Fernand Raynaud


Fernand Raynaud
Fernand Raynaud (à droite) en 1969

Fernand Raynaud est un humoriste et acteur français, né le 19 mai 1926 à Clermont-Ferrand et mort le 28 septembre 1973 dans un accident de la route au Cheix-sur-Morge, près de Riom. Il est connu pour ses nombreux sketches (Le 22 à Asnières, Restons Français, Le plombier), parfois mimés, et ses chansons amusantes qui ont marqué son époque : Et v'lan passe moi l'éponge, Avec l'ami bidasse, Lena, Telle qu'elle est.

Certaines de ses expressions sont restées célèbres : « Bourreau d'enfant », « Heu-reux ! », « Y a comme un défaut », « C'est étudié pour », « Ça a eu payé », « Tiens ! Voilà l'hallebardier ! », « C'est l'plombier ! », « Allo Tonton ? Pourquoi tu tousses ? ».

Sommaire

Biographie

Fernand Raynaud est né à Clermont-Ferrand au sein de la cité ouvrière de l'Oradou, bâtie par Michelin, où son père était contremaître après avoir été employé SNCF. Sa sœur Yolande, de treize ans son aînée, deviendra un personnage phare de ses sketches. À l'âge de 15 ans, il renonce à ses études après avoir obtenu son certificat d'études.

Il joue dans un théâtre amateur et exerce les métiers de bobineur, commis d'architecte, projectionniste de cinéma, terrassier au camp d'aviation d'Aulnat. À l'âge de 15 ans, pendant la guerre, après une dernière dispute avec son père, il part s'installer à Paris. Il fréquente tous les soirs aux Folies Bergère les spectacles comiques de l'époque. Il débute dans les brasseries, puis les cabarets, enchaînant quelques années de vaches maigres.

Il travaillera quelque temps à la Direction Régionale d'Auvergne, à l'INSEE.

Sa rencontre avec Jean Nohain au début des années 1950 va décider de sa carrière. Il participe à l'émission télévisée 36 chandelles, où il rencontre Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Darry Cowl, Jacques Courtois et Omer et Raymond Devos. C'est en reprenant une anecdote arrivée à Jean Nohain pendant son service militaire qu'il fait un de ses sketches les plus célèbres : Un certain temps[1]. En décembre 1957, il épouse la chanteuse Renée Caron.

Il habite Gennevilliers pendant plusieurs années, et certains de ses sketches porteront la trace des personnages qu'il croisait, tel que Le 22 à Asnières, qui se trouve de l'autre côté du boulevard.

Il connaît le triomphe au début des années 1960 pendant 18 mois au Théâtre des Variétés, dans son spectacle Fernand Raynaud Chaud. Puis il enchaîne les tournées en France, au Canada, en Afrique et dans le Pacifique. Il joue régulièrement à l'Olympia et à Bobino.

En 1962, il produit Le Bourgeois gentilhomme de Molière, où il interprète Monsieur Jourdain. Un an plus tard, il joue Sganarelle dans le Don Juan de Molière, aux côtés de Georges Descrières. En 1970, il propose un spectacle entièrement mimé au Théâtre de la Ville, intitulé Une heure sans paroles, qui connaît un grand succès.

La stèle apposée sur le mur du cimetière du Cheix-sur-Morge.

Le 28 septembre 1973, alors qu'il se rend à Lyon pour y faire un gala aux profits d'ouvriers (milieu dont il était issu et pour lequel il avait toujours gardé une certaine tendresse) il se tue accidentellement lorsque son coupé Rolls-Royce Silver Shadow percute à très vive allure le mur du cimetière à l'entrée de Cheix-sur-Morge (Puy-de-Dôme), entre Aigueperse et Riom. Une plaque commémorative signale cet endroit. Il plaisantait avec ses amis : « Elle est braque, cette voiture, il y a un voyant Brakes (freins) qui reste tout le temps allumé ». Il est inhumé en Bourbonnais, au cimetière (partie neuve) de Saint-Germain-des-Fossés (Allier), ville aimée, où, enfant, il passait ses vacances.

Son comique a incarné l'entrée de la France dans une certaine modernité : La prévention routière et le développement de l'automobile, Le douanier raciste et les travailleurs immigrés, le patron qui exige qu’on dise Je m’amuse, le paysan Crésus et le passage de la paysannerie à l’agriculture intensive.

Le comédien Jean Rochefort a créé à partir des sketches de Fernand Raynaud en 2004 un spectacle intitulé Heureux ? qui connut un grand succès.

Sketches célèbres

  • Allô Tonton, pourquoi tu tousses ?
  • Aux deux folles
  • Avec deux croissants...
  • J'm'amuse
  • C'est étudié pour
  • Heureux !
  • J'ai souffert dans ma jeunesse
  • La 2 CV de ma sœur
  • La bougie
  • La chatte à ma sœur
  • Le douanier
  • La pipe à pépé
  • La prévention routière
  • La tasse de lait
  • Le 22 à Asnières
  • Le bègue
  • Le bluff
  • Le fromage de Hollande
  • Le défilé militaire
  • Le match de boxe
  • Le paysan (Ç'a eut payé, Crésus)
  • Le peintre et son modèle
  • Le plombier
  • Le réfrigérateur
  • Le tailleur
  • Le timbre à 0.25 F
  • Les œufs cassés
  • L'inspecteur des platanes
  • Ma sœur s'est mariée
  • Moi, mon truc c'est le vélo
  • Ne me parle pas de Grenoble
  • Restons Français
  • Un certain temps
  • Un mariage en grandes pompes
  • Vive le camping
  • Vlan, passe-moi l'éponge
  • Zanzi Bar

Filmographie

Sa carrière d'acteur n'a pas laissé de souvenirs impérissables. Il jouait la plupart du temps des rôles identiques à ceux qu'il incarnait sur scène, le plus souvent sous son propre prénom.

Cinéma
Télévision

Théâtre

Chansons

Fernand Raynaud a interprété plusieurs chansons, écrites le plus souvent par Raymond Mamoudy et composées par son pianiste et ami Marcel Rossi : Si tu savais (comédie musicale Purée de nous z'otres), Les gens riaient, Et vlan' passe moi l'éponge, La chanson de Paris.

Hommages

Plaque de la rue Fernand-Raynaud à Paris

Une rue de Clermont-Ferrand ainsi qu'une petite rue du 20e arrondissement de Paris portent son nom.

Notes et références

  1. Le fût du canon, Fernand Raynaud, entre 1955 et 1958

Bibliographie

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fernand Raynaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prix Fernand-Raynaud — Le Prix Fernand Raynaud est un prix qui récompensait chaque année un jeune artiste humoriste. Il y a eu 7 humoristes récompensés entre 1986 et 1992. A ne pas confondre avec le prix du rire Fernand Reynaud, une récompense au Festival international …   Wikipédia en Français

  • Rue Fernand-Raynaud — 20e arrt …   Wikipédia en Français

  • Fernand Reynaud — Fernand Raynaud Fernand Raynaud est un humoriste et acteur français, né le 19 mai 1926 à Clermont Ferrand, mort le 28 septembre 1973 dans un accident de la route au Cheix sur Morge, près de Riom. Fernand Raynaud est connu pour ses… …   Wikipédia en Français

  • Fernand Cow-Boy — est un film français réalisé par Guy Lefranc en 1956 Sommaire 1 Résumé 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Fernand Cow-boy — est un film français réalisé par Guy Lefranc en 1956 Sommaire 1 Résumé 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Fernand cow-boy — est un film français réalisé par Guy Lefranc en 1956 Sommaire 1 Résumé 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Fernand clochard — est une comédie française réalisée par Pierre Chevalier, sortie en 1957. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Raynaud — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Reynaud et Reno. Patronymes André Raynaud (né en 1904), coureur cycliste français Armand Raynaud …   Wikipédia en Français

  • Fernand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Fernand est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom 2 Saints chrétiens …   Wikipédia en Français

  • Fernand Cowboy — Filmdaten Deutscher Titel Fernand Cowboy Originaltitel Fernand cow boy Pro …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.