Jean II Jouvenel Des Ursins


Jean II Jouvenel Des Ursins

Jean II Jouvenel des Ursins

Jean II Jouvenel des Ursins, né le 23 novembre 1388 à Paris et décédé le 14 juillet 1473, fils de Jean Jouvenel des Ursins et de Michelle de Vitry, était un historien, diplomate et prélat français.

Il étudia le droit civil et canonique, il fit une brillante carrière dans les ordres et dans la diplomatie.

En 1429 avocat du roi, chapelain du roi, archiprêtre de Carmaing, doyen d'Avranches, à l'évêché de Beauvais il succèdera à l'évêque Pierre Cauchon, en 1432, en 1444, il est nommé évêque de Laon, en 1449, il remplace son frère Jacques archevêque de Reims. Il se montra très brillant dans les négociations. Il présida le procès chargé de la réhabilitation de Jeanne d'Arc. Le 15 août 1461, il sacra le roi Louis XI de France en la cathédrale de Reims. Il fut aussi un brillant historien.

C'est Jean II Jouvenel des Ursins qui latinisa le nom de Jouvenel en Juvénal et ajouta le nom d' Ursins (Orsini).

Sommaire

Œuvres de Jean II Jouvenel des Ursins

  • Histoire de Charles VI. Roy de France, et des choses mémorable advanues durant quarante-deux année de son regne depuis 1380 jusque en 1422 (vers 1430)
  • Epistre aux États tenus a Blois, l’an mil quatre cents trene-tois (vers 1433).
  • Disseratation sur la Pais d’Arras (vers 1435),
  • Advis a ceux qui ont le gouvernement de la juridication tant spirituel que temporelle (vers 1432, mais avant de 1445),
  • Épistre adressant au Roy, a l’occasion de l’Assemblé d’Orléans(1440),
  • Mémoires et titres extraits du trésor des chartres et dressés par l’ordre du Roy touchant les droits respectifs des maisons de Valois et d'Angleterre à la Couronne de France (1444)[1]
  • Traité du Chancelier (1445),
  • Remontance au Roy pour la réformation du Royaume. Principalment concernant les gens d’Eglise (vers 1453),
  • Lettre de Convocatrion a un concile,
  • Exhortation au roi de faire miséricorde au duc d’Alençon (1458),
  • Harangue au roi Louis XI, a son avènement (1461),
  • Harangue auz États de Tours (1467).[2]

Notes

  1. P.S. Lewis a daté la texta en 1446.
  2. Liste fait après Vallret de Viriville, (1886).

Sources

  • Charles VI de Georges Minois
  • A. Vallet de Viriville : Jean Juvenel des Ursins, in Didot ; La Noudelle Biographie Général, t. XLV, 1866, pp. 805-810.
  • P.S .Lewis ; Écrits politiques de Jean Juvénal des Ursins : T. I, 1978, T. II, 1985 et T. III, 1993.

Liens internes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Jean II Jouvenel des Ursins ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean II Jouvenel Des Ursins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean II Jouvenel des Ursins — Jean II Jouvenel des Ursins, né le 23 novembre 1388 à Paris et décédé le 14 juillet 1473, fils de Jean Jouvenel des Ursins et de Michelle de Vitry, était un historien, diplomate et prélat français. Il étudia le droit civil et canonique, il fit… …   Wikipédia en Français

  • Jean ii jouvenel des ursins — Jean II Jouvenel des Ursins, né le 23 novembre 1388 à Paris et décédé le 14 juillet 1473, fils de Jean Jouvenel des Ursins et de Michelle de Vitry, était un historien, diplomate et prélat français. Il étudia le droit civil et canonique, il fit… …   Wikipédia en Français

  • Jean Jouvenel Des Ursins — ou Jean Juvénal des Ursins, né vers 1360 et mort en 1431, est issu d une famille champenoise, son père Jean Jouvenel était magistrat (il figure dans une décision de 1366, relative aux otages envoyés en Angleterre, pour caution de la rançon du roi …   Wikipédia en Français

  • Jean jouvenel des ursins — ou Jean Juvénal des Ursins, né vers 1360 et mort en 1431, est issu d une famille champenoise, son père Jean Jouvenel était magistrat (il figure dans une décision de 1366, relative aux otages envoyés en Angleterre, pour caution de la rançon du roi …   Wikipédia en Français

  • Jean Jouvenel des Ursins — ou Jean Juvénal des Ursins, né vers 1360 et mort en 1431, est issu d une famille champenoise, son père Jean Jouvenel était magistrat (il figure dans une décision de 1366, relative aux otages envoyés en Angleterre, pour caution de la rançon du roi …   Wikipédia en Français

  • Jouvenel des Ursins — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jouvenel des Ursins ou Jouvenel des Ursins est une famille française : Jean Jouvenel des Ursins (vers 1360 1431), homme politique français ;… …   Wikipédia en Français

  • Meister des Jouvenel des Ursins — Jouvenel Meister, Jouvenel Maler oder Meister des Jouvenel des Ursins ist ein Notname für einen in der Mitte des 15. Jahrhunderts tätigen französischen Buchmaler. Seine Arbeiten sind zwischen 1447 und 1460 nachweisbar. Er ist nach einer Abschrift …   Deutsch Wikipedia

  • Famille Jouvenel des Ursins — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille Jouvenel des Ursins, Jouvenel des Ursins d Harville. La famille Jouvenel des Ursins ou Juvénal des Ursins est une famille noble française éteinte depuis le milieu… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume Jouvenel Des Ursins — d après Jean Fouquet. Guillaume Jouvenel des Ursins né en 1401, mort en 1472. Fils de Jean Jouvenel des Ursins et de Michelle de Vitry. Il épousa Geneviève, la fille de Macé Héron. Homme politique français …   Wikipédia en Français

  • Guillaume jouvenel des ursins — d après Jean Fouquet. Guillaume Jouvenel des Ursins né en 1401, mort en 1472. Fils de Jean Jouvenel des Ursins et de Michelle de Vitry. Il épousa Geneviève, la fille de Macé Héron. Homme politique français …   Wikipédia en Français