Giovanni Pierluigi da Palestrina


Giovanni Pierluigi da Palestrina
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palestrina.
Giovanni Pierluigi da Palestrina
Giovanni Pierluigi da Palestrina-edit.jpg
Naissance 1525 ou 1526
Palestrina
Papal States.gif États pontificaux
Décès 2 février 1594
Rome
Papal States.gif États pontificaux
Activité principale Compositeur, organiste,
maître de chapelle

Giovanni Pierluigi da Palestrina (né à Palestrina (Praeneste) près de Rome, 1525 ou 1526 - mort le 2 février 1594 à Rome) est un compositeur italien.


Sommaire

Biographie

Palestrina est le nom de sa ville natale, près de Rome, qu'il prendra comme patronyme. Giovanni Pierluigi da Palestrina a passé la plus grande partie de sa vie à Rome. Les documents dans lesquels il est répertorié en tant que choriste à Sainte-Marie-Majeure laissent penser qu'il a visité pour la première fois la Ville Éternelle en 1537.

Il fit ses études avec Robin Mallapert et Firmin Lebel. (Il y a une rumeur qui dit que Claude Goudimel a enseigné à Palestrina. La rumeur date du XIXe siècle mais d'après des études récentes, Goudimel n'a jamais été à Rome).

En 1544-1551, Palestrina a été organiste de l'église principale de sa ville natale, et dans sa dernière année devint maestro di cappella à l'église basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome.

En 1550, l'évêque de sa ville est élu pape sous le nom de Jules III et l'invite à le suivre au Saint-Siège, impressionné par ses premières compositions, un livre de messes : il est nommé directeur de musique de la basilique Saint-Pierre de Rome. C'est le premier livre de messes par un compositeur italien de souche, la plupart des compositeurs de musique sacrée en Italie à cette époque venant des Pays-Bas, de France ou d'Espagne. En fait, son livre de messes est inspiré d'un livre de messes de Morales, et les gravures de la couverture sont presque les mêmes que celles sur le livre du musicien espagnol.

L'un des successeurs du pape Paul III, Paul IV, exige la démission de tous les chanteurs ayant été mariés ou ayant écrit des œuvres profanes (madrigaux), ce qui est le cas de Palestrina. Il quitte donc le Vatican et prend successivement la direction musicale de Saint-Paul-de-Latran, puis de Sainte-Marie-Majeure. En 1571, il retourne à Saint-Pierre de Rome et y reste jusqu'à la fin de sa vie. Les années 1570 sont difficiles au niveau personnel : il perd son frère, ses deux fils, et sa femme à cause de la peste (respectivement en 1572, 1575 et 1580). Il prend alors la décision à ce moment de devenir prêtre, mais préfère se marier à nouveau, et cette fois à une riche veuve, ce qui lui permet une certaine indépendance financière (il n'était pas très bien payé en tant que maître de chapelle). Il peut ainsi composer à profusion jusqu'à sa mort, à l'âge de 68 ans ; il est alors reconnu par tous les musiciens de son temps. Victor Hugo le considérera comme le père de toute la musique chrétienne. Il est inhumé à Saint-Pierre en 1594.

Principales œuvres

Statue de Palestrina sur la place de sa ville natale

Liens externes

Notes et références

  • Jean-François Gautier, Palestrina, ou l'esthétique de l'âme du monde, Actes Sud, 1994.
  • Lino Bianchi, Giovanni Pierluigi da Palestrina, Fayard, 1994.
  • Véronique Largue, Giovanni Pierluigi de Palestrina, Fayard, 2003.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giovanni Pierluigi da Palestrina de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giovanni Pierluigi da Palestrina — Giovanni Pierluigi da Palestrina. Giovanni Pierluigi da Palestrina (3 February 1525 or 2 February 1526 – 2 February 1594)[1] was an Italian Renaissance composer of sacred music and the best known 16th century representative of the Roman Schoo …   Wikipedia

  • Giovanni Pierluigi da Palestrina — Giovanni Pietro Aloisio Sante da Palestrina (* wahrscheinlich am 2. oder 3. Februar 1514 oder 1515 (nach anderen Quellen erst 1524, 1525 oder 1529) in Palestrina; † 2. Februar 1594 in Rom) war ein italienischer Komponist und Erneuerer der …   Deutsch Wikipedia

  • Giovanni Pierluigi Da Palestrina — Pour les articles homonymes, voir Palestrina. Giovanni Pierluigi da Palestrina …   Wikipédia en Français

  • Giovanni pierluigi da palestrina — Pour les articles homonymes, voir Palestrina. Giovanni Pierluigi da Palestrina …   Wikipédia en Français

  • Giovanni Pierluigi da Palestrina — Giovanni Pierluigi da Palestrina. Giovanni Pierluigi da Palestrina (Palestrina, pico c.1525 Roma, 1594) fue un compositor italiano, de los más célebres del Renacimiento. De niño, formó parte del coro de la basílica romana de Santa María la Mayor …   Wikipedia Español

  • Giovanni Pierluigi da Palestrina —     Giovanni Pierluigi da Palestrina     † Catholic Encyclopedia ► Giovanni Pierluigi da Palestrina     The greatest composer of liturgical music of all time, born at Palestrina (ancient Praeneste) in 1514 or 1515, according to Baini, Riemann,… …   Catholic encyclopedia

  • Giovanni Pierluigi da Palestrina — (Palestrina, c.1525 Roma, 1594) compositor italiano, uno de los más celebrados del Renacimiento …   Enciclopedia Universal

  • Giovanni Pierluigi da Palestrina — noun Italian composer (1526 1594) • Syn: ↑Palestrina • Instance Hypernyms: ↑composer …   Useful english dictionary

  • Giovanni Pierluigi da Palestrina — n. (1525 1594) Italian composer …   English contemporary dictionary

  • List of compositions by Giovanni Pierluigi da Palestrina — This is a list of compositions by Giovanni Pierluigi da Palestrina, sorted by genre. The volume (given in parentheses for motets) refers to which volume of the Breitkopf Härtel complete edition the work can be found in. Six of the volumes of… …   Wikipedia