Fra Filippo Lippi


Fra Filippo Lippi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lippi.
Fra Filippo Lippi
Autoportrait de Fra Filippo Lippi, dans le cycle de fresques Scènes de la vie de la Vierge, Cathédrale de Spolète.
Autoportrait de Fra Filippo Lippi, dans le cycle de fresques Scènes de la vie de la Vierge, Cathédrale de Spolète.

Activité Artiste peintre
Naissance 1406
Flag of Italy.svg Florence
Décès 9 octobre 1469
Flag of Italy.svg Spolète
Élèves Sandro Botticelli
Œuvres principales
Compléments

Fra Filippo Lippi[1], dit Fra Filippo del Carmine (né en 1406 à Florence et mort le 9 octobre 1469 à Spolète) est un peintre italien de la première Renaissance.

Sommaire

Biographie

Orphelin, Filippo Lippi est placé très jeune au couvent des Carmes de Florence où il prononce ses vœux en 1421 à l'âge de 15 ans. Il peint ses premières œuvres dans ce couvent.

Dix ans plus tard, il quitte le monastère et mène une vie bien peu monacale au point qu'il est privé des bénéfices ecclésiastiques qu'il percevait. Il connaît même la prison en 1452 et la torture par l'estrapade[2] après un différend l'opposant à l'un de ses confrères, au sujet d'une restauration qu'il n'aurait pas exécutée mais pour laquelle il avait été rémunéré (selon le plaignant).

En 1456, il est nommé chapelain du couvent Sainte-Marguerite à Prato. À 46 ans, il y séduit une religieuse, Lucrezia Buti, qu'il enlève peu après avoir découvert qu'elle était enceinte de lui. En 1457 naît celui qui deviendra plus tard peintre sous le nom de Filippino Lippi. À nouveau Lippi connaît des problèmes avec la justice florentine qui compte bien le condamner pour avoir corrompu une nonne. Pour le sauver de la mort, Cosme de Médicis, son principal mécène et ami part au Vatican demander au pape Pie II, nouvellement élu et ami de Cosme, de le gracier. Ce dernier s'exécute en relevant Fra (Frère) Filippo et Lucrezia de leurs vœux. Lippi épouse donc Lucrezia quelques semaines plus tard, nous sommes alors en 1458, Lippi a 52 ans, Lucrezia n'a pas 20 ans. Deux ans plus tard, en 1460, une petite Alessandra naît de leur union.

Fra Filippo Lippi fut d'abord influencé par Lorenzo Monaco et surtout Masaccio qu'il put voir travailler au couvent du Carmel de Florence, en effet, il se rendait régulièrement à la chapelle BrancacciMasaccio travaillait avec Masolino da Panicale. Plus tard, il rencontre Fra Angelico qui exerça, à son tour, une influence sur son art. Fra Filippo Lippi est connu pour ses nombreuses représentations de la Vierge. Celles-ci sont célèbres pour l'élégance des silhouettes et la finesse des traits du visage.

En 1438, il passe au service des Médicis, travaille surtout pour Cosme de Médicis mais également pour son fils Pierre Ier de Médicis (dit « le goutteux ») qui l'aident à faire oublier son existence jugée trop dissolue par les autorités religieuses.

Il fut le maître de Botticelli qui entre dans son atelier en 1465 ; ce dernier forma le fils de Filippo, le jeune Filippino Lippi.

Œuvres

Vierge à l’Enfant,
Palazzo Medici-Riccardi, Florence.
  • Galerie des Offices, Florence :
    • Le Couronnement de la Vierge, bois (1441-1447)
    • Annonciation, saint Jean baptiste, saint Antoine Abate
    • Madone et deux anges, bois
    • Adoration de l'Enfant et les saints
    • Madone et les saints (Retable del Noviziato)
    • Couronnement de la Vierge
    • Annonciation de la mort de la Vierge
    • Trois scènes de la prédelle du Retable Barbadori :
      • San Frediano détourne le cours du Serchio,
      • L'Annonce à la Vierge de sa mort prochaine,
      • Saint Augustin dans sa cellule.
  • Vierge à l’Enfant, Palazzo Medici-Riccardi
Vierge à l'Enfant et deux anges, Galerie des Offices, Florence.
  • Scènes des vies de saint Étienne et saint Jean-Baptiste, fresques, Cathédrale de Prato
  • L’Approbation de la règle du Carmel, couvent de l'église Santa Maria del Carmine, Florence
  • Vierge d'humilité, dite « Madone Trivulzio », Castello Sforzesco, Milan
  • Vierge au trône entre des anges et des saints, collégiale, Empoli
  • Vierge à l’Enfant, avec saints, anges et donateur, collection Cini, Venise
  • Christ en pietà, Castelvecchio, Vérone
  • Saint Jérôme pénitent, Staatliches Lindenau Museum, Altenbourg
  • Portrait d’une femme et d’un homme, Metropolitan Museum of Art, New York
  • Portrait de femme, Gemäldegalerie, Berlin
  • L'Adoration dans la forêt, (v.1459), détrempe sur bois de peuplier, 126,7 x 115,3 cm, Gemäldegalerie, Berlin.
  • Vierge à l’Enfant, Galerie di Palazzo degli Alberti, Prato
  • Triptyque de la Vierge à l’Enfant, saint Jean-Baptiste et saint Georges ou saint Ansanus, Fitzwilliam Museum, Cambridge
  • Vierge à l'Enfant, au trône dit « Vierge de Tarquinia » (1437), tempera sur toile, 151 x 66 cm, Galerie nationale d'art ancien (Rome)
  • Vierge à l'Enfant, avec saints et anges (1437) dit « Retable Barbadori », toile, 208 x 244 cm, Musée du Louvre, Paris
  • Vierge à l’Enfant, Musée des beaux-arts de l’Utah, Salt Lake City
  • Annonciation (1435-1440), tempera sur toile, 100 x 161 cm, National Gallery of Art, Washington
  • Annonciation aux deux donateurs agenouillés (vers 1440), huile sur toile, 155 x 144 cm, Galerie nationale d’art antique, Rome
  • Vierge à l’Enfant (vers 1440), tempera sur toile, 79 x 51,1 cm, National Gallery of Art, Washington
  • Annonciation (vers 1443), bois, 203 x 185,3 cm, Alte Pinakothek, Munich
  • Annonciation (1440), tempera sur bois, 175 x 183 cm, chapelle Martelli, basilique San Lorenzo de Florence
  • Annonciation avec saint Julien (v. 1460), musée civique de Prato (peut-être de la main de Domenico di Zanobi)
  • Nativité (probablement vers 1445), huile et tempera (?) sur toile, 23,2 x 55,3 cm, National Gallery of Art, Washington
  • Saint Benoît ordonnant à saint Maur de ressusciter saint Placide (1445-1450), tempera sur toile, 40 x 69,5 cm, National Gallery of Art, Washington
  • Vierge à l'Enfant (vers 1452), toile, diamètre 135 cm, Palais Pitti, Florence
  • Adoration des mages dit « Tondo Cook » (1440-1460), tempera sur toile, diamètre : 137,3 cm, partiellement attribué à Fra Angelico, National Gallery of Art, Washington
  • Pietà, Musée Poldi Pezzoli, Milan
  • Annonciation dite Annonciation Doria (1445-50), huile sur toile, 117 x 173 cm, Galerie Doria-Pamphilj, Rome
  • Le Festin d'Hérode (1452-1466), fresques, Cappella Maggiore, Duomo, Prato
  • Vie de saint Jean-Baptiste (1452-1466), fresques, Cathédrale de Prato
  • Madonna del Ceppo (1453), toile, 187 x 120 cm, musée communal, Prato
  • Vie de la Vierge (1467 - 1469), fresques, Cathédrale de Spolète
  • Nativité avec saint Georges et saint Vincent Ferrer (avec Domenico di Zanobi)[3]
  • Vierge de la ceinture entre saint Thomas et la commanditaire Bartolommea de Bovacchiesi et les saints Grégoire, Augustin, Tobie, Marguerite et l'archange Raphaël (avec Fra Diamante), musée civique de Prato
  • Couronnement de la Vierge, triptyque, (vers 1460), peinture sur bois, panneau central 170 x 95 cm, Musées du Vatican, Rome.

Anecdotes

  • En 2004, l'écrivain français Sophie Chauveau a publié un roman intitulé La Passion Lippi[4] qui imagine l'itinéraire du peintre italien.

Expositions récentes

  • Une exposition de tableaux de Filippo et Filippino Lippi issus de la ville de Prato (provenant du musée municipal du Palais Pretorio ainsi que d’autres institutions de la région de Prato) est présentée au Musée du Luxembourg, à Paris, du 25 mars au 2 août 2009.

Notes et références

  1. plus rarement Filippo Lippi qui pourrait le faire confondre avec son fils Filippino Lippi
  2. supplice qui consistait à disloquer les membres en laissant tomber le condamné du haut d'une potence
  3. Notice sur l'exposition du musée du Luxembourg
  4. 2004 : La Passion Lippi, Télémaque, Paris (ISBN 9782753300002)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Giorgio Vasari cite Fra Filippo Lippi et décrit sa biographie dans Le Vite : Page ?? - édition 1568
053 le vite, fra filippo lippi.jpg




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fra Filippo Lippi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fra Filippo Lippi — Saltar a navegación, búsqueda Virgen con Niño 1440 45, temple sobre tabla Galería Nacional de Arte, Washington, DC. Para el pintor del último tercio del quattrocento italiano, ver Filippino Lippi Fra F …   Wikipedia Español

  • Fra Filippo Lippi — (Florencia, c. 1406 Spoleto, 1469) Pintor italiano. Huérfano de padre y madre, a los ocho años fue puesto bajo la custodia de los monjes del Carmen en su ciudad natal, orden en la que profesó en 1421. Influido por Masaccio, del que fue el… …   Enciclopedia Universal

  • Fra Filippo Lippi — Madonna mit Kind Incoronnazione della Vergine (Die Krönung der Jungfrau) …   Deutsch Wikipedia

  • Fra Filippo Lippi — noun Italian painter whose works show a three dimensional style (1406 1469) • Syn: ↑Lippi • Instance Hypernyms: ↑old master * * * /frah fi lip oh lip ee/; It. /frddah fee leep paw leep pee/. See Lippi, Fra Filippo …   Useful english dictionary

  • Fra Filippo Lippi — /frah fi lip oh lip ee/; It. /frddah fee leep paw leep pee/. See Lippi, Fra Filippo. * * * …   Universalium

  • L'Apparition de la Vierge à saint Bernard (Fra Filippo Lippi) — L Apparition de la Vierge à saint Bernard Artiste Fra Filippo Lippi Année 1447 Technique …   Wikipédia en Français

  • Vierge à l'Enfant (Fra Filippo Lippi, Alte Pinakothek) — Vierge à l Enfant Artiste Fra Filippo Lippi Année 1465 Technique Tempera sur panneau de …   Wikipédia en Français

  • Fra Lippo Lippi — Fra Filippo Lippi Pour les articles homonymes, voir Lippi. Fra Filippo Lippi …   Wikipédia en Français

  • Fra Filippino Lippi — Filippino Lippi Pour les articles homonymes, voir Lippi. Filippino Lippi, autoportrait Filippino Lippi (Prato, 1457 …   Wikipédia en Français

  • Filippo Lippi — Fra Filippo Lippi Pour les articles homonymes, voir Lippi. Fra Filippo Lippi …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.