Gaston Monmousseau


Gaston Monmousseau
Gaston Monmousseau

Parlementaire français
Date de naissance 17 janvier 1883
Date de décès 11 juillet 1960
Mandat Député 1936-1940
Circonscription Seine
Groupe parlementaire PCF
IIIème République

Gaston Monmousseau est un homme politique français né le 17 janvier 1883 à Luynes (Indre-et-Loire), et mort le 11 juillet 1960.

Sommaire

Biographie

Avant 1914, il est menuisier puis il devient ouvrier aux ateliers parisiens des chemins de fer de l'État. Pendant la Première Guerre mondiale, il animate la tendance minoritaire révolutionnaire au sein de la CGT. En 1920-1921, il est inculpé de complot et écroué à la prison de la Santé (il le sera de nouveau en 1923, 1927, 1929 et 1931). Secrétaire de la fédération des cheminots en avril 1921 puis secrétaire général de la Confédération générale du travail unitaire (CGTU) de juin 1922 à novembre 1932. Il s'oppose alors violemment à la minorité libertaire qui refuse l'adhésion de la CGTU à l'Internationale syndicale rouge (ISR), celle-ci finissant par créer la CGT-SR tandis qu'une autre partie rejoint la CGT. En 1931, il s'oppose à nouveau à une minorité unitaire, rassemblée autour du Manifeste des 22 (Lucie Colliard, Chambelland, Engler, Boville...

Adhérent du Parti communiste français (PCF) en 1925, il siège au bureau politique du parti de 1926 à 1940.

Directeur de La Vie Ouvrière de 1936 à 1960. Il est député de Noisy-le-Sec de 1936 à 1940. En 1939, il entre dans la clandestinité et c’est par contumace qu’il est jugé le 4 avril 1940. le 21 janvier 1940 il est déchu de son mandat de député et le mois suivant il est révoqué de la SNCF.

Il est nommé par la direction clandestine du Parti communiste français à la tête de la région provençale. Il reprend ses responsabilités tant sur le plan politique que syndical à la Libération. Réélu en 1945 au bureau politique du PCF et le 29 mars 1945 au secrétariat de la CGT, il reprend la direction de La Vie Ouvrière qu’il conserve jusqu’à sa mort le 11 juillet 1960.

Son nom a été donné à une rue d'Ivry-sur-Seine (depuis le 16 novembre 1961), à une cité HLM et à une rue de Guyancourt (78), une rue de Stains (93), d'Argenteuil (95), de Valenton (94), de Venissieux (69) de Blaye-les-Mines (81), de Méry-sur-Oise (95), du Blanc-Mesnil (93), de Saint-Denis (93) et de la maison de retraite publique qui y est située.

Annexes

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gaston Monmousseau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bureau confédéral de la Confédération générale du travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses congrès. Avec le secrétaire général de la Confédération, qui en est membre d office, il assure la… …   Wikipédia en Français

  • Bureau Confédéral De La Confédération Générale Du Travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation 1.1 Comment et par qui 1.2 Historique …   Wikipédia en Français

  • Bureau confederal de la Confederation generale du travail — Bureau confédéral de la Confédération générale du travail Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la CGT — Bureau confédéral de la Confédération générale du travail Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la Cgt — Bureau confédéral de la Confédération générale du travail Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la confédération générale du travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation 1.1 Comment et par qui 1.2 Historique …   Wikipédia en Français

  • CGT-U — Confédération générale du travail unitaire La Confédération générale du travail unitaire (CGTU) était un syndicat français ayant existé entre 1921 et 1936. Elle nait de la volonté d une minorité de la Confédération générale du travail de s… …   Wikipédia en Français

  • CGT-Unitaire — Confédération générale du travail unitaire La Confédération générale du travail unitaire (CGTU) était un syndicat français ayant existé entre 1921 et 1936. Elle nait de la volonté d une minorité de la Confédération générale du travail de s… …   Wikipédia en Français

  • CGTU — Confédération générale du travail unitaire La Confédération générale du travail unitaire (CGTU) était un syndicat français ayant existé entre 1921 et 1936. Elle nait de la volonté d une minorité de la Confédération générale du travail de s… …   Wikipédia en Français

  • Confederation generale du travail unitaire — Confédération générale du travail unitaire La Confédération générale du travail unitaire (CGTU) était un syndicat français ayant existé entre 1921 et 1936. Elle nait de la volonté d une minorité de la Confédération générale du travail de s… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.