Enlightenment (Logiciel)


Enlightenment (Logiciel)

Enlightenment (logiciel)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Enlightenment, E (lettre) et E16.
Enlightenment
Enlightenment logo gold.png
E17 screenshot.jpg
Un bureau sous Enlightenment 0.16.999.037
Développeur The Team behind Enlightenment[1]
Dernière version E16 1.0.1 (le 10 septembre 2009) [+/-]
Version avancée 0.16.999.060 (le 22 avril 2009) [+/-]
Environnement X Window System
Type Environnement de bureau et gestionnaire de fenêtres
Licence Licence BSD[2]
Site Web www.enlightenment.org

Enlightenment, aussi appelé E ou E16, est un gestionnaire de fenêtres et un environnement de bureau pour le système d'affichage X Window.

C'est un logiciel libre distribué selon les termes d'une licence de type BSD.

Il se distingue des environnements classiques et populaires GNOME et KDE en étant entièrement paramétrable, scriptable et avec une modularité très poussée.

Enlightenment a été conçu pour être utilisé confortablement sur des matériels limités (ex: téléphone portable), mais aussi sur les systèmes plus puissants (ex: ordinateur de dernière génération).

Le projet avance néanmoins relativement lentement, les versions stables sont peu fréquentes et n'apportent pas les lots de nouveautés que les autres environnements populaires proposent. La prochaine version, E17, est en préparation depuis de nombreuses années. Le concepteur principal, Rasterman, vise à transformer Enlightenment de gestionnaire de fenêtres (Window Manager) à Desktop Shell. Le développement a été plusieurs fois retardé à cause de nombreuses retouches faites à l'organisation des sources, et Rasterman a plusieurs fois retravaillé de fond en comble le système.

E17 s'appuie sur un jeu de bibliothèques appelées « EFL » pour « Enlightenment Foundation Libraries »

Sommaire

DR16

La version 0.16 (appelée DR16) est la branche stable d'Enlightenment. Elle est ancienne mais elle est toujours maintenue en attendant la sortie de la version 0.17.

Parmi les fonctionnalités, on distingue[3] :

  • Les bureaux virtuels - Enlightenment vous permet d'avoir une grille d'espace de travail appelés bureaux virtuels. Le changement de bureau se fait en déplaçant le curseur de la souris sur le bord de l'écran, pour lequel le bureau glisse pour révéler le prochain. La taille maximale de la grille est actuellement 8 sur 8, et vous en avez 32 (chacun avec un fond d'écran différent), ce qui fait un total de 2048 espaces de bureaux possibles. (Les utilisateurs peuvent activer une carte des bureaux, au cas où ils sont perdus, cela s'appelle un pager.)
  • La barre de glissement du bureau - cela permet à un bureau d'être glissé afin de révéler le bureau 'en-dessous'. L'équipe de E utilise l'analogie des feuilles de papier, empilées les unes au dessus des autres, où vous pouvez faire glisser une feuille partiellement pour révéler ce qui se trouve dessous.
  • Groupement des fenêtres - la possibilité de mettre des fenêtres dans des groupes de telles manière qu'elles puissent toutes être bougées, redimensionnées, fermées, etc. ensembles.
  • Iconification des fenêtres dans une "boîte". Cette iconbox peut être placée n'importe où sur l'écran, car est considérée comme une fenêtre.
  • Possibilité de changer les bords des fenêtres, ou de retirer complètement les bords et les barres de titre. Enlightenment est en effet réputé pour ses capacités à obtenir un mode de fenêtrage très épuré.
  • Possibilité de créer des raccourcis clavier pour les actions telles que maximiser des fenêtres, lancer des programmes, bouger entre les bureaux et bouger le curseur de la souris - cela rendant ainsi possible l'utilisation d'Enlightenment avec seulement un clavier. e16keyedit est un programme graphique permettant de simplifier la création de raccourcis clavier.

Certaines de ces fonctionnalités sont devenues courantes dans les environnements graphiques actuels, mais elles étaient assez révolutionnaires à la sortie d'Enlightenment 0.16.

Un des buts du gestionnaire de fenêtres est d'être aussi configurable que possible, et pour cela, il comprend des fenêtres de dialogues de personnalisation faciles à utiliser pour la configuration du focus, du mouvement des fenêtres, le redimensionnement, le groupement, le placement, l'audio, les bureaux multiples, le fond d'écran, le pager, l'astuce et l'autoraise. Il contient également une fenêtre de dialogues d'effets spéciaux, comprenant un effet de ripple du bureau.

DR17

La version 0.17 (DR17) est en développement depuis plusieurs années. Cependant certaines fonctionnalités clés sont déjà mises en œuvre :

  • entièrement personnalisable par l'intermédiaire de thèmes ;
  • grille de bureau virtuel ;
  • modulaire : les modules externes se chargent dynamiquement pour gérer la barre des tâches, les ombres des fenêtres, l'horloge... ;
  • des shelves (rayonnages) pour organiser les modules sur l'écran ;
  • les fonds d'écran, les éléments du menus et les gadgets peuvent être animés et interactifs ;
  • raccourcis clavier personnalisables ;
  • support pour l'internationalisation ;
  • possibilité d'avoir plusieurs bureaux indépendants par écran.

Principaux développeurs

La liste des participants au projet est grande[4]. Les principaux développeurs sont :

  • Carsten Haitzler (né en 1975), connu surtout sous le pseudonyme Raster ou Rasterman par la communauté des logiciels libres, est un développeur germano-australien à l'initiative du projet. Il est maintenant le développeur en chef du projet.
  • Corey "Atmos" Donohoe[5] ;
  • Ibukun "xcomp" Olumuyiwa[6] ;
  • Kim "kwo" Woelders, mainteneur d'E16 ;
  • et Andrew "HandyAndE" Williams[7].

Systèmes d'exploitation

Enlightenment peut être utilisé par différents systèmes d'exploitation et sur différentes plate-formes matérielles. Actuellement, Enlightenment est utilisé par des distributions Linux et BSD, et sur des téléphones portables, des iMac à base de PowerPC, des PS3, des netbook, ... et notamment le PC.

Même si les grandes distributions Linux facilitent l'utilisation de Enlightenment, il est rare d'obtenir le même confort d'utilisation que sur des distributions plus modestes mais conçues autour de Enlightenment. La liste suivante présente les projets actifs proposant Enlightenment comme environnement de bureau par défaut[8] :

  • BSDanywhere est une distribution BSD basée sur OpenBSD.
  • Elive basée sur Debian est une distribution commerciale active supportant Compiz (Ecomorph).
  • OpenGEU (anciennement Geubuntu) basée sur Ubuntu complète E17 par des éléments GNOME et est d'origine Italienne.
  • OzOs basée sur Xubuntu propose en plus d'Enlightenment l'environnement de bureau Xfce.
  • Maryan Linux basée sur Ubuntu propose en plus les environnements de bureau LXDE, Fluxbox et Pekwm.
  • Yellow Dog est une distribution Linux conçue initialement pour le iMac à base de PowerPC et qui s'installe maintenant aussi sur les PS3.
  • Enlightenment LiveCD est basé sur OpenSUSE.
  • MoonOS est basé sur Ubuntu.
  • Elbuntu est également basée sur Ubuntu, anciennement Ebuntu (nom changé par confusion avec Edubuntu) a été abandonnée.

Enlightenment perd de son succès pour deux raisons :

  • L'amélioration de la puissance des ordinateurs permet d'obtenir des environnements de bureau beaux et fluides sans trop se soucier des contraintes matérielles (charge CPU, empreinte mémoire...).
  • La lente évolution de Enlightenment (due principalement au faible nombre de contributeurs) lui fait perdre ses avancés technologiques.[réf. nécessaire]

C'est pourquoi de plus en plus de distributions utilisent plutôt les environnements KDE et GNOME, bien plus gourmands en ressources matérielles, mais aussi dont le développement évolue plus rapidement.[réf. nécessaire]

La distribution gOS a connu ce revirement : Sa première version utilisait exclusivement Enlightenment. Cependant, depuis la seconde version (janvier 2008), cette distribution (basée sur Ubuntu) utilise GNOME et Compiz Fusion.

Toutefois, la tendance des netbook (plus limités techniquement) pourrait profiter aux environnements de bureau plus légers comme Enlightenment. Et l'aboutissement de E17 prévue pour début 2010[9] devrait à nouveau le mettre sur le devant de la scène.

Remarque: E17 est déjà disponible sur les dépôts dits unstable et peut donc être utilisé (par exemple sur debian sid).

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des logiciels libres Portail des logiciels libres
Ce document provient de « Enlightenment (logiciel) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enlightenment (Logiciel) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Enlightenment (logiciel) — Pour les articles homonymes, voir Enlightenment, E (lettre), E16 et E17. Enlightenment …   Wikipédia en Français

  • Ion (logiciel) — Ion Développeur Tuomo Valkonen Dernière version …   Wikipédia en Français

  • Acteurs Du Logiciel Libre — Liste de personnes contribuant ou ayant contribué au logiciel libre (mécène, développeur, financeur...). Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Acteurs du logiciel libre — Liste de personnes contribuant ou ayant contribué au logiciel libre (mécène, développeur, financeur...). Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Musca (logiciel) — Pour les articles homonymes, voir musca. Musca …   Wikipédia en Français

  • Gnome (logiciel) — GNOME Pour les articles homonymes, voir Gnome (homonymie). GNOME …   Wikipédia en Français

  • Liste d'acteurs du logiciel libre — Liste de personnes contribuant ou ayant contribué au logiciel libre (mécène, développeur, financeur...). Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Wichert Akker …   Wikipédia en Français

  • Compositeur (logiciel) — Pour les articles homonymes, voir Compositeur (homonymie). Un compositeur est un logiciel capable de réaliser des effets visuels en stockant provisoirement les images dans une mémoire tampon pour les modifier avant de les afficher. Typiquement le …   Wikipédia en Français

  • Matchbox (logiciel) — Matchbox (gestionnaire de fenêtre) Pour les articles homonymes, voir matchbox (homonymie). Matchbox est un gestionnaire de fenêtre (window manager) libre pour X Window spécialement conçu pour les systèmes embarqués. Il est utilisé notamment pour… …   Wikipédia en Français

  • Awesome (logiciel) — Pour les articles homonymes, voir awesome. awesome Développeur Julien Danjo …   Wikipédia en Français