Dino Grandi


Dino Grandi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grandi.
Dino Grandi (gauche) avec Luca Orsini Baroni (centre).

Dino Grandi (né le 4 juin 1895 à Mordano, en Émilie-Romagne - mort le 21 mai 1988 à Bologne, en Émilie-Romagne), comte de Mordano, était un homme politique italien de la première moitié du XXe siècle, qui fit sa carrière sous le régime fasciste de Benito Mussolini.

Biographie

Fils d'un propriétaire terrien, issu d'un milieu provincial et catholique, en 1914 alors qu'il fait son droit à Bologne se rapproche de Benito Mussolini. À l’époque ce dernier était en dissidence avec son parti qui était encore le parti socialiste pour s’être prononcé en faveur de l’entrée de l’Italie dans le conflit. En 1915 il est envoyé au front comme officier. Après sa licence en droit en 1919, il exerce la profession d'avocat à Imola. Toujours en 1919, à Milan il est l’un des fondateurs du parti fasciste, et devient le chef du mouvement dans sa région, l’Émilie-Romagne. Il est élu député en 1921, mais son élection est aussitôt annulée pour vice de forme. C'est pourquoi le 28 octobre 1922 il ne peut entrer dans le premier gouvernement de Mussolini, nommé président du conseil par le roi Victor-Emmanuel III après la « marche sur Rome ».

Réélu député en 1924, il devient sous-secrétaire à l’intérieur et puis aux affaires étrangères (1924 – 1929), ministre des affaires étrangères (12 septembre 192920 juillet 1932), ambassadeur d’Italie à Londres (1932 – 1939), garde des Sceaux, ministre de justice (12 juillet 19395 février 1942), président de la Chambre des fasci et des corporations (la chambre des députés pendant le fascisme) du 30 novembre 1939 au 4 août 1943.

Il prononce à Londres en 1939 des discours très agressifs à l'encontre de la France. De retour en Italie après l'entrée de l'Italie dans la guerre aux côtés de l'Allemagne, il devient garde des Sceaux et songe à s'ouvrir une voie de sortie en cas d'échec de la politique mussolinienne. Il devient l’un des représentants de l’aile la plus modérée du fascisme, avec Italo Balbo et Giuseppe Bottai. Il confie à des juristes non inscrits au parti fasciste la tâche de rédiger le nouveau code civil et le nouveau code de procédure civile. L’un des rédacteurs de ce dernier est Piero Calamandrei, adversaire farouche du fascisme et futur homme politique de gauche de l’après-guerre.

Ses relations avec la Cour et notamment avec le roi Victor-Emmanuel III étant excellentes, il est anobli et nommé chevalier de l’ordre de la Santissima Annunziata, une décoration fort convoitée qui donnait la dignité de « cousin du roi ».

Le 10 juillet 1943 les Anglo-américains débarquent en Sicile et le 19 il y a le premier bombardement de Rome. Plus de doutes que la guerre est perdue. Lors de la séance du Grand Conseil du fascisme du 25 juillet, il présente un ordre du jour qui propose de rendre tous les pouvoirs au roi et à l’armée (en pratique, dans le but de provoquer la destitution de Mussolini). L’ordre du jour est approuvé par la majorité des membres du Grand conseil, et le lendemain Mussolini est remercié par le roi, qui le fait mettre aux arrêts.

À partir du 26 juillet 1943 bon gré mal gré Dino Grandi s’éloigne de la vie publique, et après quelques mois il quitte l’Italie pour le Portugal. Bête noire des nazis et des fascistes radicaux de la République de Salò, lors du procès de Vérone (1944 - 1945) lui et la plupart des membres du Grand conseil qui avaient voté pour son ordre du jour sont condamnés à mort (cinq condamnations seront exécutées).

Après un long séjour en Amérique du Sud où il exerce la profession d'homme d'affaires, il rentre en Italie en 1965, où il n’a plus de comptes à rendre à personne, le procès d’épuration à sa charge s’étant conclu en 1946 par un non lieu. Très respecté par les partis modérés, il deviendra une sorte d’éminence grise des années 1960 et 1970. Il a écrit des mémoires à caractère auto-absolutoire.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dino Grandi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dino Grandi — Italian Minister of Foreign Affairs In office September 12, 1929 – July 20, 1932 Prime Minister Benito Mussolini …   Wikipedia

  • Dino Grandi — (1925) …   Deutsch Wikipedia

  • Dino Grandi — Saltar a navegación, búsqueda Dino Grandi (4 de junio de 1895 21 de mayo de 1988), fue un político fascista italiano. Tambien fue Ministro de Justicia, Ministro de Asuntos Exteriores y Presidente del Parlamento italiano. Era originario de Mordano …   Wikipedia Español

  • Grandi — ist der Familienname folgender Personen: Alessandro Grandi († 1630), italienischer Komponist Allegro Grandi (1907–1973), italienischer Radrennfahrer Dino Grandi (1895–1988), italienischer Politiker Gastone Grandi (* 1927), italienischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Dino (prénom) — Dino est un prénom d origine italienne. Ses origines sont mal connues ; peut être s agit il du diminutif d Alfredino (« Alfred » en italien) ou bien, de même que Chantal est le nom à l origine d un domaine français, vient du nom d… …   Wikipédia en Français

  • Grandi, Dino — (1895–1988)    A lawyer from Imola, Dino Grandi was simultaneously intelligent, violent, and an eager social climber. He was a powerful provincial action squad leader in Emilia Romagna who was elected to Parliament in May 1921. After Benito… …   Historical Dictionary of modern Italy

  • Grandi — NOTOC Grandi may refer to:People*Alessandro Grandi (1586–1630), Italian composer *Bruno Grandi (1934), Italian gymnast *Dino Grandi (1895–1988), Italian politician *Ercole Grandi (1491–1531), Italian painter * Guido Grandi (priest) (1671–1742),… …   Wikipedia

  • Grandi — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Grandi », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Grandi est le participe passé du verbe grandir… …   Wikipédia en Français

  • Dino Alfieri — Edoardo Alfieri (first name usually shortened to Dino; 8 December 1886 – 1966) was an Italian fascist politician. Alfieri was born in Bologna. In 1911 he finished law studies and soon after joined the nationalist group formed by Enrico Corradini …   Wikipedia

  • Dino Alfieri — Edoardo Alfieri surnommé Dino (né à Bologne le 8 décembre 1886, mort à Milan en 1966) est un homme politique italien. Sommaire 1 Biographie 2 Notes 3 Publication …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.