Motorhead


Motorhead

Motörhead

Motörhead.svg
Mr lemmy kilmister.jpg
Lemmy avec Motorhead en 2006

Pays d’origine Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre(s) Heavy metal
Speed metal
Années actives de 1975 à nos jours
Label(s) SPV GmbH
Sanctuary Records
Site Web www.imotorhead.com

Membres Lemmy Kilmister, de son vrai nom Ian Fraiser Kilmister (basse/voix)
Phil Campbell (guitare)
Mikkey Dee (batterie)
Anciens membres Larry Wallis (guitare)
Lucas Fox (batterie)
Phil Taylor (batterie)
Eddie Clarke (guitare)
Brian Robertson (guitare)
Wurzel (guitare)
Pete Gill (batterie)
Tommy Aldridge (batterie)

Motörhead est un groupe de heavy metal britannique fondé en 1975 par son bassiste Lemmy Kilmister, seul membre permanent du groupe des origines à nos jours. Évoquant à la fois le son lourd du heavy metal et les tempos très rapides du punk rock, le tout sur des structures musicales issues du rock 'n' roll des années 1950-1960, la musique de Motörhead est souvent considérée comme étant à l'origine du speed metal et du thrash metal. Si cette parenté peut se discuter, il est indéniable que l'influence du groupe s'étend encore sur toute la scène metal aujourd'hui.

Lemmy a toujours refusé de voir son groupe étiqueté sous une bannière ou une autre, clamant qu'il s'agit simplement de rock 'n' roll. Cette attitude est typique de la philosophie du groupe, qui s'exprime notamment au travers des paroles des chansons. Très soignées, ces dernières abordent des thèmes typiques du heavy metal - guerre, combat du "mal" contre la "bien-pensance", drogues, sexe et vie « Rock and Roll » sur la route - en jouant avec les clichés du genre et en les contournant habilement. Lemmy a d'ailleurs déclaré dans une interview que la personne qui avait le plus influencé sa carrière était son professeur d'anglais au collège, lorsqu'elle lui avait fait découvrir la littérature et l'écriture.

Sommaire

Histoire

Les origines

Attiré dès l'enfance par le rock 'n' roll des années 1950, puis bouleversé comme tant d'autres de sa génération par le premier album des Beatles, qui reste aujourd'hui son groupe favori, Lemmy, fils de pasteur anglais, apprend très vite la guitare et joue très jeune dans des groupes de reprises comme Sundowners, devenu plus tard The DeeJays. Il fait ensuite brièvement partie de nombreux autres petits groupes comme The Saphires, The Rainmakers, The Motown Sect puis The Rocking Vicars, avant d'officier un moment comme roadie pour Jimi Hendrix et le groupe hippie The Nice. Embauché comme bassiste par un groupe de "Space Rock" relativement connu à l'époque, Hawkwind, il y reste cinq ans avant d'être renvoyé pour avoir snobé le LSD, fondement de la musique et de la vie du groupe, au profit des amphétamines. Arrêté à la frontière canadienne pour possession de cocaïne, il est libéré quelques jours plus tard pour défaut de procédure, car les douaniers s'étaient trompés de substance : il s'agissait en fait d'amphétamines ! À son retour, les autres membres d'Hawkwind lui signifient son renvoi.

Furieux d'avoir été ainsi éliminé, Lemmy quitte le groupe en emportant une partie de leur matériel de scène, et crée avec deux autres musiciens un groupe de rock 'n' roll appelé d'abord Bastard, puis Motörhead, terme argotique américain désignant les accros aux amphétamines (à cause du bourdonnement dans les oreilles) et titre de la dernière chanson écrite par Lemmy pour Hawkwind, laquelle sera non seulement éponyme du groupe, mais aussi de son premier album.

30 ans de Rock'N'Roll

La première mouture du groupe se compose, en plus de Lemmy, de Larry Wallis (ex-Pink Fairies) à la guitare et Lucas Fox à la batterie. Après quelques sessions d'enregistrement qui ne verront pas le jour avant plusieurs années, Fox est remplacé par le batteur Phil "Philthy Animal" Taylor, et un second guitariste, "Fast" Eddie Clarke, est recruté. Néanmoins, le groupe demeure un trio, Wallis l'ayant quitté avant même la fin des sessions. Élus « pire groupe de l'année » par les lecteurs d'un magazine musical, Motörhead persiste et enregistre son premier disque en 1977 .

Motorhead en 1992

Caché derrière une pochette noire et une effigie métallique menaçante, ce premier disque se fait surtout remarquer par la puissance brute et compacte de ses compositions, à la croisée du hard rock et du punk alors en plein essor. Mais le groupe n'a pas encore véritablement trouvé son style, et ce n'est qu'avec Overkill, en 1979, qu'éclate le son Motörhead, caractérisé par la basse que Lemmy utilise comme une guitare, la double grosse caisse du batteur et une guitare fusionnant rythmique et solos de manière exceptionnelle. Attiré par le son sans concession du groupe, le public punk et heavy metal anglais les plébiscite, et le succès commercial est immédiat, consolidé l'année suivante par Bomber.

Le groupe, connu pour enregistrer très rapidement, enchaîne ensuite les albums et les succès : Ace of Spades, sorti en 1981, et le live No Sleep 'Til Hammersmith qui le suit de près sont encore aujourd'hui considérés comme des sommets de la carrière de Motörhead, et parmi les meilleurs albums rock de cette époque.

En 1983 la formation de départ n'est plus : Eddie Clarke a quitté le groupe, s'étant disputé avec Lemmy à propos d'une demoiselle. Il est remplacé par Brian Robertson, ancien guitariste de Thin Lizzy, avec lequel le groupe enregistre Another Perfect day. Le son de ce disque est différent des précédents, le jeu du guitariste étant nettement plus travaillé et propre que celui de Clarke. Pour cette raison, cet album est souvent peu apprécié des fans, qui n'aiment pas non plus la manière de s'habiller de Robertson, avec ses pantalons moulants rouge vif… Mais la raison de son expulsion est plutôt à chercher dans son comportement incontrôlable : cherchant à suivre Lemmy dans ses abus de drogue, il ne parvient parfois même plus à comprendre quel morceau il est censé jouer sur scène.

Les changements de line-up s'enchaînent ensuite à un rythme parfois difficile à suivre : en 1984, le groupe auditionne plusieurs guitaristes pour remplacer Robertson. Deux sont retenus : Phil Campbell et Wurzel. Ne pouvant se décider, Kilmister et Taylor les gardent tous les deux, et Motörhead redevient un quatuor. Mais cette formule ne dure guère : après une poignée de morceaux, qui paraîtront plus tard sur la compilation No Remorse, Taylor quitte le groupe, remplacé par Pete Gill, ancien batteur du groupe de heavy metal Saxon. Taylor revient dans le groupe en 1987, et y restera jusqu'à son éviction définitive en 1992. Nullement perturbé par tous ces changements, Lemmy continue à écrire et enregistrer à un rythme effréné, et le groupe sort de nombreux albums au cours de cette période, dont Orgasmatron, Rock'n Roll et le live No Sleep at All.

En 1991, alors que le groupe se débat dans des problèmes de contrats d'enregistrement, Motörhead sort 1916, qui a pour thème la Première Guerre mondiale. On y trouve notamment l'émouvante ballade synthétique éponyme, qui voit Lemmy chanter une histoire fantomatique de soldats promis à une mort certaine sur fond de nappes de synthétiseurs - une première dans l'histoire du groupe ! On y trouve également un hommage au punk, le très court et très efficace R.A.M.O.N.E.S..

Motorhead en concert

Avec l'éviction définitive de Taylor en 1992 remplacée par Mikkey Dee (ancien batteur de King Diamond et de Don Dokken), le son de Motörhead cherche à évoluer. Après quelques errances (sur March ör Die), le groupe se tourne résolument vers le metal (cf. les albums Bastards ou Sacrifice, par exemple). Redevenu un trio avec le départ de Wurzel en 1995, Motörhead adopte une sonorité plus lourde, plus saturée qu'il a conservée jusqu'à aujourd'hui.

Malgré les 63 ans de Lemmy et d'occasionnels problèmes de santé dus à son mode de vie pour le moins chaotique, le groupe ne faiblit pas, et continue à enchaîner disques et concerts. Même s'il ne faut plus désormais compter sur un succès auprès du grand public, Lemmy et ses complices peuvent compter sur une base de fans très fidèles et sur la reconnaissance de leurs pairs : quasiment tous les groupes de heavy metal et de punk rock actuels revendiquent leur influence. Fin août 2006, le dix-neuvième album de Motörhead, intitulé Kiss of Death, est publié.

Le vingtième album studio du groupe, Motörizer, est sorti le 1er septembre 2008.

Image et esprit du groupe

Lemmy Kilmister, fondateur du groupe, lors d'un concert à Mexico en 2006.

Par bien des aspects, Motörhead est l'archétype du groupe de heavy metal, sale, agressif et violent. Lemmy lui même aime à entretenir cette impression, par son apparence physique, ses vêtements provocants ou des déclarations sans appel telles que « si Motörhead s'installait à côté de chez vous, votre pelouse dépérirait ». Mais sa personnalité est bien plus complexe que cela : amateur invétéré d'amphétamines et d'alcool,entre autres, Lemmy est pourtant un ennemi acharné de l'héroïne, et ne manque jamais de préciser que, si sa constitution physique exceptionnelle semble lui éviter les effets pervers des drogues, il déconseille à tous de suivre son mode de vie. Consommateur notoire et revendiqué de groupies, il est aussi un féministe convaincu, adepte de la liberté sexuelle pour tous. Personnage provocateur, il est, paradoxalement, très à cheval sur la politesse et les bonnes manières.

Ces paradoxes se retrouvent dans la musique de Motörhead : le groupe se distingue également par des textes toujours très soignés et souvent subtils, aux sources d'inspirations variées : ainsi We Are The Road Crew joue avec les clichés rock 'n' roll en décrivant la vie des roadies en tournée, alors que Metropolis fait allusion au film muet du même nom du réalisateur allemand Fritz Lang, sorti en 1927.

L'originalité la plus significative du groupe, reste dans la formule du trio, mais surtout dans l'utilisation de la basse, par Lemmy Kilmister, ancien bassiste d'Hawkwind. En effet, Kilmister joue en accords sur la base d'un son saturé en assurant à la fois le rôle d'une guitare rythmique et celui de la basse. On ne retrouve cette façon de jouer que dans des morceaux de Hawkwind, (joués par Kilmister), comme « Lost Johnny » qui sera d'ailleurs repris sur le premier album de Motörhead. Lemmy chante et joue cette chanson à la basse. Utilisée de cette façon, la basse jouée en accords, produit un son extrêmement lourd et profond, donnant l'impression d'un bruit de tremblement de terre. Ce style reste sans aucun équivalent dans l'histoire du heavy metal, et fait de Motörhead, le groupe au style le plus lourd et le plus agressif du genre, tout en restant relativement mélodieux. Il n'y a cependant que sur les tous premiers albums, tels que « Motörhead », « Overkill », et déjà dans une moindre mesure, « Bomber », et « Ace of spades », que ce style est nettement audible. En particulier sur des chansons comme « Motörhead », « White line fever », « Lost Johnny » (sur « Motörhead »), « I'll be your sister », « No class », « Metropolis » (sur « Overkill », l'album le plus lourd du groupe), « Stone dead forever », « Sharpshooter » (sur « Bomber »), « Love me like a reptile », « Live to win » (Sur « Ace of spades »), etc.

Motörhead et la WWE

Le titre The Game a été écrit pour le catcheur Triple H (surnommé The Game ou encore The King of Kings), de la WWE (World Wrestling Entertainment). Triple H est un très grand fan de Motörhead, il participe aussi en back vocal de la pièce Serial Killer. En 2006 , Motörhead a enregistré le nouvel hymne de Triple H : King Of Kings. Cette chanson se retrouve sur le disque WWE Wreckless Intent. Le groupe chanta en live The Game lors de l'entrée de Triple H à WrestleMania X-Seven et Wrestlemania 21. Le titre Line In The Sand a elle aussi été écrite pour la musique d'entrée du groupe Evolution.

Leur titre Rock Out tiré de l'album Motörizer est utilisé comme thème pour l'Unforgiven 2008.

Influences sur le monde musical

Parmi ceux qui déclarent avoir été le plus influencés par Motorhead on retrouve bien sûr Metallica, Lars Ulrich ayant même été, plus jeune, le président du fan club de Motorhead. Le groupe leur rendra différents hommages, notamment avec l'album The Lemmy's a.k.a Metallica, enregistré pour l'anniversaire de Lemmy au Whisky A Go-Go de Los Angeles. L'album se compose de 8 chansons de Motorhead jouées par Metallica, et 12 chansons jouées par Motorhead, sur cet album live les Four Horsemen reprennent Overkill (avec Lemmy), Damage Case, Stone Dead Forever, Too Late Too Late, The Chase better than the catch, et (We are) The Road Crew. Lars Frederiksen, du groupe californien Rancid, ne cacha pas non plus son amour pour Lemmy et Motorhead, ainsi on peut le voir adopter le même look que Lemmy dans son groupe Lars Frederiksen and the Bastards, adoptant le style de barbe, ou la croix de fer au cou. Dave Grohl le leader des Foo Fighter est lui aussi un grand fan de Motorhead, il monta le groupe Probot autour de lui et de Lemmy, ont voit d'ailleurs Grohl porter un t-shirt de Motorhead dans son clip "Resolve", comme Axl Rose de Guns'n'Roses dans le clip Estranged.

Bon nombre de "tribute band" ont vu le jour, beaucoup sont britannique, parmi les plus connus on note Motörheadache et We're Not Motörhead de Portsmouth en Angleterre.

Membres

Phil Campbell guitariste de Motorhead depuis 25 ans

Surnoms

  • Ian Fraser Kilmister : Lemmy ("Ian Fraser" étant le véritable patronyme du légendaire bassiste, "Lemmy Kilmister" n'étant qu'un nom de scène)
  • Brian Robertson : Robbo (voir aussi Thin Lizzy)
  • Eddie Clarke : Fast Eddie
  • Mick Burston : Würzel
  • Mikael Delaoglou : Mikkey Dee
  • Phil Campbell : Wizzo - Zoom
  • Phil Taylor : Philthy - Philthy Animal Taylor

Discographie de Motörhead

Article détaillé : Discographie de Motörhead.

Albums studio:

Vidéographie

  • 1982 : Live In Toronto - Castle Hendering (VHS)
  • 1984 : Another Perfect Day EP (VHS)
  • 1985 : Birthday Party (VHS)
  • 1986 : Deaf Not Blind (VHS)
  • 1988 : EP (VHS)
  • 1991 : Everything louder Than Everything Else (VHS)
  • 2001 : 25 & Alive Boneshaker - Steamhammer - SPV (DVD)
  • 2002 : Motörhead EP (DVD)
  • 2002 : The Best of Motörhead (DVD)
  • 2003 : The Special Edition EP (DVD)
  • 2004 : Everything Louder Than Everything Else (Live 1991) (DVD)
  • 2005 : Stage Fright (Live 2004) (DVD)
  • 2009 : lemmy THE MOVIE (DVD)

Anecdotes

  • La chanson Line In The Sand a été écrite pour le thème d'entrée d'Evolution
  • Les chansons The Game et King Of Kings ont été écrites pour le thème d'entrée de Triple H (King Of Kings est rarement utilisée)
  • Leur chanson Rock Out a été choisie pour être le thème officiel de l'édition 2008 d'Unforgiven
  • Le groupe est déja apparu dans l'émission Taratata sur France 2
  • Un jeu vidéo dans lequel on incarnait Lemmy est sorti en 1992 sur l'Amiga 500.
  • La chanson Overkill est dans le jeu vidéo Guitar Hero: World Tour. De même que les chansons Love Me Like A Reptile et Jailbait sont téléchargeables.
  • Leur chanson Ace Of Spades et le groupe sont présents dans le jeu vidéo Guitar Hero: Metallica
  • La chanson Ace Of Spades est dans le jeu vidéo "Tony Hawk's pro skater 3".
  • Lors d'une interview télévisée avec Philippe Manoeuvre dans une chambre d'hôtel, au cours des années 80, Lemmy et Phil (qui était armé d'un couteau à cran d'arrêt) saccagèrent la chambre avant d'immobiliser l'animateur en faisant mine de le battre et de l'égorger (Philippe Manoeuvre n'a pas été blessé, la scène relevant de la "plaisanterie" malgré sa violence apparente). Source : http://www.youtube.com/watch?v=793FJddGk9s

Livres, articles

Liens

  • Portail du metal Portail du metal
  • Portail du rock Portail du rock
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni

Ce document provient de « Mot%C3%B6rhead ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Motorhead de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Motörhead — au Red s à Edmonton en 2005 Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Motörhead — Motörhead …   Википедия

  • Motorhead — Motörhead Gründung 1975 Genre Hard Rock Rock n Roll Heavy Metal Website …   Deutsch Wikipedia

  • Motörhead — For other uses, see Motorhead (disambiguation). Motörhead Motörhead live at Red s in Edmonton, Alberta, May 2005. Left to right: Phil Campbell, Mikkey Dee, and Ian Lemmy Kilmister …   Wikipedia

  • Motörhead — …   Wikipedia Español

  • Motörhead — …   Deutsch Wikipedia

  • Motorhead — …   Википедия

  • motorhead — noun A car enthusiast. Syn: petrolhead, speed freak …   Wiktionary

  • Motorhead — /ˈmoʊtəhɛd/ (say mohtuhhed) noun British heavy rock band, formed in 1975 …   Australian English dictionary

  • Motörhead discography — Motörhead discography Various vinyl editions of the single Motorhead Releases ↙Studio albums 20 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.