Forum Romanum


Forum Romanum
Forum Romanum
Vue d'ensemble du forum romanum, état actuel
Vue d'ensemble du forum romanum, état actuel

Lieu de construction Forum Romanum
Date de construction Monarchie romaine,
République romaine -600
Ordonné par Tarquin l'Ancien, etc
Type de bâtiment Forum
Coordonnées 41° 53′ 33″ N 12° 29′ 09″ E / 41.89253, 12.4857141° 53′ 33″ Nord
       12° 29′ 09″ Est
/ 41.89253, 12.48571
  

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Forum Romanum

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Forum Romanum
Liste des monuments de la Rome antique

Le Forum Romanum (ou Forum de Rome), également appelé Forum Magnum (« Grand Forum ») ou Forum Vetus (« Vieux forum »), est resté pendant longtemps la principale place de Rome et avait une importance historique, religieuse, et politique pour être le centre théorique de la fondation de Rome (le cercle Mundus), pour rassembler des temples d'importance (Aedes Saturni…) et pour être la place autour de laquelle toute la vie politique romaine s'articulait (Sénat romain, Comice, Curie).

À l'origine le mot forum voulait dire « l'endroit en dehors » car l'endroit où il fut construit n'était qu'un vaste marécage, ce n'est qu'après, à l'arrivée de Tarquin l'Ancien qui fit drainer le forum avec la Cloaca Maxima pour en faire le lieu central de la ville.

Le Forum Romanum était entouré de bâtiments publics et sacrés :

  • La Curie, où les sénateurs se réunissaient régulièrement en assemblée.
  • La Regia, lieu de réunion des pontifes et des flamines
  • Le Tabularium qui abritait les archives de l'État, c'est-à-dire les documents officiels.
  • Des basiliques, où se déroulaient les procès publics


Sur le Forum Romanum, en plein air, une vaste tribune en pierre (les Rostres) permettait aux hommes politiques de s'adresser directement au peuple. L'espace du forum était encombré d'une foule dense "d'avocats et de plaideurs, de prêtres et de marchands".

Au Ier siècle av. J.‑C., les abords du Forum Romanum étaient surchargés. Jules César décida donc d'aménager un nouveau forum, plus vaste : le forum Caesaris.

Colonne de Phocas, dernier monument dressé sur le forum au VIe siècle

Sommaire

Origines

Entre le Capitole et le Palatin, près de la Velia, s’étendait jadis une petite plaine marécageuse de plus de huit hectares, situé non loin du Tibre. Sous l’influence des Étrusques, Rome creusa la Cloaca Maxima qui permit d’assécher les marais. Comme toute cité antique, Rome, naissante, se devait de posséder une place politico-économique ; son emplacement extraordinaire, entre les deux collines mythiques, fit de cet endroit le Forum Romanum. Il est traversé par la Via Sacra, la voie conduisant à la colline du Capitole.

Avant son aménagement, l’endroit servit de nécropole, qui fut abandonné après le premier revêtement de terre battue sur le site (voir l'article Fondation de Rome). Étymologiquement, le Forum signifie l’enclos, la tombe. Aussi bien pour les bœufs que pour les morts. Le Forum devint ensuite le cœur de la Ville. Mariages, jeux, combats de gladiateur, cérémonies ; ce fut le centre vivant de la ville. Le forum était semblable à l'agora de la Grèce antique.

Le Forum Romanum de l’ancien temps

ForumAV.Cesar.PNG

Forum Romanum avant César
      Aedes
Concordae
Vicus
Tuscus
Vicus
Lugarius
Lacus
Iuturnae
Tabernae
            Novae
Tabernae
                Veteres
Senaculum
Ara Saturni
Série Rome antique
Panorama avec l'Arc de Septime Sévère et le mont Palatin au fond
Panorama avec le temple de Saturne

Le rôle le plus important du Forum est, tout d'abord, un caractère nettement commercial, en raison de ses nombreuses boutiques et ses marchés. Toutefois, le long de ses limites, on construisait, petit à petit, les temples les plus anciens de la ville :

Un étrange ensemble de petits monuments, recouvert plus tard par une grande pierre noire (le Lapis Niger), fut considéré, depuis une époque très reculée, comme la tombe ou le cénotaphe de Romulus, le fondateur mythique de Rome. La Via Sacra qui traversait la place dans toute sa largeur pour monter jusqu'au temple de Jupiter sur le Capitole tirait peut-être son nom justement de la présence de tant de sanctuaires comme aussi des processions et des cortèges religieux qui la parcouraient.

La Curie, siège du Sénat romain, qui donne sur la place des comices où le peuple se rassemblait pour voter les lois et élire les magistrats, ainsi que la tribune des Rostres (ainsi appelée parce qu'en 338 av. J.-C. elle fut décorée avec les éperons de bronze des navires latins et campaniens saisis à la bataille d'Antium), d'où les orateurs et les magistrats parlaient au peuple, firent bientôt partie intégrante du Forum, bien que dans un premier temps ils en aient été séparés. Ceci eut pour effet de conférer à la grande place, après les fonctions commerciales et religieuses qu'elle avait d'abord assumées, cette fonction politique qui resta prédominante jusqu'à l'avènement de l'empire.

Dans le même temps, la construction des premières basiliques (Porcia, Opimia, Sempronia) pour l'administration de la justice et des tribunaux, accentuait ce caractère de centre de la vie publique que la fonction politique avait donné au Forum.

C'est avec la construction de la Basilique Émilienne (179 av. J.-C.) que prit naissance l'organisation monumentale de la place dont l'axe d'orientation définitif fut établi depuis le point où s'élève le Tabularium, siège des archives de l'État, construit cent ans plus tard sur les pentes du Capitole. Jules César et Auguste complétèrent cette organisation, le premier en déplaçant la Curie et la place des Comices et en construisant la basilique Julienne, symétrique de la basilique Émilienne, le second en fermant le quatrième côté, encore libre, par le Temple à César divinisé.

Au début de l'empire la grande place, délimitée par l'emplacement des puits rituels, est déjà entièrement occupée et entourée d'édifices. Et peu à peu elle s'étendit ensuite vers les hauteurs de la Velia jusqu'à l'endroit où s'éleva plus tard l'Arc de Titus qui, sous le règne des empereurs Flaviens, marqua la limite extrême du nouveau Forum. Celui-ci, la partie ancienne étant désormais unie à la nouvelle, prit alors le nom de "Forum magnum". La Colonne de Phocas sera le dernier monument construit dans le Forum, en 608 apr. J.-C..

La destruction du forum

Le grand Incendie de Rome, en 64 apr. J.-C., endommagera gravement la partie Sud du Forum, dans la zone comprise entre la Maison des vestales et l'actuel Arc de Titus. Un nouvel incendie en 191 apr. J.-C. toucha le secteur de la maison des Vestales, qui fut restaurée par Septime Sévère. La Curie, le temple de Saturne, la basilique Julienne sont rebâtis par Dioclétien après l'incendie de 283 apr. J.-C..

Le Forum sera progressivement laissé à l'abandon à partir du VIIe siècle. La plupart des monuments ne sont plus Identifiables dès le VIIIe siècle. Ils seront ensevelis sous terre au Moyen Âge et laisseront la place à des pâturages à vaches. Les édifices préservés seront transformés en églises.

Monuments remarquables

L'arc de Septime Sévère

L'arc de Septime Sévère se dresse au pied de la colline du Capitole. Il est également très bien conservé.

Le temple de Vespasien

Titus fit ériger ce temple en l'honneur de son père l'Empereur Vespasien divinisé après sa mort. C'est sous Domitien, le frère de Titus, que le temple fut terminé et dédié aux deux empereurs, Titus et Vespasien.

Le temple de Vesta

Petit temple rond très ancien qui aurait été édifié sous le règne de Numa Pompilius, au VIIe siècle av. J.-C

Le Tabularium

Construit en 78 avant J.-C., le Tabularium comblait la dépression entre le sommet du Capitole et de l'Arx. Une partie des archives de l'État était conservée dans le Tabularium dont la façade fermait le forum à l'Ouest. Son architecture républicaine était austère .

La Basilique de Maxence et Constantin

Commencée par Maxence, elle fut terminée après la mort de Maxence à la bataille du Pont Milvius (312 ap. J.-C.) par son rival Constantin Ier qui en fit changer l'orientation et le dota d'un riche décor de statues et marbres de valeur.

Bibliographie

  • Pietro Romanelli, Le Forum romain, traduction d’Olivier Guyon, Istituto Poligrafico dello Stato, Rome, 1967, 112 pages
  • Bernard Andreae, L’Art de l’ancienne Rome, Mazenod, 1973, réédité en 1988, (ISBN 2-85088-004-3)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Forum Romanum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forum Romanum — in Rom, in der Mitte die Säulen des Saturntempels Das Forum Romanum in Rom ist das älteste römische Forum und war Mittelpunkt des politischen, wirtschaftlichen, kulturellen und religiösen Lebens. Es liegt in einer Senke zwischen den drei… …   Deutsch Wikipedia

  • Forum romanum — Forum Romanum …   Wikipédia en Français

  • Forum Romanum —   [lateinisch], Forum des antiken Rom, lag in der Talsenke zwischen Palatin, Kapitol, Quirinal und Esquilin. Unter der Etruskerherrschaft wurde das vom 9. 7. Jahrhundert als Friedhof benutzte Tal im 6. Jahrhundert v. Chr. durch Entwässerung ( …   Universal-Lexikon

  • FORUM Romanum — apud porticum Faustinae, in Capitolium, et Palatinum, in quo Vestae templum erat …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Forum Romanum und Kaiserforen —   Anders als die meisten griechischen Städte hatte Rom lange Zeit keinen architektonisch konzipierten zentralen Platz. Selbst das Forum Romanum, ehemals ein Sumpfgelände, bestand aus einer eher regellosen Ansammlung altehrwürdiger Kultmale und… …   Universal-Lexikon

  • Forum Magnum — Forum Romanum Forum Romanum …   Wikipédia en Français

  • Forum Vetus — Forum Romanum Forum Romanum …   Wikipédia en Français

  • Forum de Rome — Forum Romanum Forum Romanum …   Wikipédia en Français

  • Forum Romain — Pour les articles homonymes, voir Forum. Vue du Forum Romanum, le plus célèbre des forums romains Le forum est pour les …   Wikipédia en Français

  • Forum d'Auguste — Le Forum d Auguste avec le temple de Mars vengeur Lieu de construction Forums impériaux Date de construction 2 av. J. C. Ordonné par …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.