Consécration à Santa Maria di Collemaggio (l’Aquila).
  • 13 décembre 1294, Abdication au Castel nuovo à Naples.
  • 24 décembre 1294 : le cardinal Benoît Caetani est élu pape sous le nom de Boniface VIII.
  • Retour à l’ermitage de San Onufrio, puis San Giovanni in Piano, puis Vieste.
  • Juin 1295 : Boniface VIII le fait conduire à Anagni, puis au château de Furmone (entre Alatri et Ferentino).
  • 19 mai 1296 : Meurt à l’âge de 86 ans ; il est inhumé dans l’église San Antonio de Ferentino. La thèse de l'empoisonnement n'est pas prouvée, ni probable.
  • 1304 : Philippe le Bel fait venir des Célestins qu’il installe à Ambert (Orléans).
  • Années 1305-1306, Philippe le Bel, qui avait été en lutte avec Boniface VIII, fait campagne auprès de Clément V (Bertrand de Got) pour obtenir la canonisation de Célestin V.
  • 1308 : Fondation d'un deuxième monastère près de Soissons (Abbaye de Saint-Pierre-au-Mont-de-Châtre).
  • 3 mai 1313 : Canonisation de Célestin V à Avignon, sous le nom de saint Pierre de Morrone, et non sous son nom de pape.
  • 1517 : La dépouille de Célestin V est transférée dans l’église Santa Maria de Collemaggio (L’Aquila) construite par Célestin V en 1286.
  • 2009, le 28 avril : le pape Benoît XVI visite cette église en ruine et dépose le pallium qu'il portait le jour de son intronisation sur le reliquaire contenant les restes de son prédécesseur, le pape Célestin V.

Dans la prophétie de Saint Malachie, il est connu sous la devise « Ex eremo celsus » (De l'ermitage élevé aux grandeurs).

Il est situé dans le Vestibule des Lâches dans l'Enfer de Dante.

Source partielle

« Célestin V », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)


Précédé par Célestin V Suivi par
Nicolas IV
Emblem of the Papacy SE.svg
Liste des papes
Boniface VIII


  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail du Vatican Portail du Vatican
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « C%C3%A9lestin V ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Celestin V de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • célestin — ● célestin nom masculin Membre d un ordre religieux d ermites fondé en 1251 par celui qui allait devenir le pape Célestin V et aboli en 1791. ⇒CÉLESTIN, INE, subst. et adj. A. Emploi subst. Moine d un ancien ordre religieux rattaché à l ordre de… …   Encyclopédie Universelle

  • Celestin — Célestin Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Célestin Ier, pape et saint Célestin II, pape Céléstin II, antipape Célestin III, pape Célestin IV, pape Célestin V, pape Les Bons Conseils de… …   Wikipédia en Français

  • Celestin II — Célestin II  Pour l’article homonyme, voir Célestin II (pape éphémère).  Célestin II Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • celestin — CELESTÍN, s.m. Călugăr aparţinând unui ordin catolic fondat în anul 1254. – Din fr. célestin. Trimis de valeriu, 03.03.2003. Sursa: DEX 98  celestín s. m., pl. celestíni Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  CELESTÍN, Ă s.m …   Dicționar Român

  • Celestin IV — Célestin IV Célestin IV Pape de l’Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Célestin IV — Pape de l’Église catholique Nom de naissance Goffredo Castiglioni …   Wikipédia en Français

  • celestin — celèstīn m <G celestína> DEFINICIJA kem. mineral, stroncijev sulfat SrSO4, služi za dobivanje stroncija ETIMOLOGIJA njem. Zölestin ← lat. caelestis: rajski, nebeski + in …   Hrvatski jezični portal

  • Celestin — Celèstīn DEFINICIJA 1. v. 2. ime petorice papa (5 13. st.) ONOMASTIKA m. os. ime; hip.: Céle (Célo), Céno, Tín; Celestína ž. os. ime, rij.; hip.: Céla, Ína, Tína pr.: Cèlević, Cèlezić, Célić (470, Šibenik, Labin) ETIMOLOGIJA lat. Caelestinus ←… …   Hrvatski jezični portal

  • Celestin — Celestine bzw. Celestin als Nachname steht für: Papa Celestin, Jazz Trompeter, USA, 1884–1954 Martial Célestin, Politiker und ehemaliger Premier, Haiti, * 1913 Cyril Célestin (Guizmo), Reggea Musiker bei Tryo, Frankreich Celestine bzw. Celestin… …   Deutsch Wikipedia

  • Célestin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Célestin est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom ou patronyme 2 Saints chrétiens …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.