Jimmy Miller


Jimmy Miller

Jimmy Miller (né à New York en 1944/ mort le 22 octobre 1994) fut le producteur de nombre d'albums rock importants des années 1960 et 70. travaillant d'abord avec Steve Winwood, il enregistra donc le Spencer Davis Group, puis Traffic, et Blind Faith, avant de passer aux Rolling Stones (tous les albums entre Beggars Banquet et Goats Head Soup), puis aux sex-punk rockers des Plasmatics et au metal de Motörhead. Parmi ses dernières productions, deux titres sur l'album de 1991 de Primal Scream, nommé Screamadelica.

Lui-même percussionniste, Miller était réputé pour un son de batterie particulier, notamment avec les Rolling Stones. Il joua quelquefois des percussions sur leurs enregistrements, dont la fameuse cloche de vache en introduction de Honky Tonk Women et la batterie sur You Can't Always Get What You Want. Le but le plus important pour Jimmy Miller était qu'un enregistrement sonne comme lui et le groupe pensaient qu'il devait sonner, plutôt que d'essayer de parvenir à la meilleure qualité sonore possible. Si une chanson nécessitait que les voix soient enterrées dans le mix, alors il le faisait, même si cela rendait le morceau non diffusable sur les radios AM (à l'époque). Exile on Main Street des Rolling Stones est le meilleur exemple de cette démarche. À ce jour, beaucoup de critiques citent Exile on Main Street comme l'un des meilleurs albums de rock jamais réalisé.

Les Stones ont cessé leur collaboration avec Miller après leur Goats Head Soup de 1973, sans doute à cause de son envahissante addiction à l'héroïne dont il ne put se débarrasser jusqu'à la fin de sa vie en 1994. Mais nombre de ceux qui ont travaillé avec lui gardent des souvenirs positifs, ainsi Eddie Kramer (qui seconda aussi Shel Talmy, autre grand producteur « anglais » venu des États-Unis) se souvient : « (Jimmy) était un génie et un être humain merveilleux. Il avait cette faculté stupéfiante pour prendre un groupe de musiciens, les faire répéter, les mettre dans le studio et les rendre tellement passionnés par ce qu'ils faisaient, et faire que tout semblait être un grand jeu. J'ai réalisé que c'était de cette manière que les disques devaient être produits. Jimmy était un catalyseur formidable... »

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jimmy Miller de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jimmy Miller — James Jimmy Miller (23 March1942 22 October 1994) [ [http://users.efortress.com/doc rock/1995.html The Dead Rock Stars Club 1994 1995 ] ] was a Brooklyn born record producer, who produced albums for The Spencer Davis Group (and co wrote the song… …   Wikipedia

  • Jimmy Miller — James Jimmy Miller (23 de marzo de 1942 22 de octubre de 1994) fue un productor discográfico nacido en Brooklyn. Produjo álbumes para the Spencer Davis Group, Traffic, Blind Faith, Bobby Whitlock, Kracker y los Rolling Stones (todos los álbumes… …   Wikipedia Español

  • Miller (Familienname) — Miller ist ein Familienname, der im englischsprachigen Raum selten auch als Vorname vorkommt. Herkunft und Bedeutung Miller ist die englische Variante des deutschen Familiennamens „Müller“ oder „Müllner“ und eine häufige regionale (bayrischer und …   Deutsch Wikipedia

  • Miller 200 — Miller 500 Veranstaltungsort: Martinsville Speedway Hauptsponsor: Miller Erstes Rennen: 1982 Letztes Rennen: 1994 Distanz: 157,8 Meilen (254 km) Anzahl Runden: 300 Ehemalige Namen: Dogwood 500 (1982) …   Deutsch Wikipedia

  • Miller 500 — Veranstaltungsort: Martinsville Speedway Hauptsponsor: Miller Erstes Rennen: 1982 Letztes Rennen: 1994 Distanz: 157,8 Meilen (254 km) Anzahl Runden: 300 Ehemalige Namen …   Deutsch Wikipedia

  • Miller Classic — Miller 500 Veranstaltungsort: Martinsville Speedway Hauptsponsor: Miller Erstes Rennen: 1982 Letztes Rennen: 1994 Distanz: 157,8 Meilen (254 km) Anzahl Runden: 300 Ehemalige Namen: Dogwood 500 (1982) …   Deutsch Wikipedia

  • Miller Time 250 — Miller 500 Veranstaltungsort: Martinsville Speedway Hauptsponsor: Miller Erstes Rennen: 1982 Letztes Rennen: 1994 Distanz: 157,8 Meilen (254 km) Anzahl Runden: 300 Ehemalige Namen: Dogwood 500 (1982) …   Deutsch Wikipedia

  • Miller 500 (Busch race) — Miller 500 Venue Martinsville Speedway Sponsor Miller Brewing Company First race 1982 Distance 157.8 miles (254.0 km) Laps 300 …   Wikipedia

  • Jimmy McPartland — (James Dugald McPartland) (March 15 1907, Chicago, Illinois ndash; March 13, 1991, Port Washington, New York) was an American cornetist and one of the originators of Chicago Jazz. McPartland worked with Eddie Condon, Art Hodes, Gene Krupa, Benny… …   Wikipedia

  • Jimmy McGrory — Pas d image ? Cliquez ici. Biographie Nom James E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.