Cosme De Médicis


Cosme De Médicis

Cosme de Médicis

Cosme l'Ancien, par Jacopo Pontormo, 1518, huile sur bois, 86 × 65 cm, Florence, Galerie des Offices.

Cosme de Médicis ou en italien Cosimo de' Medici, (né le 27 septembre 1389 à Florence et mort le 1er août 1464 à Florence), banquier et homme d'État italien, fut le fondateur de la dynastie politique des Médicis, dirigeants effectifs de Florence durant une bonne partie de la Renaissance italienne. Il est aussi connu sous le nom de Cosme l'Ancien (Cosimo il Vecchio) ou « Cosimo Pater Patriae ».

Il est le fils de Giovanni Averardo De'Medici et Piccarda de Bueri.

Après la mort de son père en 1429, il s'opposa au régime oligarchique alors en place à Florence, dans lequel prévalait la famille rivale des Albizzi. L'influence de Cosme de Médicis, doué d'un sens politique remarquable, grandit encore du fait que le chef de l'oligarchie, Rinaldo Albizzi, le fit arrêter, en 1433, en l'accusant de concussion. Il fut emprisonné dans le Palais de la Seigneurie et ensuite exilé pour dix ans. Cosme s'installa à Venise, tout en gardant un contact étroit avec ses partisans à Florence.

Mais Albizzi eut affaire à forte partie ; ni son prestige, ni son argent n'intimidèrent ses adversaires. Un an plus tard à peine, Cosme est de retour à Florence triomphant et acclamé par le peuple. À son tour, il bannit son rival. Comme son père autrefois, il est nommé gonfalonnier de Florence en 1434, et peut mettre en œuvre son dessein politique visant à faire de sa famille l'arbitre de l'État florentin. Il inspirait la politique extérieure et exerçait une grande influence sur celle de toute l'Italie. Il utilisa à cette fin et dans plusieurs directions son exceptionnelle fortune, reposant sur la banque que lui avait léguée son père, qui possédait des filiales dans divers États italiens et même à l'étranger.

Le mécénat des Médicis commença avec lui. Marsile Ficin écrit que c'est après avoir entendu en 1438 les leçons du philosophe platonicien Gemiste Pléthon, que Cosme conçut l'idée de faire revivre "une sorte d'Académie". Il prenait un intérêt très vif à l'art et à la science, au service desquels il mit sa fortune avec la libéralité d'un grand seigneur; tout Florence suivit son exemple. Collectionneur, il se fit conseiller par Donatello, qui devint son ami et qu'il encouragea dans ses recherches artistiques.

Il épousa vers 1414 Contessina de Bardi et eut deux enfants :

Il eut aussi un fils illégitime – Carlo (1428/1430 à c. 1492), qui devint prélat – avec une esclave circassienne.

Citations

« Il nous est ordonné de pardonner à nos ennemis, mais il n'est écrit nulle part que nous devons pardonner à nos amis ». (Cosme de Médicis)


  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Cosme de M%C3%A9dicis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cosme De Médicis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cosme de Medicis — Cosme de Médicis Cosme l Ancien, par Jacopo Pontormo, 1518, huile sur bois, 86 × 65 cm, Florence, Galerie des Offices. Cosme de Médicis ou en italien Cosimo de Medici, (né le 27 septembre 1389 à …   Wikipédia en Français

  • Cosme de médicis — Cosme l Ancien, par Jacopo Pontormo, 1518, huile sur bois, 86 × 65 cm, Florence, Galerie des Offices. Cosme de Médicis ou en italien Cosimo de Medici, (né le 27 septembre 1389 à …   Wikipédia en Français

  • Cosme de Médicis — Cosme l Ancien, par Jacopo Pontormo, 1518, huile sur bois, 86 × 65 cm, Florence, Galerie des Offices Cosme de Médicis ou en italien Cosimo de Medici (né le 27 septembre 1389 à Florence et mort le …   Wikipédia en Français

  • Cosme de Médicis — V. Médicis …   Encyclopédie Universelle

  • Cosme le Vieux — Cosme de Médicis Cosme l Ancien, par Jacopo Pontormo, 1518, huile sur bois, 86 × 65 cm, Florence, Galerie des Offices. Cosme de Médicis ou en italien Cosimo de Medici, (né le 27 septembre 1389 à …   Wikipédia en Français

  • Cosme — Cosme, san * * * (as used in expressions) Cosme I Médicis, Cosme de llamado Cosme el Viejo …   Enciclopedia Universal

  • Medicis — Maison de Médicis Les armes de la famille de Médicis représentant six boules (de signification incertaine : soit car le fondateur de la famille était apothicaire elles représenteraient des pilules, soit en raison des activités bancaires… …   Wikipédia en Français

  • Médicis — Maison de Médicis Les armes de la famille de Médicis représentant six boules (de signification incertaine : soit car le fondateur de la famille était apothicaire elles représenteraient des pilules, soit en raison des activités bancaires… …   Wikipédia en Français

  • Cosme Ier de Toscane —  Ne doit pas être confondu avec Cosme de Médicis. Cosme Ier de Toscane …   Wikipédia en Français

  • Médicis, familia — italiano Medici Familia burguesa italiana que gobernó Florencia y luego Toscana 1430 hasta 1737. La familia, célebre por sus gobernantes a menudo tiránicos y sus filantrópicos mecenas de las artes, también dio a la iglesia cuatro papas (León X,… …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.