Georges Coulonges


Georges Coulonges
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coulonges.

Georges Coulonges, né le 4 avril 1923 à Lacanau, mort le 12 juin 2003 à Pern, était un écrivain et un scénariste français.

Ecrivain aux talents multiples, Georges Coulonges fut d'abord parolier pour des chanteurs francophones réputés : Jean Ferrat, Nana Mouskouri, Marcel Amont

Issu d'un milieu modeste, Georges Coulonges devient comédien après la Seconde Guerre mondiale, et assez vite, entre comme bruiteur à la radio, avant de devenir producteur d'émissions de variétés radiodiffusées. À la radio et sur scène, il est pendant quatre ans « le receveur Julien », un joyeux employé du tramway. En 1956, il « monte » à Paris pour écrire, notamment des chansons. En 1965, sa chanson Potemkine est déprogrammée de l'émission Têtes de bois et tendres années. Diverses personnalités s'insurgeront de cette censure de l'ORTF. Touche-à-tout très engagé socialement, Georges Coulonges a été résistant FFI et membre du Parti communiste français (1964-1971).

Sommaire

Œuvres

Romans
Les chemins de nos pères

Ces cinq romans sont réunis en un seul volume dans la collection «  Omnibus  » (Presses de la Cité).

  • Les Sabots de Paris, Grasset, 1985
  • Les Sabots d'Angèle, Fixot, 1991
  • La Liberté sur la montagne, Fixot, 1993
  • Les Boulets rouges de la Commune, Fixot, 1993
  • La Fête des écoles, Presses de la Cité, 1995
Pause-café
  • Pause-café, Fayard, 1981
  • Joëlle Mazart, Fayard, 1982
  • Pause-café, Pause-tendresse, TF1 éditions, 1989
Autres
  • Le Général et son train, 1964, Calmann-Lévy
  • La Lune Papa, 1966, Calmann-Lévy
  • Anthelme Collet, 1981, Fayard
  • La Terre et le Moulin, 1984, Grasset
  • La Liberté, Stéphanie, 1985, Grasset
  • Un Comédien dans un jeu de quilles,1987, Grasset
  • Les Terres gelées, 1993, Presses de la Cité
  • La Madelon de l'an 40, 1995, Presses de la Cité
  • L'Enfant sous les étoiles, 1996, Presses de la Cité
  • Les Flammes de la Liberté, 1997, Presses de la Cité
  • Ma Communale avait raison (Biographie), 1998, Presses de la Cité
  • Les Blés deviennent paille, 1999, Presses de la Cité
  • L’Été du grand bonheur, 2000, Presses de la Cité

Véritable baladin de l'écriture, Georges Coulonges écrit un roman tendre, généreux et plein d'humour. Deux jeunes filles, Loulette Souleil, d'un milieu défavorisé, et Benoîte Deslandes-Wincker, bourgeoise en révolte contre son milieu, se lient d'une amitié profonde au grand dam de leurs familles. C'est dans un soutien réciproque, qu'elles s'ouvriront à la vie et, bientôt, à l'amour…

  • Des amants de porcelaine, 2001, Presses de la Cité
  • Le Pays des tomates plates, 2002, Presses de la Cité
Théâtre

Télévision

Téléfilms
  • L'âne et la rose
  • La Simple histoire d'un extraordinaire poste de télévision
  • La Plume
  • Le Soupçon
  • Sylvaine
  • La Rôtisserie de la reine Pédauque, d'après Anatole France.
Séries
  • La Lune Papa (24 épisodes de 13 min).
  • Pause-café (6 épisodes de 52 min).
  • Joëlle Mazart (6 épisodes de 52 min).
  • La Terre et le Moulin (3 épisodes de 52 min).
  • La Liberté Stéphanie (30 épisodes de 26 min).
  • Un Comédien dans un jeu de quilles, (6 épisodes de 52 minutes).
  • Pause-café, Pause-tendresse, (8 épisodes de 52 min).
  • Anthelme Collet (6 épisodes de 52 min).

Chanson

Musique de Jean Ferrat
  • La Fête aux copains (chanté notamment par Ferrat, Juliette Gréco, Christine Sèvres)
  • La Jeunesse (chanté par Ferrat)
  • Potemkine (chanté par Ferrat)
  • Un Enfant quitte Paris (chanté par Ferrat)
  • La Commune (chanté par Ferrat)
  • La Chanson des pipeaux (chanté par Isabelle Aubret)
  • Le Goût de l'été (chanté par Isabelle Aubret)
  • Les Artistes (chanté par Odile Ezdra)
  • Le Nouveau Monde (chanté par Francesca Solleville)
  • Maréchal, nous revoilà (chanté par Juliette Gréco)
  • Cosette et Jean Valjean (chanté par Isabelle Aubret)
Avec René-Louis Lafforgue
  • Mirabeau-Mirabelle
  • La Guitare espagnole
  • Et une liberté
  • L'école buissonnière
etc.
Avec Max Rongier
  • La Vérité
  • Que tu sois là
  • Les Grands
  • T'en souviens-tu, Marie ?
etc.
Avec Francis Lemarque
  • La Petite valse du juke-box
  • Rose et violon
  • Le Chômage (enregistré aussi par Mouloudji)
Autres

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Coulonges de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coulonges —  Pour l’article homophone, voir Coulonge. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patro …   Wikipédia en Français

  • Coulonges, Charente-Maritime — Coulonges …   Wikipedia

  • Coulonges-sur-l'Autize — Coulonges sur l Autize …   Wikipedia

  • Coulonges-les-Sablons — Coulonges les Sablons …   Wikipedia

  • Coulonges-Thouarsais — Coulonges Thouarsais …   Wikipedia

  • Coulonges-sur-Sarthe — Coulonges sur Sarthe …   Wikipedia

  • Coulonges, Charente — Coulonges Town hall …   Wikipedia

  • Coulonges, Vienne — Coulonges …   Wikipedia

  • Georges Pasquier — (born March 11 1878 in Coulonges Thouarsais) was an early twentieth century French road racing cyclist who participated in the 1903 Tour de France in 1903 and finished eighth.External links*cyclingwebsite|12025 …   Wikipedia

  • Pause-café — Autres titres francophones Joëlle Mazart Pause café, pause tendresse Genre Drame Créateur(s) Georges Coulonges Acteurs principaux Véronique Jannot Anna Gaylor Bernard Le Coq Musique Jean Musy Pays d’origine …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.