Essieu


Essieu
Essieu ferroviaire

Un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse d'un véhicule à roues. Il supporte par l’intermédiaire des fusées les roues situées à ses extrémités. Un essieu peut être simplement porteur, ou moteur et/ou directeur.

Signalisation spécifiant la charge maximale autorisée par essieu.

Sommaire

Essieux ferroviaires

En terme ferroviaire, l’essieu désigne généralement l’ensemble solidaire de l'axe et des roues. Lorsqu’il y a réunion de deux ou plusieurs essieux sur un châssis, on parle alors de bogie. Ainsi on retrouve ces deux essieux couples dans les machines express, trains qui peuvent aller à une vitesse jugée rapide pour l’époque.

La distance séparant l’« essieu avant » de l’« essieu arrière » d’un véhicule constitue l’empattement.

Types

L'essieu rigide est un type d'essieu composé d'une barre ou d'un axe reliant rigidement les deux roues entre elles.

Fusée

La fusée est l’extrémité effilée de l’essieu sur lequel s’engage le moyeu (automobile, cycles) ou la boîte d’essieu.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Essieu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • essieu — [ esjø ] n. m. • 1435; aisuel XIIe; lat. pop. °axilis, class. axis → axe ♦ Longue pièce transversale sous une voiture, dont les extrémités (⇒ fusée) entrent dans les moyeux des roues. « Les essieux du fiacre criaient, à chaque pas » (Huysmans).… …   Encyclopédie Universelle

  • ESSIEU — s. m. Pièce de bois ou de fer qui passe dans le moyeu des roues d une voiture. L essieu de devant cassa. Mettre un essieu à un carrosse, à une charrette. Essieu de bois. Essieu de fer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ESSIEU — n. m. T. d’Arts Pièce de bois ou de fer qui passe dans le moyeu des roues d’une voiture. L’essieu de devant cassa. Mettre un essieu à une charrette. Essieu de bois. Essieu de fer. Il se dit, par extension, de l’Axe d’une roue de poulie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • essieu — (è sieu) s. m. 1°   Pièce de bois ou de fer dont les bouts entrent dans les moyeux des roues. •   L essieu crie et se rompt, RAC. Phèdre, v, 6. 2°   Terme de marine. Dans les poulies, l essieu est la cheville en bois ou en métal autour de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • essieu — un Essieu, Axis …   Thresor de la langue françoyse

  • essieu — nm. achu (Cordon), anchwi (Albertville, Verrens Arvey), ansin (Leschaux), assè (Annecy), éssyeû (Albanais, Saxel), insi (Attignat Oncin), R.1. R.1 « planche « barre < l. axis <axe> / g. axôn < ie. Sav.aks <branche>, D. =>… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Essieu Rigide — Essieu Essieu ferroviaire Un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse d un véhicule à roues. Il supporte par l’intermédiaire des fusées les roues situées à ses extrémités. Un essieu peut être simplement porteur, ou moteur et/ou… …   Wikipédia en Français

  • Essieu brisé ou articulé — ● Essieu brisé ou articulé forme de suspension arrière à roues indépendantes d une automobile, où l essieu oscille autour de deux ou d une seule articulation. (Ce mécanisme permet de réduire l angle de dévers en virage.) …   Encyclopédie Universelle

  • Essieu moteur — ● Essieu moteur dans un engin moteur, essieu par lequel l effort de traction fourni par les moteurs est transmis à la voie permettant ainsi le déplacement du train …   Encyclopédie Universelle

  • Essieu patent — ● Essieu patent essieu de véhicules anciens dans lequel l écrou de la fusée est enfermé dans une boîte appelée « chapeau » …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.