Zhang Jiao


Zhang Jiao

Zhang Jiao ou Zhang Jue (張角) (140-184), est le fondateur de la secte taoïste Taiping (« grande paix » - qui règnera quand les Han auront été renversés) avec laquelle il souleva le peuple chinois au printemps de l'an 184 dans une insurrection contre la dynastie Han.

Originaire de Julu (距鹿) dans le Hebei, il se nomme « Grand Professeur » et de nombreuses personnes se joignent à lui. Ses partisans arborent un foulard jaune en signe de ralliement, d'où leur nom, les Turbans jaunes. Il nomme ses frères Zhang Bao et Zhang Liang, respectivement « général de la terre » (地公將軍, dìgōng jiāngjūn) et « général des humains » (人公將軍, réngōng jiāngjūn) alors que lui-même est « général du ciel » (天公將軍, tiāngōng jiāngjūn) ; ils représentent les « trois mondes » qui composent l'univers. Leurs troupes pillent de nombreux villages, démentant le nom de la secte. Sa révolte est réprimée par l’alliance des chefs régionaux : Cao Cao, Liu Bei, Sun Jian, Yuan Shao Ma teng, Dong Zhuo et He jin, qui prendront grâce à elle conscience de leur puissance et déclareront leur indépendance vis-à-vis des empereurs, comme Cao Cao, Liu Bei et Sun Jian, dont les territoires deviendront les Trois Royaumes. Zhang Jiao meurt de maladie en 184 et ses frères peu après, mais des insurrections sporadiques se produiront jusqu'en 192.

Plusieurs siècles plus tard, des sectes rebelles se rattachant à la secte du lotus blanc ou au mingjiao le diviniseront. Pour leurs adeptes, son prénom, Jiao ou Jue, était tabou et ne pouvait être prononcé ; on prétend que les membres de ces groupes hors-la-loi pouvaient être identifiés en leur présentant plusieurs objets dont une corne, jiao en mandarin moderne, qu'ils se refusaient à nommer.

Lien interne


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zhang Jiao de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zhang Jiao — (chinesisch 張角 / 张角 Zhāng Jiǎo) oder Zhang Jue (Pinyin Zhāng Jué) war der Anführer des Aufstands der Gelben Turbane zur Zeit der späten Östlichen Han Dynastie in China. Er soll ein Enkel von Zhang Daoling gewesen sein, dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Zhang Jiao — Chinese t=張角 s=张角 p=Zhāng Jiǎo or Zhāng JuéZhang Jiao or Zhang Jue (d. 184) was the leader of the Yellow Turbans during the late Eastern Han Dynasty of China. He was said to be a sorcerer, and was a follower of Taoism. The RebellionGiving himself …   Wikipedia

  • Zhang Jue — Zhang Jiao (chin. 張角 / 张角, Zhāng Jiǎo) oder Zhang Jue (Pinyin Zhāng Jué) war der Anführer des Aufstands der Gelben Turbane zur Zeit der späten Östlichen Han Dynastie in China. Er soll ein Enkel von Zhang Daoling gewesen sein, dem Gründer der… …   Deutsch Wikipedia

  • Zhang Jue — Zhang Jiao série Taoïsme Courants Textes Personnalités Notions et pratiques Divinités …   Wikipédia en Français

  • Zhang Liang — 張梁 (? 184) est un frère de Zhang Jiao, chef de la révolte des Turbans Jaunes pendant la dynastie Han dans la Chine ancienne. Il était réputé calme et compréhensif. Il ne s’opposait jamais à ses frères et suivait toujours les ordres du… …   Wikipédia en Français

  • Zhang — (chinesisch 張 / 张 Zhāng) gehört zu den häufigsten chinesischen Nachnamen. In der 1990er Ausgabe des Guinness Buchs der Rekorde wird der Name als häufigster Nachname der Welt bezeichnet, den weltweit über 100 Millionen Menschen …   Deutsch Wikipedia

  • Zhang Ling — Zhang Daoling série Taoïsme Courants Textes Personnalités Notions et pratiques Divinités …   Wikipédia en Français

  • Zhang Daoling — Zhang Ling (張陵), ultérieurement appelé Zhang Daoling (張道陵) ou Chang Tao ling, est considéré par la tradition taoïste chinoise comme le fondateur de l École des cinq boisseaux de riz qu il aurait transmise à son fils Zhang Heng (張衡), et le premier …   Wikipédia en Français

  • Zhang Bao — 張寶 (? 184) était un jeune frère de Zhang Jiao, son général et son plus fervent partisan pendant la révolte des Turbans Jaunes en 184. Il siège quelque temps à la cour de Dong Zhuo, puis est accusé de corruption et chassé. Il rejoint alors son… …   Wikipédia en Français

  • Zhang — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le xian de Zhang (漳县) est une subdivision administrative de la province du Gansu en Chine. Zhang est le nom d un astérisme utilisé en astronomie chinoise …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.