Ferdinand Ier De Parme


Ferdinand Ier De Parme

Ferdinand Ier de Parme

Ferdinand Ierde Parme portrait de Pietro Melchiorre Ferrari


Ferdinand de Bourbon (Parme, 1751 - Fontevivo, 1802) fut duc de Parme, de Plaisance et de Guastalla sous le nom de Ferdinand Ier de 1765 à 1801.

Sommaire

Famille et enfance

Il est le fils de Philippe Ier de Parme et d' Élisabeth de France (1727-1759) fille de Louis XV. De 1757 à 1769, il est élevé par l'abbé de Condillac et Auguste de Keralio, tous deux fervents partisans français des idées des philosophes.

Son mariage - Le rapprochement avec l'Autriche

Au décès de Philippe en 1765, son fils Ferdinand Ier lui succède. La France et l'Espagne mettent tout en œuvre pour organiser le mariage de Ferdinand. Guillaume du Tillot, Premier ministre toujours en exercice, exprime sa préférence pour Marie Béatrice d'Este, fille du duc de Modène Hercule III : à la mort de celui-ci, les deux duchés auraient été réunis entre les mains de Ferdinand. Le duc de Choiseul propose Mademoiselle, la princesse d'Orléans, particulièrement riche, mais l'Espagne repousse cette proposition. Pour sa part, l'empereur Joseph II calcule que si le duché reste sans héritier, il pourrait faire retour aux possessions autrichiennes.

La France et l'Espagne tergiversant, la cour de Vienne fait converger les avis de tous en proposant l'archiduchesse Marie-Amélie, fille de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche et sœur de Marie-Antoinette reine de France et épouse de Louis XVI. Le 21 juin 1769, Ferdinand âgé de 19 ans demande la main de Marie-Amélie âgée de 23 ans, une fois obtenue la dispense papale nécessaire en raison de leur proche parenté. Le mariage est célébré à Vienne par procuration le 27 juin 1769. Marie-Amélie quitte l'Autriche le 1er juillet 1769 et arrive à Mantoue le 16 juillet, accompagnée de son frère l'empereur Joseph. Ferdinand va à leur encontre accompagné du duc Sforza-Cesarini et du duc Grillo. Au cours d'une cérémonie, l'évêque confirme le mariage le 19 juillet dans le Palais ducal de Colorno ; s'ensuivent fêtes et spectacles. Le couple ducal rejoint Parme le 24 au matin.

Un gouvernement sous contrôle des puissances étrangères

Le duché est en fait gouverné depuis 1759 par Guillaume Du Tillot, installé par la France. Mais à son arrivée, Marie-Amélie veut substituer l'influence autrichienne à celles de la France et de l'Espagne. Elle s'oppose ouvertement au Premier ministre et obtient de son mari son renvoi malgré l'opposition de la France et de l'Espagne. Les deux puissances envoient l’Espagnol José Augustin de Llano en qualité de ministre, avec des ordres très sévères pour assainir les caisses du duché, perpétuellement vides en raison de la vie désordonnée du couple ducal. Très mal accueilli, Jose de Llano est renvoyé en octobre 1772.

Les conséquences de la Révolution française

Ferdinand Ierde Parme portrait de Johann Zoffany

Les changements apportés par la Révolution française et le danger de guerre contraignent Ferdinand à se déclarer neutre, bien que dans le même temps il signe un pacte secret avec l'Autriche, le 13 mai 1794. En 1796, Bonaparte se voit confier l'armée d'Italie qui entre à Plaisance puis à Parme pour enfin gagner Milan le 15 mai, en imposant de lourdes contributions au pays. Le duché subit de continuels passages de troupes qui s'affrontent.

En février 1801, par le traité de Lunéville, le duc Ferdinand reçoit le Grand-duché de Toscane, mais le traité de Aranjuez le lui reprend en avril 1801 ; Bonaparte crée en lieu et place un royaume d'Étrurie, qu'il confie au fils de Ferdinand, Ludovico (Louis de Bourbon).
Ferdinand est alors sous la surveillance de la France en la personne de Moreau de Saint-Méry, qui lui a été présenté par le comte Francesco Schizzati le 17 mars 1801.

Mourant, Ferdinand désigne son fils Louis pour lui succéder au duché de Parme, avec pour régents le comte Schizzati et le marquis Ventura ; il décède à Fontevivo le 9 octobre 1802, peut-être par un empoisonnement dont le comte Corrado Marazzini est suspecté. La régence ne dure que quelques jours, Moreau de Saint-Méry prenant possession du duché au nom de la France.

Enfants

Le couple ducal: Ferdinand Ier de Parme et Marie-Amélie d'Autriche

Le couple ducal eut sept enfants:

  • Marie Antoinette (Maria Antonietta) (28 novembre 1774 - 20 février 1841), Ursuline.
  • Charlotte (Carlotta) (7 septembre 1777 - 5 avril 1813), entrée dans les ordres.
  • Philippe Marie (Filippo) (22 mai 1783 - 2 juillet 1786).
  • Antoinette Louise (Antonietta Luisa) (21 octobre 1784).
  • Louise Marie (Luisa Maria) (17 avril 1787 - 22 novembre 1789).
Précédé par Ferdinand Ier de Parme Suivi par
Philippe Ier de Parme
Duc de Parme
Armoiries Bourbon-Parme.svg
1765–1802
Cambacérès

Sources

  • Larousse encyclopédique en couleurs, France Loisirs 1978.
  • Tableau généalogique de la Maison de Bourbon de Bernard Mathieu Edit de La Tourelle (1984)
  • Parma e Vienna, Adele Vittoria Marchi, édition Artegrafica Silva Parma 1988
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Ferdinand Ier de Parme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ferdinand Ier De Parme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ferdinand Ier de Parme — Ferdinand Ier de Parme : portrait de Pietro Melchiorre Ferrari …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand ier de parme — Ferdinand Ierde Parme portrait de Pietro Melchiorre Ferrari …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier de Bulgarie — 1er Tsar de Bulgarie Règne 7 juillet 1887 3 octobr …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier De Bulgarie — Ferdinand Ier (1861 1948) fut prince régnant de Bulgarie (1887 1908) puis tsar de Bulgarie de 1908 à 1918. Ferdinand de Saxe Cobou …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand ier de bulgarie — Ferdinand Ier (1861 1948) fut prince régnant de Bulgarie (1887 1908) puis tsar de Bulgarie de 1908 à 1918. Ferdinand de Saxe Cobou …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Ferdinand Ier dit le Grand ( 1016 1065), roi de León de 1035 à 1065 Ferdinand Ier (1345 1383), roi de Portugal et des Algarves de 1367 à 1383 Ferdinand Ier… …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier de Guastalla — Pour les autres membres de la famille, voir : Gonzague. Gravure de 1563 Ferdinand Ier de Guastalla ou Ferdinand Ier Gonzague (Ferrante Gonzaga en it …   Wikipédia en Français

  • Philippe Ier de Parme — Philippe Ier, infant d Espagne, duc de Parme Philippe Ier de Parme (Madrid, 15 mars 1720 Alexandrie, 18 juillet 1765), duc de Parme, de Plaisance et de Guastalla et infant d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Philippe ier de parme — Philippe Ier, infant d Espagne, duc de Parme Philippe Ier de Parme, (Madrid, 15 mars 1720 Alexandrie, 18 juillet 1765) duc de Parme, de Plaisance et de …   Wikipédia en Français

  • Robert ier de parme — Robert de Bourbon (né à Florence le 9 juillet 1848, mort à Viareggio le 16 novembre 1907) fut duc de Parme et de Plaisance, et le dernier souverain du duché de Parme. Robert Ier de Bourbon Parme, « duc de Parme » et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.