Institut Karolinska


Institut Karolinska
Institut Karolinska
Institut Karolinska (logo).svg
Devise « Att genom forskning, utbildning och information bidra till människors hälsa. »
Nom original Karolinska Institutet
Informations
Fondation 1810
Type Université
Localisation
Ville Stockholm
Pays Drapeau de Suède Suède
Campus Solna, Huddinge
Direction
Président Harriet Wallberg-Henriksson
Divers
Particularités Université de médecine
Site web ki.se

L'institut Karolinska (en suédois, Karolinska Institutet) est une université médicale, basée à Stockholm en Suède. Il est l'un des centres de recherche médicale et de groupements universitaires les plus importants d'Europe. Il décerne tous les ans le prix Nobel de physiologie ou médecine. L'institut, membre de la Ligue européenne des universités de recherche, associe une université et un hôpital de formation. L'essentiel des programmes est en suédois même si les projets de doctorats sont pilotés en anglais.

Entrée par Solnavägen
Le laboratoire Berzelius, KI Solna
La bibliothèque universitaire et le laboratoire Berzelius, KI Solna
La vieille cour, KI Solna

Sommaire

Histoire

L'institut Karolinska a été fondé entre 1810 et 1811 comme centre d'entraînement pour chirurgiens militaires. Le premier nom qui lui a été donné était Medico-Chirurgiska Institutet (« institut médico-chirurgical »). En 1817, le nom propre suffixé (préfixé en suédois) Karolinska lui a été accolé en mémoire des Karoliner, appelatif donné aux soldats du roi Charles XIII de Suède. Le titre entier était Kongl. Carolinska Medico Chirurgiska Institutet. En 1968, l'intitulé fut simplifié pour Karolinska Institutet (KI), à savoir « institut Karolinska ».

Anciens étudiants ou enseignants célèbres

Départements de recherche

Campus de Solna

KI Nord - aux hôpitaux Karolinska et Danderyd

Campus de Huddinge et hôpital Söder

Classement international

L'Institut Karolinska est classé 51e au classement mondial 2008 « Academic Ranking of World Universities » de l'Université Jiao-tong de Shanghai qui classe 6 000 écoles et universités en fonction du volume et de la qualité de leurs publications électroniques[1].

Le classement de Shanghai reste cependant largement discuté dans sa méthodologie car il favorise largement les publications en langue anglaise et les universités ayant une forte coloration scientifique.

Notes et références

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Institut Karolinska de Wikipédia en français (auteurs)