Huangfu Song


Huangfu Song

Huángfǔ Sōng (Chinois traditionnel : 皇甫嵩 ; chinois simplifié : 皇甫嵩 ;  ? – ca.195) était un ministre chinois de la fin de la dynastie Han en Chine antique. Il fut reconnu, entre autres, pour les nombreuses campagnes victorieuses qu'il mena contre le mouvement rebelle des Turbans Jaunes. Vers la fin de sa carrière, il occupa des positions parmi les plus hautes de la sphère hiérarchique du gouvernement.

Sommaire

Biographie

Lors du commencement de l’insurrection des Turbans Jaunes en l’an 184, Huángfǔ Sōng, alors Grand Administrateur de Beidi, suggéra à l’empereur Ling de mettre fin à la proscription des factieux, de même que de distribuer davantage les ressources du palais à l’armée. Ses conseils furent suivis et peu après, en tant que Général des gentilshommes de la Maison de la gauche, il partit avec Zhu Jun réprimer les Turbans Jaunes dans le district de Yingchuan à la tête d’une force combinée comptant 40 000 hommes.

Suite à la défaite de Zhu Jun, il alla prendre la ville de Changshe, dans laquelle il fut assiégé. Les rebelles étant supérieurs en nombre, il dirigea une attaque de feu remarquable contre ces derniers et avec l’aide de Cao Cao et Zhu Jun, compléta la victoire en anéantissant l’ennemi. Pour cette victoire, Huángfǔ Sōng fut nommé marquis d’un district chef. Animé d’une grande sympathie et compassion envers ses soldats, il sortit vainqueur à chaque fois des combats.

Par après, il continua à s’illustrer en combattant les Turbans Jaunes aux côtés de Zhu Jun et vainquirent ensemble les leaders rebelles Bo Cai et Peng Tuo, pacifiant les districts de Yingchuan, Runan et Chen. Sur décret impérial, il reçut ensuite l’ordre de réprimer les rebelles dans le district de Dong, ce qu’il fit avec succès, capturant le leader ennemi Bu Si. Il alla ensuite attaquer le chef du mouvement Zhang Jue et ses frères à Guangzong. Il écrasa les forces de Zhang Liang et prit la tête de ce dernier alors que des dizaines de milliers de rebelles moururent noyés dans le fleuve Jaune.

Pendant ce temps Zhang Jue succomba à la maladie. Huángfǔ Sōng fit ouvrir son cercueil et retira la tête du cadavre pour ensuite l’expédier à la capitale. Enfin, il mena l’assaut final contre Zhang Bao à Xiaquyang et encore une fois victorieux, il prit la tête du leader et tua ou captura plus d’une centaine de milliers d’hommes. Pour l’ensemble de ces exploits, il fut nommé Général des chars et de la cavalerie de la gauche, Protecteur de la province de Ji et marquis de Huaili. Il se mit ensuite à dos deux des Dix eunuques et en l’an 185, fut démis de ses fonctions de Général des chars et de la cavalerie.

En l’an 188, il fut nommé Général de la gauche afin d’opposer les forces de Wang Guo à Chencang, dans l'ouest, avec autorité sur Dong Zhuo, ce qu’il fit avec succès, s’attirant du même coup la hargne de ce dernier. Suite à la montée au pouvoir de Dong Zhuo dans les années qui suivirent, Huángfǔ Sōng se rangea, refusant de prendre de l’initiative contre le despote.

En l’an 192, il récupéra son titre de Général des chars et de la cavalerie et quelques mois après devint Grand commandant, puis fut démis de ses fonctions à nouveau.

Après la mort de Dong Zhuo, Huángfǔ Sōng servit Wang Yun à des postes civils et cérémoniels, puis mourut autour de l’an 195.

Son personnage dans le roman

Bien que Huángfǔ Sōng ait été une figure historique marquante de son époque, le roman Histoire des Trois Royaumes écrit par Luo Guanzhong au XIVe siècle et qui décrit avec un mélange histoire/fiction les événements menant à la chute des Han, ne fait pas de lui un personnage majeur.

Ses exploits auprès des Turbans Jaunes sont décrits brièvement dans les deux premiers chapitres du livre. Enfin, au chapitre 9, après l'assassinat de Dong Zhuo, il est envoyé par Wang Yun s'emparer de la cité de Mei, aux côtés de Lu Bu et Li Su.

Informations complémentaires

Bibliographie

Luo Guanzhong; tr. Moss Roberts (1995). Three Kingdoms. ISBN 7-119-00590-1

Rafe de Crespigny (1989). Emperor Huan and Emperor Ling. ISBN 0-7315-0655-3

Rafe de Crespigny (1996). To Establish Peace volume 1. ISBN 0-7315-2526-4

forum de discussion sur l'histoire chinoise à <http://www.chinahistoryforum.com/lofiversion/index.php/t11469.html>, (page consultée le 11 décembre 2006)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Huangfu Song de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Huangfu Song — Chinese t=皇甫嵩 s=皇甫嵩Huangfu Song (died 195) was a general during the late Han Dynasty, best remembered for helping put down the Yellow Turban Rebellion. He was one of three imperial commanders when the rebellion broke out, along with Zhu Jun and… …   Wikipedia

  • Huangfu Duan — (皇甫端) is a character in the Water Margin .Huangfu Duan was from Youzhou, and was born with a weird appearance. He had green eyes and long yellow beard which gave people an impression that he was not of the Han ethnic group. Thus, he was nicknamed …   Wikipedia

  • Emperor Wu of Liu Song — Emperor Wu of (Liu) Song ((劉)宋武帝) (363 422), personal name Liu Yu (劉裕), courtesy name Dexing (德興), nickname Jinu (寄奴), was the founding emperor of the Chinese dynasty Liu Song. He came from a humble background, but became prominent after leading… …   Wikipedia

  • Yellow Turban Rebellion — Part of the wars of the Three Kingdoms Date 184 – 205 AD Location China Result …   Wikipedia

  • Chinese compound surname — A Chinese compound surname is a Chinese surname using more than one character. Many of these surnames derive from noble and official titles, professions, place names and other areas, to serve for a purpose. Some are originally non Han, while… …   Wikipedia

  • Datang Youxia Zhuan — redirects here. For the television series of the same Chinese title, see Paladins in Troubled Times. Datang Youxia Zhuan   Author(s) Liang Yusheng …   Wikipedia

  • Bo Cai — Chinese t=波才 s=波才Bo Cai (? 184) was an officer of the Yellow Turbans, during the late Eastern Han. During the early stages of the rebellion, Bo Cai won a victory over Zhu Jun. During Zhu Jun s defeat to Bo Cai, he, along with Huangfu Song were… …   Wikipedia

  • Lord (manga) — Pour les articles homonymes, voir Lord. Lord 覇 LORD (Lord) Type Seinen Genre aventure, historique …   Wikipédia en Français

  • Cao Cao — For other uses, see Cao Cao (disambiguation). This is a Chinese name; the family name is Cao. Cao Cao Ming Dynasty block print portrait of Cao Cao from Sancai Tuhui …   Wikipedia

  • Anexo:Personajes de los Tres Reinos — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.