Iles Lofoten


Iles Lofoten

Îles Lofoten

Îles Lofoten
Lofoten (nn)
Carte des îles Lofoten et Vesteraalen.
Carte des îles Lofoten et Vesteraalen.
Géographie
Pays Norvège Norvège
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 68° 10′ 01″ N 13° 45′ 00″ E / 68.167, 13.7568° 10′ 01″ N 13° 45′ 00″ E / 68.167, 13.75
Superficie 1 227 km2
Îles principales Austvågøy, Vestvågøy, Moskenesøya, Flakstadøya, Gimsøya
Point culminant Higravstinden (1 161 m sur Austvågøy)
Géologie Îles continentales
Administration
Statut Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Norvège Norvège
Landsdel Nord-Norge
Fylke Nordland
Kommuner Vågan, Vestvågøy, Flakstad, Moskenes, Værøy, Røst
Démographie
Population 24 500 hab.
Densité 19,97 hab./km2
Plus grande ville Vestvågøy
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1
Norway location map.svg
Îles Lofoten
Archipels de Norvège

Les îles Lofoten (en Norvégien, le Lofot) sont un archipel appartenant à la Norvège, situées au large de Bodø, au nord du cercle polaire. Les îles se situent entre le Vestfjord, bras de mer poissonneux les séparant du continent, et la mer de Norvège.

Sommaire

Géographie

Situées au large de la côte norvégienne, les îles Lofoten s'étendent entre le 67e et le 68e parallèle nord, à partir des îles Vesterålen. L'archipel a une superficie totale de 1 227 km² et les îles principales sont, du nord au sud :

  • Austvågøya (l'ile de Våg orientale, 526,7 km2)
  • Gimsøya (l'ile de Gims, 46,4 km2)
  • Vestvågøya (l'ile de Våg occidentale, 411,1 km2)
  • Flakstadøya (l'ile de Flakstad, 109,8 km2)
  • Moskenesøya (l'ile de Moskenes, 193,9 km2)
  • Værøy (ile de Vær, 17 km2)
  • Røst (11 km2)

Elles comprennent les communes de Vågan, Vestvågøy, Flakstad, Moskenes, Værøy, et Røst.

Les îles couvrent 1 227 km². Elles s'étendent l'une à la suite de l'autre et sont reliées entre elles par la route, il faut parcourir 168 km pour aller de Fiskebøl au Nord à Å, au Sud.

Isolées, un peu plus au sud de l'ile de Moskenes, se trouvent les îles Værøy et Røst, plus petites que les précédentes.

Si le nord de l'archipel fournit des étendues herbeuses relativement importantes, le relief est de plus en plus escarpé au fur et à mesure que l'on descend vers le sud, laissant place à la forme caractéristique d'« Alpes dans la mer » des Lofoten, où seule une étroite bande côtière est habitable.

La population de l'archipel s'établit aux alentours de 25 000 habitants, vivant principalement de la pêche et aujourd'hui du tourisme.

Climat

L'archipel est réputé jouir d'un microclimat particulièrement doux l'été, en raison de l'ensoleillement prolongé et surtout grâce au Gulf Stream. Les Lofoten sont en effet situées sur un des points les plus exothermiques du courant sous-marin transatlantique, et sont de surcroît bordées par 3 de ses 5 branches principales.

Entre juin et août, les températures maximales peuvent ainsi dépasser les 25 °C, avec des moyennes de l'ordre de 20 °C. Durant cette période, la température de l'eau descend rarement sous les 20 degrés Celsius.

Le reste de l'année, la chute du temps d'ensoleillement compense bien sûr largement l'effet hydrothermique, ce qui a pour effet de ramener les Lofoten à des moyennes saisonnières semblables à celles de ces régions polaires (avec des pointes à - 35 °C en février).

Maelström

Cargos, pétroliers, chalutiers et voiliers redoutent la fausse douceur hivernale de l'archipel, l'amplitude des marées et le dédale des îles donnant naissance à des flux violents quelquefois extravagants. C'est dans cette zone ciselée de petits fjords que se manifeste le phénomène du maelström, le tourbillon né du choc entre les courants. Les eaux en furie forment une espèce d'entonnoir dont aucun bateau ne pouvait, dit-on, sortir. Jules Verne a fait passer le nom dans la langue courante.

Faune

L'archipel sert de refuge ornithologique où l'on a recensé des milliers de spécimens. Parmi elles, le très protégé pygargue à queue blanche ou (aigle de mer).

Histoire

Les premiers hommes dont on a retrouvé trace sur ces îles vivaient il y a 6 000 ans de la chasse (cerf, ours, renne, castor...) et de la pêche (poisson, phoque et baleine). Il y a 4 000 ans, le blé a commencé à être cultivé.

L'île de Vestvågøy fut un haut lieu de la civilisation viking.

C'est au XIIe siècle que les îles Lofoten connurent un essor important avec le commerce de la morue séchée qui se vendait dans toute l'Europe. À cette époque, les îles Lofoten dépendaient de Bergen, ville de la Hanse.

La pêche prend un très grand essor à partir de 1860, lorsque d'immenses bancs de harengs vinrent l'hiver dans les eaux chaudes du Gulf Stream. La pêche des îles Lofoten représentera jusqu'à 80% des exportations de la Norvège. Les ports de pêche appartiennent alors à un propriétaire qui loue les rorbu, (cabanes de pêche sur pilotis).

Économie

La pêche de la morue constitue encore l'activité principale des îles Lofoten. Chaque hiver, de nombreux pêcheurs viennent de tout le nord de la Norvège pour pêcher d'énormes quantités de poissons qui seront ensuite salés et séchés à l'air libre. Curieusement, aucun oiseau ne vient se nourrir de ces garde-manger abondants et facilement accessibles. La raison en doit être le sel...
Il a été nécessaire de réglementer fortement la pêche afin de laisser le poisson se reproduire. Après quelques années difficiles, un équilibre semble être revenu, notamment grâce au poisson d'élevage.

L'agriculture, bien que minoritaire est également présente, permettant l'export de viande et de produits laitiers.

Le tourisme se développe également beaucoup, principalement l'été. Le cadre des îles Lofoten leur vaut de figurer régulièrement dans divers palmarès des plus belles îles au monde. À cela, il faut ajouter la possibilité d'observer le soleil de minuit, du 27 mai au 17 juillet.

Le petit port de Hamnøy se situe dans le décor déchiqueté des îles Lofoten. De janvier à fin mars, les pêcheurs y traquent nuit et jour le " skrei ", une variété de morue qui, depuis la mer de Barents, vient frayer dans les parages. Mais, pendant la belle saison d'été, les propriétaires louent aux citadins leurs chalets sur pilotis peints souvent de couleurs vives.

Photos

Vue panoramique du fjord Bas, un paysage typique des îles Lofoten.

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de la Norvège Portail de la Norvège
Ce document provient de « %C3%8Eles Lofoten ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Iles Lofoten de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Îles Lofoten — Lofoten (nn) Panorama du village de Reine, typique des Lofoten&# …   Wikipédia en Français

  • Liste des îles Lofoten — Cette liste est incomplète ou mal ordonnée. Votre aide est la bienvenue ! Cet article recense les îles Lofoten. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Lofoten — Îles Lofoten Îles Lofoten Lofoten (nn) Carte des îles Lofoten et Vesteraalen. Géographie …   Wikipédia en Français

  • LOFOTEN (ÎLES) — LOFOTEN ÎLES Ensemble d’îles, les Lofoten dressent une barrière déchiquetée en bordure de la Norvège septentrionale, dont les sépare le Vestfjord, et se prolongent au nord par l’archipel des Vesterålen. Les principales, Austvågøya et Vestvågøya,… …   Encyclopédie Universelle

  • Îles Vesterålen — Vesterålen Paysage des îles Vesterålen : Andøya …   Wikipédia en Français

  • A i lofoten — Å (Norvège) Pour les articles homonymes, voir Å. Å …   Wikipédia en Français

  • Liste des îles de Norvège — Cet article recense les îles de la Norvège. Sommaire 1 Par superficie 2 Par zone géographique 2.1 Norvège continentale 2.1.1 Finnmark …   Wikipédia en Français

  • Opération Claymore — Situation des Iles Lofoten Informations générales Date 4 mars 1941 Lieu Iles Lofoten en Norvège Issue …   Wikipédia en Français

  • Røstlandet — Survol de l archipel de Røst en avion ; Røstlandet est visible dans la moitié basse de la photographie. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Austvågøya — Panorama du Vågakall près de Kabelvåg, sur Austvågøya. Géographie Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.