Giuseppe Saragat


Giuseppe Saragat
Giuseppe Saragat
Giuseppe Saragat.jpg
Mandats
5e président de la République italienne
29 décembre 196429 décembre 1971
Élection 28 décembre 1964
Président du Conseil Aldo Moro
Giovanni Leone
Mariano Rumor
Emilio Colombo
Prédécesseur Antonio Segni
Successeur Giovanni Leone
Président de l'Assemblée constituante
25 juin 19466 février 1947
Prédécesseur Carlo Sforza
Successeur Umberto Terracini
Sénateur à vie
29 décembre 197111 juin 1988
Biographie
Date de naissance 19 septembre 1898
Lieu de naissance Flag of Italy.svg Turin (Italie)
Date de décès 11 juin 1988 (à 89 ans)
Lieu de décès Flag of Italy.svg Rome (Italie)
Nationalité italienne
Parti politique Parti socialiste démocratique italien
Conjoint Giuseppina Bollani
Religion Catholicisme romain

Italy-Emblem.svg
Présidents de la République italienne

Giuseppe Saragat (API ['saragat]) (né le 12 septembre 1898 à Turin - mort en 1988) était un homme politique italien social-démocrate.

Biographie

Militant du parti socialiste à partir de 1922, il doit s'exiler (1926) après l'avènement du fascisme. Il participe avec Pietro Nenni à la création, à Toulouse, du Comité de concentration antifasciste (1941). Rentré à Rome (1943), il est fait prisonnier par les Allemands, mais réussit à s'évader. Il est par la suite Ministre sans portefeuille (1944) puis ambassadeur à Paris (1945-1946)

En 1946, il est élu député à l'Assemblée constituante, dont il est président jusqu'en 1947 , quand Alcide De Gasperi rompt l'accord avec les socialistes et les communistes. Opposé à l'alliance entre les socialistes et les Parti communiste italien en janvier 1947, il provoque la scission dite de Palazzo Barberini , qui voit naitre le Parti socialiste des travailleurs italiens , qui en 1951 devient Parti socialiste démocratique italien à la suite la fusion avec le nouveau Parti socialiste unitaire Giuseppe Romita.

Lors des élections de 1948, il s'insurge contre le Front populaire démocratique, l'alliance socialiste-communiste dans laquelle les forces armées en dépit du « cher ennemi » Nenni : Pendant la campagne électorale réprimandé alliance du Front de la Démocratie chrétienne, en utilisant l'encontre de certains Saragat politiquement expressions péjoratives comme les sociaux-fascistes social-traître, renégat. Dans ces pourparlers son cartel politique, du nom de l'unité sociale occasion obtenu un peu plus de 7 % des voix dans la Chambre des députés et environ 4,1 % au Sénat, gagnant 43 sièges au total dans le Parlement italien.

Joseph Saragat avec Sandro Pertini (1979) Plus d'une fois vice-Premier ministre dans les gouvernements de De Gasperi, a également été ministre des Affaires étrangères de 1963 à 1964 et de sens unique en faveur de la formule politique de centre-gauche. Listen président de l'Assemblée constituante (1946-1947), il rompt avec Pietro Nenni pour se séparer des communistes et fonde le parti social-démocrate italien (1947). Collaborant avec les démocrates-chrétiens, il occupe plusieurs postes ministériels de 1947 à 1957, et devient ministre des Affaires étrangères (1963-1964) dans le cabinet de coalition présidé par Aldo Moro.

Élu président de la République italienne après la démission d'Antonio Segni (1964-1971), sénateur à vie, il est en 1975 président du parti social-démocrate. Il est l'auteur de l'Humanisme marxiste (1944). Ses écrits et discours ont été publiés en 1965 (Quaranta Anni di lotta per la democrazia, 1925-1965).[pas clair]




Précédé par Giuseppe Saragat Suivi par
Antonio Segni
Flag of Italy.svg
Président de la République italienne
6 décembre 1964 - 24 décembre 1971
Giovanni Leone
Attilio Piccioni
Flag of Italy.svg
Ministre italien des Affaires étrangères
1963-1964
Aldo Moro

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giuseppe Saragat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giuseppe Saragat — 5th President of Italy In office 29 December 1964 – 29 December 1971 Prime Minister Aldo Moro Giovanni Leone Mariano Rumor …   Wikipedia

  • Giuseppe Saragat — Giuseppe Sàragat (* 19. September 1898 in Turin; † 11. Juni 1988 in Rom) war ein bedeutender italienischer Politiker. Leben …   Deutsch Wikipedia

  • Giuseppe Saragat — (AFI [ saragat]) (Turín, 19 de septiembre de 1898 Roma, 11 de junio de 1988) fue ministro de asuntos exteriores de Italia (de 1963 a 1964) y quinto presidente de la República italiana, desde 1964 hasta 1971. Giuseppe Saragat fue un político… …   Wikipedia Español

  • Saragat — Giuseppe Sàragat (* 19. September 1898 in Turin; † 11. Juni 1988 in Rom) war ein bedeutender italienischer Politiker. Giuseppe Sàragat (rechts) 1979 Saragat war Sohn einer aus Spanien stammenden sardischen Familie. Sein Vater wur …   Deutsch Wikipedia

  • SARAGAT (G.) — SARAGAT GIUSEPPE (1898 1988) Diplômé en sciences économiques et commerciales de l’université de Turin, Giuseppe Saragat adhère en 1922 à la section locale du Parti socialiste italien (P.S.I.). Collaborant à la Rivoluzione liberale , magazine… …   Encyclopédie Universelle

  • Giuseppe — hace referencia a: Giuseppe Garibaldi, militar y político italiano; Giuseppe Piazzi, astrónomo y sacerdote italiano; Giuseppe Saragat, político, quinto presidente de Italia; Giuseppe Tartini, compositor y violinista de Italia; Giuseppe Tomasi di… …   Wikipedia Español

  • Saragat — Saragat,   Giuseppe, italienischer Politiker, * Turin 19. 9. 1898, ✝ Rom 11. 6. 1988; ab 1925 führendes Mitglied des Partito Socialista Italiano (PSI), 1926 43 in der Emigration. 1946 war er Präsident der Verfassunggebenden Versammlung, 1947 50… …   Universal-Lexikon

  • Giuseppe Zanardelli — Mandats 24e président du Conseil italien 15  …   Wikipédia en Français

  • Giuseppe Pella — Mandats 45e président du Conseil italien 17 août 1953 – 18 janvier 1954 Président Luigi Einaudi Préd …   Wikipédia en Français

  • Giuseppe Medici — (né le 24 octobre 1907 à Sassuolo, dans la province de Modène, en Émilie Romagne mort le 21 août 2000 à Rome) était un homme politique italien. Biographie Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.