Jean-Daniel Reynaud


Jean-Daniel Reynaud
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reynaud.

Jean-Daniel Reynaud est né en 1926. Normalien et agrégé de philosophie en 1946, il commence rapidement une carrière de chercheur en sociologie. En 1950, il entre au CNRS et se joint au Centre d’études sociologiques, dirigé à l'époque par Georges Friedmann. Il est actuellement professeur honoraire de sociologie au CNAM.

Sommaire

Travaux

Ses travaux s’inscrivent au départ dans la nouvelle sociologie française qui se développe autour de Georges Friedmann. Celle-ci se caractérise par une réflexion sur l'avenir de la société française et par une posture méthodologique issue de la recherche américaine. Cette influence américaine est déterminante dans l'œuvre de Jean-Daniel Reynaud. Par exemple, la sociologie d'Anselm Strauss, qui est tout entière orientée autour de la négociation de l'ordre social, aura sur lui un impact décisif.

Une grande partie de ses recherches s'axent à cette époque autour de la compréhension du phénomène de la négociation et de son rôle dans la société. Jean-Daniel Reynaud remarque alors au cours de ses enquêtes, que les syndicats en engageant des négociations avec le patronat, interviennent dans la production normative des situations de travail. La négociation, et le conflit qui la précède, sont donc selon lui un ensemble d’interactions qui se gouverne de manière endogène, en ce sens que cet ensemble crée ses propres règles. Le système des relations professionnelles crée donc le système social, système qui n’est pas gouverné par des normes extérieures, mais par des règles que ses acteurs inventent de manière continue. C'est la recherche d'un accord qui rend l’échange possible. Car les règles qui en découlent vont ordonner les interactions, et assurer le contrôle des acteurs en situation.

Ces notions de contrôle, de conflits et de négociation amènent progressivement Jean-Daniel Reynaud à élaborer sa théorie de la régulation sociale. Elle se concrétise dans son principal ouvrage Les Règles du jeu: L'action collective et la régulation sociale en 1989. Cette théorie repose essentiellement sur l’idée que la création, le maintien et la destruction des règles s’appuient sur une activité de régulation qui est mise en œuvre de façon permanente.

Cette thématique de la production endogène des règles, qui sont créées et maintenues par des processus propres à un système social capable de s'autoproduire, sera également développée par des systémiciens comme Niklas Luhmann ou par des sociologues marxiens comme Anthony Giddens, avec sa théorie de la structuration.

Bibliographie

  • Les syndicats en France, Seuil, 1963.
  • Sociologie des conflits du travail, Paris, PUF, 1982.
  • Les Règles du jeu : L'action collective et la régulation sociale, Armand Colin, 1989.
  • Le conflit, la négociation et la règle, Octares, 1995.

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Daniel Reynaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-daniel reynaud — Pour les articles homonymes, voir Reynaud. Jean Daniel Reynaud est né en 1926. Normalien et agrégé de philosophie en 1946, il débute rapidement une carrière de chercheur en sociologie. En 1950, il entre au CNRS et se joint au Centre d’études… …   Wikipédia en Français

  • Daniel Reynaud — est un homme de lettres français née à Barbezieux en 1936 et mort dans la même ville le 12 janvier 2001. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Adaptations …   Wikipédia en Français

  • Reynaud — ist der Name von Antoine André Louis Reynaud (1771 1844), französischer Mathematiker Darius Reynaud (* 1985), US amerikanischer Footballspieler Émile Reynaud (Charles Émile Reynaud; 1844–1918), Fotograf, Zeichner und Französischlehrer Jacques… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-pierre worms — Pour les articles homonymes, voir Worms. Jean Pierre Worms est un sociologue, né en 1934, ancien député français, responsable associatif. Jean Pierre Worms …   Wikipédia en Français

  • Reynaud — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Raynaud et Reno. Patronymes Émile Reynaud (1844 1918), dessinateur et animateur français, précurseur du cinéma …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Worms — Pour les articles homonymes, voir Worms. Jean Pierre Worms Parlementaire français Date de naissance …   Wikipédia en Français

  • Jean Le Mouël — est un acteur français né le 7 juillet 1937 à Lorient. Filmographie 1974 : La merveilleuse visite, de Marcel Carné 1975 : Que la fête commence, de Bertrand Tavernier 1977 : La Question, de Laurent Heynemann : le… …   Wikipédia en Français

  • Jean Zay — Parlementaire français Date de naissance 6 août 1904 Date de décès 20 juin 1944 Mandat Député 1932 1940 Circonscription Loiret …   Wikipédia en Français

  • Daniel Serruys — né à Menin (Belgique) le 4 mars 1875 et mort en janvier 1950, est un homme politique français. Haut commissaire à l Économie nationale du 15 septembre 1939 au 20 mars 1940 dans le gouvernement Édouard Daladier. Il est président du… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Dravel — est un comédien et metteur en scène de théâtre. Sommaire 1 Théâtre 1.1 Comédien 1.2 Metteur en scène 2 Filmographie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.