Erytheme


Erytheme

Érythème

L'érythème est la lésion dermatologique la plus courante ; caractérisée par une rougeur congestive de la peau, diffuse ou localisée, s'effaçant à la vitropression (c'est-à-dire à l'appui, via notamment un verre de montre). Il s'agit généralement de la manifestation externe d'une vasodilatation, qui quand elle est accompagnée d’une exsudation confère à l’érythème un caractère faussement « papuleux ».

Hormis dans quelques cas, cette lésion élémentaire ne s'accompagne généralement pas d'autres modifications locales.

Sommaire

Typologies

Les érythèmes passifs sont dus à une accumulation de sang veineux. Il peut s'agir d'une cyanose due à une insuffisance cardiaque ou respiratoire, une acrocyanose, des engelures, un livedo réticulaire ou un livedo racemosa.

Les érythèmes actifs sont dus à une vasodilatation. Ils peuvent être diffus ou localisés.

  • Parmi les érythèmes diffus on reconnait

Les érythèmes morbilliformes , ressemblant à celui de la rougeole  : ce sont ceux de la rougeole, la rubéole, le mégalérythème épidémique, la virose à cocsackies, la mononucléose infectieuse, la toxoplasmose ou d'origine iatrogène, dys aux antibiotiques, barbituriques, etc.

Les érythèmes scarlitiniformes sont ceux qui évoquent les taches provoquées par la scarlatine. Ce sont des plaques diffuses rouges vifs, légèrement granitées à la palpation, sans intervalle de peau saine. Ils sont chauds ou cuisants, s’intensifiant dans les plis. Ils peuvent évoluer vers une desquamation en larges lambeaux.
Ils comprennent la scarlatine, la rubéole, l'érythème provoqué par le syndrome du choc toxique staphylococcique, celui de la maladie de Kawasaki, ou des érythèmes d'origine iatrogène, dus à des antibiotiques, des sulfamides, ou à une intoxication par le mercure (érythème mercuriel).

Les érythèmes roséoliformes, caractérisés par de petites macules rosés, pâles et bien séparées les unes des autres, sont dus à une virose ou sont d'origine iatrogènes (réaction cutanée à des antibiotiques, barbituriques...). Ils comprennent la roséole, la syphilis secondaire, l'exanthème subit.


  • Parmi les érythèmes localisés on range
- la lucite,
- l'intertrigo,
- la photodermatose,
- le lupus érythémateux disséminé,
- la dermatomyosite et l'érysipèle,

L'érythème localisé peut avoir une raison émotive comme l'érythème pudique et n'apparaitre qu'au visage.

Parmi les érythrodermies, on range enfin le psoriasis, l’eczéma de contact, la dermatite atopique, les toxidermies médicamenteuses et les hématodermies et l'érythème migrant du à une bactérie du genre Borrelia transmise par piqure de tique (maladie de Lyme).

La télangiectasie

La télangiectasie est une dilatation permanente des vaisseaux superficiels, formant des trainées linéaires rouge vif, parfois anastomosées en réseau et s'effaçant à la vitropression. Elle est héréditaire ou acquise.

Diagnostic différentiel

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « érythème » sur le Wiktionnaire.

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie


  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « %C3%89ryth%C3%A8me ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Erytheme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • érythème — [ eritɛm ] n. m. • 1795; gr. méd. eruthêma « rougeur » ♦ Méd. Rougeur congestive de la peau, s effaçant à la pression. ⇒ exanthème. Érythème produit par le frottement. ⇒ intertrigo. Érythème fessier des nourrissons. Érythème solaire : coup de… …   Encyclopédie Universelle

  • Érythème — Classification et ressources externes Érythème migrant typique de la maladie de Lyme CIM 10 …   Wikipédia en Français

  • Erythème — Érythème L érythème est la lésion dermatologique la plus courante ; caractérisée par une rougeur congestive de la peau, diffuse ou localisée, s effaçant à la vitropression (c est à dire à l appui, via notamment un verre de montre). Il s agit …   Wikipédia en Français

  • érythème — (é ri tê m ) s. m. Terme de médecine. Exanthème non contagieux, caractérisé par des taches rouges disséminées sur le corps. ÉTYMOLOGIE    En grec, rougeur …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Erytheme infectieux aigu — Érythème infectieux aigu Érythème infectieux aigu CIM 10 : B08.3 L éruption donne l impression que les joues ont reçu une gifle L érythème infectieux aigu, également désigné sous le nom de cinquième maladie ou de mégalérythème épidermique est une …   Wikipédia en Français

  • Erytheme mercuriel — Érythème mercuriel L érythème mercuriel est une éruption érythémateuse liée à la prise de mercure par voie orale, par administration intraveineuse et par application cutanée. Diagnostic apparition d un érythème prurigineux, intense, parfois… …   Wikipédia en Français

  • Érythème noueux — Classification et ressources externes Érythème noueux chez une personne ayant eut récemment une pharyngite à streptocoque CIM 10 …   Wikipédia en Français

  • ÉRYTHÈME NOUEUX — L’éruption de nodules de siège dermo hypodermique caractérise l’érythème noueux. La taille de ces nodules est variable d’un pois à une noix , ils sont légèrement saillants, peu mobiles sur les plans profonds, de consistance ferme, douloureux à la …   Encyclopédie Universelle

  • Érythème polymorphe — Classification et ressources externes Érythème polymorphe, forme mineure, atteinte cutanée (on note certaines lésions « en cocarde », avec éclaircissement central.) CIM …   Wikipédia en Français

  • Erytheme noueux — Érythème noueux L érythème noueux est une dermo hypodermite nodulaire. La lésion élémentaire est une nouure : c est à dire un nodule ferme enchâssé dans la peau, rond, sensible à la palpation, parfois rouge, et chaud. Ces lésions… …   Wikipédia en Français