Geometrie riemannienne

Geometrie riemannienne

Géométrie riemannienne

La géométrie riemannienne est une branche des mathématiques nommée en l'honneur du mathématicien Bernhard Riemann qui introduisit le concept fondateur de variété. Elle étend les méthodes de la géométrie analytique en utilisant des coordonnées locales pour effectuer l'étude d'espaces courbes sur lesquels existent des notions d'angle et de longueur.

Les concepts les plus notables de la géométrie riemannienne sont la courbure de l'espace étudié et les géodésiques, courbes résolvant un problème de plus court chemin sur cet espace. Plus généralement, la géométrie riemannienne a pour but l'étude locale et globale des variétés riemanniennes, c'est-à-dire les variétés différentielles munies d'une métrique riemannienne, voire des fibrés vectoriels riemanniens.

Il existe aussi des variétés pseudo-riemanniennes, généralisant les variétés riemanniennes, qui en restent assez proche par bien des aspects, et qui permettent notamment de modéliser l'espace-temps en physique.

Sommaire

Histoire

Le premier pas de la géométrie riemannienne remonte incontestablement aux travaux de Bernhard Riemann au dix-neuvième siècle.

La géométrie riemannienne s'est fortement développée durant la seconde moitié du XXe siècle. Mais les premiers travaux dans ce domaine se confondent avec la naissance du concept de variété différentielle.

Le cadre

Problèmes de plus courts chemins

Géodésiques: aspects local et global

Transport parallèle

Courbure et topologie

Courbure positive

Courbure négative

Références

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Jürgen Jost, Riemannian Geometry and Geometric Analysis [détail des éditions]
  • (en) Marcel Berger, A Panoramic View of Riemannian Geometry [détail des éditions] - Comme l'indique son titre, le grand géomètre français nous convie ici à une longue (824 pages) promenade panoramique dans le monde de la géométrie Riemannienne. Les divers résultats sont pour la plupart donnés sans démonstrations détaillées, mais avec les références idoines pour le lecteur qui souhaiterait mettre « les mains dans le cambouis ». Le dernier chapitre donne les bases techniques du domaine.
  • Portail de la géométrie Portail de la géométrie
Ce document provient de « G%C3%A9om%C3%A9trie riemannienne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Geometrie riemannienne de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Géométrie Riemannienne — La géométrie riemannienne est une branche des mathématiques nommée en l honneur du mathématicien Bernhard Riemann qui introduisit le concept fondateur de variété. Elle étend les méthodes de la géométrie analytique en utilisant des coordonnées… …   Wikipédia en Français

  • Géométrie riemannienne — La géométrie riemannienne est une branche de la géométrie différentielle nommée en l honneur du mathématicien Bernhard Riemann, qui introduisit le concept fondateur de variété. Elle étend les méthodes de la géométrie analytique en utilisant des… …   Wikipédia en Français

  • Lexique de la géométrie riemannienne — La géométrie riemannienne est un domaine des mathématiques étudiant les propriétés des variétés riemanniennes. Cette page rappelle brièvement les définitions des termes récurrents rencontrés. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Wikipédia en Français

  • Centre De Masse (Géométrie Riemannienne) — En géométrie riemannienne, il n existe pas de manière naturelle de définir une notion de centre de masse et de barycentre, hormis pour les variétés simplement connexes à courbure négative, les variétés de Hadamard. Pour rappel, une fonction sur… …   Wikipédia en Français

  • Lemme de Gauss (géométrie Riemannienne) — Dans la géométrie Riemannienne, le lemme de Gauss permet de comprendre l application exponentielle comme une isométrie radiale. Dans ce qui suit, soit M une variété de Riemann dotée d une connexion de Levi Civita (i.e. en particulier, cette… …   Wikipédia en Français

  • Centre de masse (géométrie riemannienne) — En géométrie riemannienne, il n existe pas de manière naturelle de définir une notion de centre de masse et de barycentre, hormis pour les variétés simplement connexes à courbure négative, les variétés de Hadamard. Pour rappel, une fonction sur… …   Wikipédia en Français

  • Lemme de Gauss (géométrie riemannienne) — En géométrie riemannienne, le lemme de Gauss permet de comprendre l application exponentielle comme une isométrie radiale. Dans ce qui suit, soit M une variété riemannienne dotée d une connexion de Levi Civita (i.e. en particulier, cette… …   Wikipédia en Français

  • Geometrie — Géométrie La géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures de l espace de dimension 3 (géométrie euclidienne) et, depuis le XVIIIe siècle, aux figures de d autres types d espaces (géométrie projective, géométrie non… …   Wikipédia en Français

  • Géometrie — Géométrie La géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures de l espace de dimension 3 (géométrie euclidienne) et, depuis le XVIIIe siècle, aux figures de d autres types d espaces (géométrie projective, géométrie non… …   Wikipédia en Français

  • Geometrie differentielle — Géométrie différentielle En mathématique, la géométrie différentielle est l application des outils du calcul différentiel à l étude de la géométrie. Les objets d étude de base sont les variétés différentielles, ensembles ayant une régularité… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»