Euric


Euric
Statue à Madrid (J. Porcel, 1750-53).

Euric (v. 420-484), roi des Wisigoths de 466 à sa mort en 484.

Biographie

Fils du roi Théodoric et d'Amalaberge d'Ostrogothie, il devient roi après avoir assassiné son frère Théodoric II, au pouvoir depuis 453. Il fait de Toulouse l'une de ses résidences principales et étend sa domination jusqu'à la Loire, après la Bataille de Déols gagnée sur les Bretons (469) : le royaume wisigothique atteint sous son règne son apogée en Gaule au détriment de la domination romaine résiduelle. Il étend également sa domination sur une grande partie de la péninsule ibérique, s'opposant et soumettant les Suèves et s'emparant quasiment de toute l'Espagne en 476 après la déposition du dernier empereur romain d'Occident, Romulus Augustule.

Roi arien farouchement hostile à l'Église, il est souvent en violente opposition avec celle-ci et avec les catholiques qu'il persécute violemment, faisant détruire de nombreuses églises qu'il fait laisser à l'abandon, exilant les représentants de l'Église trop influents et trop hostiles à son autorité. Toutefois, à Arles, cité conquise par ses troupes en 476 (ou 480), ses relations avec les représentants de l'Église n'ont pas laissé trace de tels actes de violence.

Euric meurt de causes naturelles, à Arles, peu de temps, semble-t-il, après l'évêque Léonce à la fin de 484. Alaric, son fils aîné et légitime né de son union avec la noble Ragnahilde (princesse probablement burgonde), lui succède.

Euric avait également pour résidence royale l'actuel village d'Aire-sur-l'Adour, au pied des Pyrénées, ville très importante à l'époque pour sa situation stratégique.

Considéré comme l'un des plus grands rois wisigoths (et même goths), il est le premier roi barbare à faire mettre par écrit les lois orales de son peuple, dans le Codex Euricianus (années 460-470).

Le Codex Euricianus

Article détaillé : droit des royaumes barbares.

Le code d'Euric, ou codex Euricianus, est un recueil des coutumes wisigothiques très influencé par le droit romain. Le droit espagnol en est très imprégné.
Ce codex sera remplacé peu après par le Bréviaire d'Alaric, réalisé et promulgué sur ordre de son fils Alaric II en 506.

Quelques exemples de lois :

  • Pour le meurtre d'un homme dont l'âge est compris entre 20 et 50 ans, le meurtrier et sa famille devront payer 300 sous d'or;
  • Pour le meurtre d'un homme de 65 ans et plus, le tarif est revu à la baisse : seulement 100 sous : estimation toute pratique pour un peuple de guerriers.


Précédé par Euric Suivi par
Théodoric II
Roi des Wisigoths
(466-484)
Alaric II

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Euric de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Euric — Euric, also known as Evaric, Erwig, or Eurico in Spanish and Portuguese (c. 415–484), was the younger brother of Theodoric II and ruled as king of the Visigoths, with his capital at Toulouse, from 466 until his death in 484. He inherited a large… …   Wikipedia

  • Euric — (c. 420 c. 484)    Visigothic king who ruled over much of southern Gaul (now the south of France) and parts of Spain from his capital at Toulouse. Euric broke a long standing alliance with the Romans and established an independent kingdom within… …   Encyclopedia of Barbarian Europe

  • Euric — ▪ king of Visigoths born 420 died 484       king of a great Visigothic realm (usually called the kingdom of Toulouse) in the western part of the Roman Empire that included what is now southwestern France (south of the Loire and west of the Rhône) …   Universalium

  • Euric Bobb — (born [] in Trinidad) is an economist and former athlete] .As an active athlete he specialized in the 400 metres. He finished sixth in the 4 x 400 metres relay at the 1968 Summer Olympics, together with teammates Benedict Cayenne, Edwin Roberts… …   Wikipedia

  • Code d'Euric — Le Code d Euric (codex Euricianus) est un ancien texte de loi qui fixe par écrit les lois orales germaniques ou « coutumes », applicables à la population qui s est établie sur une partie de la Gaule du Sud et de l Espagne, les wisigoths …   Wikipédia en Français

  • Code of Euric — The Codex Euricianus or Code of Euric was a collection of laws governing the Visigoths compiled at the order of Euric, King of Spain, sometime before 480, probably at Toulouse (possible at Arles); it is one of the earliest examples of early… …   Wikipedia

  • Arelate — Histoire d Arles à l époque romaine Carte de la Gaule en 58 av. J. C. : les peuples de la Narbonnaise En récompense de son soutien à Jules César contre Marseille en 49 av. J. C., Arles (ou Arelate, selon le toponyme de l époque), devient une …   Wikipédia en Français

  • Histoire D'Arles À L'époque Romaine — Carte de la Gaule en 58 av. J. C. : les peuples de la Narbonnaise En récompense de son soutien à Jules César contre Marseille en 49 av. J. C., Arles (ou Arelate, selon le toponyme de l époque), devient une colonie romaine. La fortune… …   Wikipédia en Français

  • Histoire d'Arles a l'epoque romaine — Histoire d Arles à l époque romaine Carte de la Gaule en 58 av. J. C. : les peuples de la Narbonnaise En récompense de son soutien à Jules César contre Marseille en 49 av. J. C., Arles (ou Arelate, selon le toponyme de l époque), devient une …   Wikipédia en Français

  • Histoire d'Arles à l'époque romaine — 43° 40′ 36″ N 4° 37′ 48″ E / 43.676579, 4.629965 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.