Glavnoe Razvedyvatel'noe Upravlenie


Glavnoe Razvedyvatel'noe Upravlenie

Direction générale des renseignements de l'État-major des forces armées russes et soviétiques

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GRU.
GRU emblem.svg

La Direction générale des renseignements (GRU) de l'Etat-major des forces armées (se prononce: Glavnoyé Razvédyvatel'noyé Upravléniyé - en russe : Главное развeдывательное управление Генерального штаба Вооруженных сил) est le service de renseignement militaire de la Russie et anciennement de l’Union soviétique.

Sommaire

Histoire

A l'origine, le renseignement militaire soviétique avait été créé sous les bolcheviks en novembre 1918, par l'ex-général blanc Semion Aralov. Ce service était alors la 4e Direction principale de l'état-major général de l'Armée rouge, chargée de la collecte du renseignement militaire. Contrairement à nombre de services de renseignements militaires, le GRU (ce nom lui a été donné pendant la Seconde Guerre mondiale) peut aussi collecter des renseignements par le recrutement d'informateurs. Il est à cet effet concurrencé par le KGB.

Réputation

Service peu connu du grand public, il n'en a pas moins une réputation incontestable d'efficacité. Dans le livre "Carnets intimes de la DST", l'ancien haut responsable du contre-espionnage soviétique de la DST Raymond Nart notera que, par rapport aux officiers du KGB, les officiers du GRU étaient plus "plus directs et moins politisés mais aussi plus brutaux". La chute de l'URSS a certes fait perdre au GRU ses moyens de financement, mais ne l'a guère touché au niveau structurel, contrairement au KGB rival, alors très connu et honni, qui a alors dû ralentir ses activités a l'étranger.

Effectifs

Organisation rivale du KGB (actuel FSB), dont les effectifs seraient voisins de 12 000 hommes.

Forces spéciales

Les Spetsnaz de la GRU, unités d'élite créées dans les années 1950, il s'agit des forces spéciales militaires. À l'époque, leur rôle était la lutte contre les systèmes mobiles de lancement d'armes nucléaires de type MGM-31 Pershing. Plus tard leur mission s'est étendue à des actes de sabotage, d'élimination de chefs ennemis, prise d'objectifs stratégiques, reconnaissance, etc. en temps de guerre.

Ils participèrent aux opérations militaires en Afghanistan et en Tchétchénie.

Le Spetsnaz de la GRU comprend des éléments des forces terrestres, des nageurs de combat ainsi que des VDV.

Des nageurs de combat sont également présents parmi d'autres groupes d'intervention

Directeurs de la GRU

  • 1996- avril 2009 : Valentin Vladimirovich Korabelnikov
  • avril 2009-.... : Alexandre Chliakhtourov

Bibliographie

  • GRU, le plus secret des services soviétiques, 1918-1988, de Pierre F. de Villemarest, Clifford A Kiracoff, Stock, 1988, ISBN 2234021197

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail du renseignement Portail du renseignement
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Direction g%C3%A9n%C3%A9rale des renseignements de l%27%C3%89tat-major des forces arm%C3%A9es russes et sovi%C3%A9tiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Glavnoe Razvedyvatel'noe Upravlenie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GRU — abbreviation Etymology: Russian Glavnoe razvedyvatel noe upravlenie Chief Intelligence Directorate …   New Collegiate Dictionary

  • Harold Glasser — For others see Harold Glasser (disambiguation) Harold Glasser (November 24, 1905 ?), was an economist in the United States Department of the Treasury and spokesman on the affairs of the United Nations Relief and Rehabilitation Administration… …   Wikipedia

  • Glossary of military abbreviations — List of terms, acronyms, information, related to modern armour, artillery, infantry, weapons, and related military subject matter.* AA anti aircraft * AAA anti aircraft artillery Triple A * AAAV Advanced Amphibious Assault Vehicle * AAD Armoured… …   Wikipedia

  • Gru — est une abréviation, qui signifie : Grus, Gruis, le nom latin et son génitif de la constellation de la Grue GRU est une abreviation qui designe le Glavnoe Razvedyvatel noe Upravlenie qui est le nom du service de renseignement militaire de la …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Services De Renseignements — Cet article est une liste des services de renseignement. En bas d article, retrouvez les services fictifs. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste des services de renseignement — Liste des services de renseignements Cet article est une liste des services de renseignement. En bas d article, retrouvez les services fictifs. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste des services secrets — Liste des services de renseignements Cet article est une liste des services de renseignement. En bas d article, retrouvez les services fictifs. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Directorio Principal de Inteligencia — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Inteligencia (desambiguación). Emblema del GRU. El GRU (ГРУ) o Glavnoe Razvedyvatel noe Upravlenie (Главное разведывательное управление, en idioma españ …   Wikipedia Español

  • GRU — puede referirse a: Aeropuerto Internacional de Guarulhos, en la ciudad de San Pablo, Brasil (Código de Aeropuerto IATA). Directorio Principal de Inteligencia (Glavnoe Razvedyvatel noe Upravlenie), el servicio de inteligencia de las Fuerzas… …   Wikipedia Español

  • GRU — (in the Soviet Union) the Chief Intelligence Directorate of the Soviet General Staff, a military intelligence organization founded in 1920 and functioning as a complement to the KGB. Also, G.R.U. [ < Russ, for Glávnoe razvédyvatel noe upravlénie] …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.