Grindhouse


Grindhouse

Film d'exploitation

Le film d'exploitation est un type de film réalisé en évitant les dépenses des productions de qualité et en visant l'exploitation commerciale en attirant un public voyeur, excitant ses intérêts lubriques. Les films d'exploitation comptent beaucoup plus sur la publicité tape à l'œil que sur ses qualités intrinsèques pour être rentable.

Sommaire

Définition

« Des films faits avec peu ou pas d'attention à la qualité ni au mérite artistique mais dans la perspective d'un bénéfice rapide, habituellement par l'intermédiaire de techniques de vente sous pression et de promotion qui insistent sur l'aspect sensationnel du produit »

— Ephraim Katz, auteur de The Film Encyclopedia

Les films d'exploitation reposent le plus souvent sur un scénario basé sur les interdits et les tabous de la société, notamment le sexe, la violence, la drogue, la nudité, les monstres, le gore, les instincts de destruction et de rébellion et les mutilations. Des films de ce genre ont existé dès les débuts du cinéma et étaient populaires dans les années 1930 lors de l'introduction du Code Hays. Ils sont redevenus populaires dans les années 1960 avec la relâche des tabous cinématographiques aux États-Unis et en Europe. Depuis les années 1990, ce genre a également suscité l'attention des cinéphiles, qui l'appellent parfois le paracinéma ou Cinéma Bis.

Souvent ils exploitent des évènements qui ont fait la une des journaux et restent dans la conscience à court terme du public mais qu'une grande société cinématographique rejetterait en raison du temps et des investissements nécessaires pour produire un film de qualité suffisante. Par exemple Child Bride (1935) abordait le problème des hommes âgés épousant des femmes très jeunes dans la région des Monts Ozark. D'autres moyens comme l'utilisation de drogue dans des films comme Reefer Madness (1936) ont attiré un genre de public qu'une société cinématographique importante aurait écarté pour maintenir sa réputation et sa respectabilité. Plusieurs films ont été réalisés sur la Guerre d'Hiver, la Guerre de Corée et la Guerre du Vietnam avant que les studios principaux s'y fussent intéressés. Quand, le 30 octobre 1938, la radiodiffusion de La Guerre des mondes par le Mercury Theatre d'Orson Welles eut choqué beaucoup d'Américains et fait la une des journaux, Universal Pictures sortit dès novembre de la même année dans sa série Flash Gordon's Trip to Mars une production courte appelée Mars Attacks the World.

Quelques films de série B tournés avec un petit budget exploitent souvent les projets d'une société importante du fait qu'ils sont produits rapidement et peuvent tirer profit de la publicité de cette société pour acquérir de l'audience pour leur film, avec comme résultat que le concurrent plus riche mais plus lent voit ses résultats en baisse au box office. C'est ainsi qu'Edouard L. Alperson a produit Invaders from Mars de William Cameron Menzies pour battre dans les salles la version de La Guerre des mondes due à George Pal et produite par la prestigieuse Paramount Pictures. La Machine à explorer le temps de Pal a été elle aussi été battue dans les salles par Beyond the Time Barrier (1960) d'Edgar George Ulmer, produit pour Robert Clarke. C'est pourquoi beaucoup de studios, de producteurs, et de vedettes gardent leurs projets secrets.

Histoire

Grindhouse

Grindhouse (de l'anglais to grind, moudre, et house, maison) désigne en américain des salles de cinéma spécialisées dans les films d'exploitation. Le terme Grindhouse film est aussi utilisé pour designer le genre de film projeté dans de tels cinémas.

Les grindhouse étaient connus pour leur diffusion continuelle de films de Série B souvent projetés en double feature. Deux films et assez souvent trois étaient présentés l'un après l'autre. La plupart de ces films étaient produits pour les Drive-in comme second ou troisième programme, mais comme la plupart des grandes zones urbaines n'avaient pas de drive-in, ces films étaient projetés dans d'anciens théâtres qui proposaient auparavant des spectacles burlesques comme le Bump and grind d'où le terme Grindhouse. Au début des années 1960 et spécialement dans les années 1970, les sujets des films grindhouse étaient dominés par le sexe, la violence, le bizarre et le pervers et d'autre contenus tabous.

A la fin des années 1980, le marché de la vidéo a rendu les grindhouses obsolètes. A la fin de la décennie, les grindhouses avaient disparu de Broadway et Hollywood Boulevard à Los Angeles, de Times Square, ou de Market Street. Au milieu des années 1990, ils avaient complètement disparu des États-Unis.

Chez les cinéphiles cependant, une certain intérêt pour les films d'exploitation a survécu. En 2007, sort Grindhouse un double feature constitué de Planète Terreur (Planet Terror) et de Boulevard de la mort ou À l'Épreuve de la Mort (Death Proof) réalisés respectivement par Robert Rodriguez et Quentin Tarantino. Les deux films contiennent beaucoup des éléments caractéristiques des films grindhouse et sont liés par des bandes-annonces fictives appartenant également au genre (sexploitation, slasher, etc.)

Sous-genres

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Exploitation film ».
  • Portail du cinéma Portail du cinéma

Ce document provient de « Film d%27exploitation#Grindhouse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grindhouse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grindhouse — Título Grindhouse Ficha técnica Dirección Robert Rodriguez Quentin Tarantino Producción Elizabeth Avellán Erica Steinberg Robert Rodri …   Wikipedia Español

  • Grindhouse — bezeichnet: eine US amerikanische Kino Variante mit nur einem Auditorium, das vor allem Exploitationfilme und B Movies zeigte einen „Double Feature“ Film der Regisseure Robert Rodriguez und Quentin Tarantino, siehe Grindhouse (Film), Death Proof… …   Deutsch Wikipedia

  • Grindhouse — A grindhouse is an American term for a theater that mainly showed exploitation films. It is named after the defunct burlesque theatres, on 42nd Street, New York, where bump n grind dancing and striptease used to be on the bill.… …   Wikipedia

  • Grindhouse (A Go-Go) — Song infobox Name = Grindhouse (A Go Go) Artist = White Zombie Album = Background = lightsteelblue Released = March 17, 1992 track no = Track 12 Recorded = May, 1991 at 321 Studios, New York City Genre = Alternative metal, Groove metal Length = 4 …   Wikipedia

  • grindhouse — noun A low budget film theater that shows primarily exploitation films …   Wiktionary

  • Grindhouse (film) — Grindhouse Theatrical release poster Directed by Robert Rodriguez (Planet Terror, Machete …   Wikipedia

  • Grindhouse (films) — Grindhouse Données clés Réalisation Robert Rodriguez Quentin Tarantino Rob Zombie Edgar Wright Eli Roth Sociétés de production Dimension Films Big Talk Productions Dartmouth International Eyetronics Rodriguez International Pictures Troublemaker… …   Wikipédia en Français

  • Grindhouse Releasing — (also referred to as Grindhouse ) is a cult film distribution company started by director/actor Sage Stallone (son of Sylvester Stallone) with co partner and well known film editor Bob Murawski (who has worked with Sam Raimi). Bob Murawski and… …   Wikipedia

  • Grindhouse en programme double — Grindhouse (films) Grindhouse est un diptyque de films thriller épouvante imitant le style des films d exploitation. Les deux épisodes, Boulevard de la mort (Death Proof) réalisé par Quentin Tarantino et Planète terreur (Planet Terror) réalisé… …   Wikipédia en Français

  • Grindhouse (Film) — Filmdaten Deutscher Titel Grindhouse Produktionsland Vereinigte Staaten …   Deutsch Wikipedia