Discographie des Rolling Stones


Discographie des Rolling Stones
Les Rolling Stones en 2006

Cet article présente la discographie du groupe de rock The Rolling Stones.

Comme pour la plupart des artistes de l'époque, la discographie des Rolling Stones dans les années 1960 est problématique. En effet, avant 1967, des albums différents sont parus d'une part au Royaume-Uni (et pour l'Europe) et d'autre part aux États-Unis. Ensuite, les toutes premières chansons du groupe furent éditées à une période où le format 33-tours n'était pas encore démocratisé, et beaucoup de faces B de 45-tours ne figurent toujours sur aucun album. En outre, leur discographie non-officielle, les bootlegs, sont, tout au moins dans les vingt premières années de carrière, aussi voire beaucoup plus nombreux que leurs disques officiels, les Rolling Stones étant sur le podium des artistes les plus piratés de l'époque, aux côtés de Led Zeppelin, Pink Floyd, Bob Dylan ou Aerosmith.

Sommaire

Albums

Albums studio

Au début des années 1960, il est fréquent que les albums provenant du Royaume-Uni soient modifiés avant leur mise sur le marché aux États-Unis : ajout de chansons ayant rencontré un fort succès en single et retrait d'autres, changement de pochette et de titre... Ce n'est qu'à partir de la sortie du Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles, en 1967, que cette pratique commence à décliner. Pour les Rolling Stones, le premier album dont les versions britanniques et américaines sont identiques est Their Satanic Majesties Request, sorti fin 1967.

En France

Au Royaume-Uni

Tous ces albums sont sortis chez Decca Records.

Aux États-Unis

Tous ces albums sont sortis chez London Records.

Discographie commune

Les Rolling Stones quittent Decca en 1970 et fondent leur propre label, Rolling Stone Records, sous lequel sortent tous leurs albums studio entre Sticky Fingers et Steel Wheels. Ils signent chez Virgin Records en 1992.

Année Album Charts
Drapeau de la France Drapeau du Canada Drapeau de la Belgique Drapeau de la Suisse Drapeau du Royaume-Uni Drapeau des États-Unis
1967 Their Satanic Majesties Request 1 - - - 3 2
1968 Beggars Banquet 1 - - - 3 5
1969 Let It Bleed 1 - - - 1 3
1971 Sticky Fingers 3 - - - 1 1
1972 Exile on Main St. 8 - - - 1 1
1973 Goats Head Soup 1 - - - 1 1
1974 It's Only Rock 'n Roll 1 - - - 2 1
1976 Black and Blue 1 - - - 2 1
1978 Some Girls 2 - - - 2 1
1980 Emotional Rescue 1 - - - 1 1
1981 Tattoo You 1 - - - 2 1
1983 Undercover 11 - - 5 3 4
1986 Dirty Work 9 - - 1 4 4
1989 Steel Wheels 6 - - 2 2 3
1994 Voodoo Lounge 2 - - 1 1 2
1997 Bridges to Babylon 2 2 - 3 6 3
2005 A Bigger Bang 3 1 3 1 2 3

Albums en concert

Compilations

Officielles

Post-contrat chez ABKCO

ABKCO Records continue à publier des compilations des Rolling Stones après la fin du contrat liant le groupe au label.

Post-contrat chez Decca

Decca Records continue à publier des compilations des Rolling Stones après la fin du contrat liant le groupe au label.

Autres

Maxis

Les trois maxis des Rolling Stones ne sont sortis qu'au Royaume-Uni.

  • 17/01/1964 : The Rolling Stones (1er)
  • 14/08/1964 : Five by Five (1er)
  • 11/06/1965 : Got Live If You Want It! (1er)

Singles

« UK » correspond au classement à l'UK Singles Chart, « US » au Billboard Hot 100 et « US Main » au Hot Mainstream Rock Tracks.

Années 1960

Années 1970

Années 1980

  • 20/06/1980 : Emotional Rescue / Down in the Hole (UK #9, US #3)
  • 19/09/1980 : She's So Cold / Send It to Me (UK #33, US #26)
  • 18/04/1981 : If I Was a Dancer (Dance Pt. 2) (US Main #26)
  • 14/08/1981 : Start Me Up / No Use in Crying (UK #7, US #2, US Main #1)
  • 30/11/1981 : Waiting on a Friend / Little T&A (UK #50, US #13[16], US Main #8)
  • ??/02/1982 : Hang Fire / Neighbours (US #20, US Main #2)
  • 01/06/1982 : Going to A Go-go / Beast of Burden (Live) (UK #26, US #25, US Main #5)
  • 13/09/1982 : Time Is on My Side (Live) / Twenty Flight Rock (Live) (UK #62)
  • 01/11/1983 : Undercover of the Night / All the Way Down (UK #11, US #9, US Main #2)
  • 30/01/1984 : She Was Hot / Think I'm Going Mad (UK #42, US #44[17], US Main #4)
  • 03/07/1984 : Too Tough / Miss You (US Main #14)
  • 01/12/1984 : Too Much Blood (US Main #38)
  • 26/02/1986 : Harlem Shuffle / Had It with You (UK #13, US #5, US Main #2)
  • 20/05/1986 : One Hit (to the Body) / Fight (UK #80, US #28, US Main #3)
  • 21/08/1989 : Mixed Emotions / Fancy Man Blues (UK #36, US #5, US Main #1)
  • 13/11/1989 : Rock and a Hard Place / Cook Cook Blues (UK #63, US #23, US Main #1)

Années 1990

  • 23/01/1990 : Almost Hear You Sigh / Wish I'd Never Met You (UK #31, US #50[18], US Main #1)
  • 11/08/1990 : Terrifying / Wish I'd Never Met You (UK #82, US Main #8)
  • 04/03/1991 : Highwire / 2000 Light Years from Home (Live) (UK #29, US #57, US Main #1)
  • 24/05/1991 : Ruby Tuesday (Live) / Play with Fire (Live) (UK #59)
  • 04/07/1994 : Love Is Strong / The Storm (UK #14[19], US #91, US Main #2)
  • 26/09/1994 : You Got Me Rocking / Jump on Top of Me (UK #23, US #113, US Main #2)
  • 28/11/1994 : Out of Tears / I'm Gonna Drive / Sparks Will Fly (UK #36, US #60[20], US Main #14)
  • 03/07/1995 : I Go Wild (Remix) (UK #29, US Main #20)
  • 30/10/1995 : Like a Rolling Stone / Black Limousine / All Down the Line (UK #12, US #109, US Main #16)
  • 22/09/1997 : Anybody Seen My Baby? (Remix) (UK #22, US Main #3)
  • 26/01/1998 : Saint of Me / Gimme Shelter / Anyway You Look at It (UK #26, US #94, US Main #13)
  • 10/08/1998 : Out of Control (Remix) (UK #51)

Années 2000

Quelques bootlegs

Liste non exhaustive, car encore plus problématique à réaliser que pour les disques officiels ; les bootlegs des Stones se répartissant eux-mêmes en 3 sous-catégories : les pirates live, les pirates studios, et les interviews[21].

Notes

  1. Comme les albums studio pré-1967, cette compilation n'inclut pas les mêmes titres dans ses versions américaine et britannique.
  2. Jump Back: The Best of the Rolling Stones n'est sorti aux États-Unis que le 24 août 2004.
  3. Hot Rocks 1964-1971 n'est sorti au Royaume-Uni que le 25 juin 1990.
  4. Aux États-Unis, la face B est I Wanna Be Your Man, le single précédent n'étant sorti qu'au Royaume-Uni.
  5. La face B What a Shame se classe à la 124e place.
  6. Aux États-Unis, la face B Play with Fire se classe à la 96e place.
  7. Aux États-Unis, la face B est The Under-Assistant West Coast Promotion Man.
  8. Aux États-Unis, la face B est I'm Free.
  9. Aux États-Unis, la face B est Sad Day.
  10. Aux États-Unis, la face B est Stupid Girl.
  11. Aux États-Unis, la face B Lady Jane se classe à la 24e place.
  12. Aux États-Unis, la face B Ruby Tuesday se classe à la première place.
  13. Aux États-Unis, la face B Dandelion se classe à la 14e place.
  14. Street Fighting Man n'est sortie en single au Royaume-Uni qu'en juin 1971, avec Surprise, Surprise en face B.
  15. La version britannique du single contient en plus des deux titres une version live de Let It Rock. Réédité en juillet 1984, le single Brown Sugar / Bitch s'est classé 58e au Royaume-Uni.
  16. Aux États-Unis, la face B Little T&A s'est classée à la cinquième place.
  17. Aux États-Unis, la face B Think I'm Going Mad s'est classée à la 50e place.
  18. Aux États-Unis, la face B du single est Break the Spell.
  19. La version britannique du single contient en plus des deux titres So Young.
  20. Le troisième titre du single est So Young aux États-Unis.
  21. Joe Staline, Nos années bootlegs, mai 1995, in Rock & Folk, Spécial Hors-série nº 10, « Nos années Stones : 1963-1995 », juin 1995, p. 136-140.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Discographie des Rolling Stones de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'Histoire Des Rolling Stones — (Rolling with the Stones) est une biographie du groupe de rock britannique The Rolling Stones écrite par Bill Wyman et Richard Havers et publiée en Grande Bretagne aux éditions Dorling Kindersley en 2002, et au Canada aux éditions Quebecor Media… …   Wikipédia en Français

  • L'Histoire des Rolling Stones — (Rolling with the Stones) est une biographie du groupe de rock britannique The Rolling Stones écrite par Bill Wyman et Richard Havers et publiée en Grande Bretagne aux éditions Dorling Kindersley en 2002, et au Canada aux éditions Quebecor Media… …   Wikipédia en Français

  • L'histoire des Rolling Stones — (Rolling with the Stones) est une biographie du groupe de rock britannique The Rolling Stones écrite par Bill Wyman et Richard Havers et publiée en Grande Bretagne aux éditions Dorling Kindersley en 2002, et au Canada aux éditions Quebecor Media… …   Wikipédia en Français

  • L'histoire des rolling stones — (Rolling with the Stones) est une biographie du groupe de rock britannique The Rolling Stones écrite par Bill Wyman et Richard Havers et publiée en Grande Bretagne aux éditions Dorling Kindersley en 2002, et au Canada aux éditions Quebecor Media… …   Wikipédia en Français

  • Stripped (album des Rolling Stones) — Pour les articles homonymes, voir Stripped. Stripped Album par The Rolling Stones Sortie 13 novembre 1995 Enregistrement …   Wikipédia en Français

  • Discographie de The Rolling Stones — Discographie des Rolling Stones Les Rolling Stones en 2006 Cet article présente la discographie du groupe de rock The Rolling Stones. Comme pour la plupart des artistes de l époque, la discographie des Rolling Stones est problématique. En effet,… …   Wikipédia en Français

  • Rolling Stones — The Rolling Stones  Cet article concerne le groupe. Pour le magazine, voir Rolling Stone. The Rolling Stones …   Wikipédia en Français

  • Rolling stones — The Rolling Stones  Cet article concerne le groupe. Pour le magazine, voir Rolling Stone. The Rolling Stones …   Wikipédia en Français

  • Rolling Stones Rock 'N Roll Circus — The Rock and Roll Circus The Rock and Roll Circus est un film conçu par Michael Lindsay Hogg et Mick Jagger. Enregistré le 11 décembre 1968 pour la BBC, il n a jamais été diffusé à la demande des Rolling Stones et ce pour des raisons qui… …   Wikipédia en Français

  • Discographie Des Who — Discographie de The Who Sorties ↙Albums studio 11 ↙Compilations 5 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.