Fanjeaux


Fanjeaux

43° 11′ 16″ N 2° 02′ 04″ E / 43.1878, 2.0344

Fanjeaux
Armoiries
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Aude
Arrondissement Arrondissement de Carcassonne
Canton Canton de Fanjeaux
Code commune 11136
Code postal 11270
Maire
Mandat en cours
Denis Juin
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Piège et du Lauragais
Démographie
Population 776 hab. (2008)
Densité 30 hab./km²
Gentilé Fanjuvéen, Fanjuvéenne
Géographie
Coordonnées 43° 11′ 16″ Nord
       2° 02′ 04″ Est
/ 43.1878, 2.0344
Altitudes mini. 155 m — maxi. 395 m
Superficie 25,49 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Fanjeaux (occitan : Fanjaus) est une commune française, située dans le département de l'Aude et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants sont appelés les Fanjuvéens.

Attention de ne pas confondre le village de Fanjeaux avec le Château de Fanjeaux à Largentière (Ardèche), dont on retrouve aussi des traces dans l'histoire albigeoise.

Sommaire

Géographie

Fanjeaux est un village situé sur un promontoire rocheux à 360 m d’altitude, à 25 km de Carcassonne sur l'ancienne route nationale 119 entre Montréal et Mirepoix. La ville marque la limite sud-est du Lauraguais.

Héraldique

Carbonne

Son blasonnement est : De gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys aussi d'or.

Histoire

le miracle de Fanjeaux, par Pedro Berruguete

Au IIe siècle, un oppidum fortifiait la colline où se trouve Fanjeaux. Un culte païen se célébrait à l'endroit d'une résurgence dédiée à Jupiter, d'où le nom latin de la localité : Fanum Jovis.

En 1193, l'évêque cathare Guilhabert de Castres s'établit à Fanjeaux. Saint Dominique fonde à proximité une maison de religieuses, plus tard affiliées à l'ordre des prêcheurs ou dominicains qu'il fondera plus tard à Toulouse en 1215. Fanjeaux est notamment le lieu d'un miracle de ce dernier. Au cours d'une discussion théologique, Dominique écrivit ses arguments sur un papier qu'il confia à ses interlocuteurs cathares. Ces derniers jetèrent le papier au feu en disant que si le papier brûlait, ce serait signe qu'ils avaient raison. Le papier lancé au milieu des flammes est rejeté et en sort intact. Les cathares recommencent, avec le même effet. Jeté une troisième fois, le papier s'envole et brûle une poutre du plafond.

Entre 1209 et 1214, Fanjeaux est le quartier général de Simon de Montfort. Le concile de Latran en 1215 fait Simon de Montfort le comte de Toulouse. La ville est détruite par le Prince noir en 1355. Elle sera reconstruite puis prospèrera grâce au pastel.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 2014 Denis Juin DVG -
2001 2008 Robert Ligneres - -
- - Francis Cassignol - -
- - Gaston Panouillé - -

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008
748 776 748 778 775 770 776
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Fut une cité médiévale de 3000 habitants[2].

Population de 1793 à 2006

Lieux et monuments

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune

Rendez-vous de la recherche historique

À Fanjeaux se tiennent tous les mois de juillet depuis 1965 des colloques sur l'histoire religieuse du Midi médiéval. Ces colloques sont publiés aux éditions Privat dans la collection des Cahiers de Fanjeaux. Consacré au thème Famille et parenté dans la vie religieuse du Midi, XIIe-XVe s., le 43e volume des Cahiers de Fanjeaux doit paraître en octobre 2008.

Voir aussi le Centre Henri et André Charlier

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Fanjeaux sur le site de l'Insee
  2. http://www.fanjeaux.fr/histoire.htm
  3. Pierre-Marie Auzas - L'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Fanjeaux et son trésor - pp.416-425, dans Congrès archéologique de France. 131e session. Pays de l'Aude. 1973 - Société Française d'Archéologie - Paris - 1973

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fanjeaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fanjeaux — Saltar a navegación, búsqueda Fanjeaux Fanjaus Escudo …   Wikipedia Español

  • Fanjeaux — Surtout porté dans l Ariège, peut désigner celui qui est originaire de la commune de Fanjeaux (11), mais on pensera aussi à l ancien village de Fanjeaux à Saverdun (09). Sens du toponyme : cité sous la forme Fano Jovis en 1150, il semble désigner …   Noms de famille

  • Fanjeaux — ( oc. Fanjaus) is a village and commune of the Aude département , in southwestern France.Fanjeaux is located west of Carcassonne, in the French département of Aude, a part of the ancient Languedoc province and the present day Languedoc Roussillon …   Wikipedia

  • Fanjeaux — (spr. Fangschoh), Marktflecken im Arrondissement Castelnaudary des französischen Departements Aude; 1600 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Canton De Fanjeaux — Situation du canton de Fanjeaux dans le département Aude Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de fanjeaux — Situation du canton de Fanjeaux dans le département Aude Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Cahiers De Fanjeaux — Les Cahiers de Fanjeaux sont une publication scientifique annuelle d histoire de l Église et de la religion dans les pays du Midi de la France au Moyen Âge. Tous les ans a lieu dans le village de Fanjeaux (près de Castelnaudary), haut lieu de l… …   Wikipédia en Français

  • Cahiers de fanjeaux — Les Cahiers de Fanjeaux sont une publication scientifique annuelle d histoire de l Église et de la religion dans les pays du Midi de la France au Moyen Âge. Tous les ans a lieu dans le village de Fanjeaux (près de Castelnaudary), haut lieu de l… …   Wikipédia en Français

  • Canton de Fanjeaux — Situation du canton de Fanjeaux dans le département Aude Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Cahiers de Fanjeaux — Les Cahiers de Fanjeaux sont une publication scientifique annuelle d histoire de l Église et de la religion dans les pays du midi de la France au Moyen Âge fondée en 1965. Ils sont édités par les éditions Privat de Toulouse. Deux historiens… …   Wikipédia en Français